Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

L'avenir appartient à ceux qui rêvent trop... [Power]
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Havre de Paix
Lieutenant du Clan de l'Ombre
Jeu 17 Aoû 2017 - 16:19


L'avenir appartient à ceux qui rêvent trop

Douce mélancolie, douce tristesse m'enveloppant, pourquoi est-ce-que tu me captures de tes pattes vicieuses ? Pourquoi je me sens comme emprisonné dans une toile d'araignée, une toile gigantesque où je suis seul et condamné. Seul. Une solitude pesante depuis ma mort de Lune Blanche. La belle chatte au pelage blanc comme les reflets de la lune a éteint sa flamme il y a peu, laissant des cendres encore chaudes sur le sol. Ces cendres me brûlent et me consument. Je n'arrive pas à m'enlever cette image de ma tête, son visage crispé par la douleur, ses larmes cristallines qui se mêlaient avec son sang, ses pattes difformes... Le bruit de l'orage que j'arrivais à peine à entendre, la pluie qui collait mon pelage à ma peau donnant à la scène un aspect encore plus triste et presque irréel... J'espère tellement un jour me réveiller et apercevoir le visage heureux de la guerrière qui me sourit et me remercie de l'avoir aidé. J'aimerai avoir pu réussir ma mission. Elle s'était confié à moi et moi je n'avais pas réussi à la faire changer d'avis, je n'avais pas réussi à empêcher cet accident... Je ne suis pourtant pas rancunier, c'est bien un défaut qui vous nuis, mais je ne peux m'empêcher de me dire que si cette petite solitaire au pelage bicolore n'aurait pas poussé accidentellement Lune Blanche sur le maudit Chemin du Tonnerre alors tout ça ne serait pas arrivé.

Je ne serais sans doute pas là, à regarder le ciel bleu et à laisser mon corps profiter du soleil. Je ne serais pas là, à ignorer les bruits des chatons et à fermer les yeux me laissant rêver... Est-ce-que je rêve trop ? Est-ce vraiment possible de trop rêver ? Est-ce un défaut ? Mais qui n'a pas de défaut ? Et pour quelle raison de me pose ces questions, c'est inutile et jamais je ne connaîtrais les réponses que j'attends. De toutes manières je risquerais d'être déçu... Je secoue mon pelage crème et je pose mes pupilles de cristal sur une Apprentie... J'ai passé 27 longues lunes à observer le camp et je sais que cette petite se nomme Nuage de la Louve. Je ne la connais cependant pas personnellement, je ne lui ai jamais vraiment parlé.

Je souffle devant ma curiosité, il faut vraiment que j'arrête de vouloir tout savoir sur tout le monde, ça n'amène à rien et je l'ai compris avec la mort de ma chère amie. J'écoute simplement le chant des oiseaux en me laissant bercer par la douce brise qui s'infiltre entre mes poils me procurant un petit frisson, une bonne odeur de gibier vient à mes narines, je mangerai bien un bout... Je pose une patte devant puis l'autre et en quelques pas j'arrive au tas de gibier où j'attrape un bon lézard. Je l'attrape dans ma gueule et revient dans ma tanière, j'observe légèrement le camp puis j'engloutis la proie que les forts chasseurs ont apportés au camp... Est-ce-que j'aurai été capable d'être un Guerrier ? Sans doute pas. Les déceptions pour certains doivent être énormes... Les nominations d'apprentis, de Lieutenant comme pour Lune Blanche...

Je le sais, je ne devrais pas me torturer l'esprit avec cette désormais étoiles, mais je ne peux m'enlever cette image de son visage... Je ne peux pas. Je la vois partout, c'est comme si elle était imprimée dans mes paupières et je ne peux rien y faire, je dois juste attendre que mes larmes laves ce maudit dessin de son doux visage. J'aimerai juste entendre sa voix, qu'elle me fasse signe depuis la Toison Argentée. Chaque nuits après son décès j'attendais un signe avec espoir. Un espoir vain. Elle avait raison, l'espoir ne sert à rien et pourtant je n'arrive pas à l'effacer. Une mauvaise habitude de tout le temps croire que tout peut être beau et que tout a de l'espoir. Mais c'est faux, c'est entièrement faux. Parfois il n'y a plus d'espoir et ça je ne le comprend pas.
Je ne le comprendrai sans doute jamais.
Havre de Paix
Date d’inscription : 28/09/2016
Messages : 1252
Puf : Soulou ou Hoko. HokoMachins (FramboiseBeurk) Hokorrible (Piccolo) Hokoko ou Hokomoche selon ces humeurs :3 (Griffe d'EpineS) Maître Biscuit (ou Pi Biscuit) pour Fuyu <3 HokoVache (Destiny D:) MachoHoko (Piaf Potter) mais appelez moi esclave, c'est ce que je suis réellement.
Âge : 16
Multi-comptes : Crépuscule (s ancien h) Samaël (s) Songe Idyllique (s) Nuage du Bambou (t) Petite Mouette (o) Petit Loup (o) Havre de Paix (o) Patte de Poivre (v)
Félin Mythique
Étoile du Lion
Félin Mythique
Sam 19 Aoû 2017 - 15:28


« l'avenir appartient à ceux qui rêvent trop » — avec Nuage de la Louve & Songe Idyllique

L'espoir. Le seul sentiment qui le faisait encore vivre. Elle avait eu l'espoir que son père reviendrait des morts, qu'elle puisse connaître Somptuosité Imparfaite mieux que simplement par son nom. Elle avait eu l'espoir que sa mère n'ait pas été tuée par des renards, que, malgré son corps inerte dans la clairière, elle respirait toujours, elle était toujours en vie. Elle avait eu l'espoir de trouver un généreux solitaire lorsqu'elle a fuit son clan, et cet espoir lui a réussi car elle a connu Deameth lui l'a aidé à survivre près de quatre lunes dans ce milieu hostile. Elle avait eu l'espoir que les siens l'acceptent encore lorsqu'elle est revenue dans le clan ; un espoir à demi-réalisé – certains étaient heureux de son retour, d'autres pensaient fermement qu'elle avait trahi le clan et qu'elle n'avait plus sa place, même si elle était la fille d'Étoile de la Louve.
Elle avait sentit ce jour-là qu'il n'y avait pas que le sang pur qui faisait que nous étions acceptés ou non. Il y avait aussi les erreurs, chacun avait son degré de tolérance. Et Nuage de la Louve n'avait pas tellement toléré lorsque Poussière de Lune laissa sa place à Songe Idyllique. Pas qu'elle le croyait inapte à cet tâche, non au contraire car elle savait que l'ancienne soigneuse du clan avait fait le bon choix, comme toujours. Non, au fond, ce qu'elle ne tolérait pas, c'était qu'elle allait devoir renouer avec lui. Elle sentait comme qui dirait une confiance indescriptible. L'instinct lui disant que les guérisseurs étaient tous aussi bons que Poussière d'Antan, car elle n'avait connu qu'elle.

Quittant doucement l'antre des apprentis après un sommeil agité, Nuage de la Louve bailla à s'en décocher la mâchoire tout en s'étirant de tout son long devant l'entrée de sa tanière qui ne serait bientôt plus la sienne – oui car son baptême de guerrière approchait à grands pas et elle pourrait bientôt rejoindre ses frères et sœurs au sein de l'autre tanière. Elle les enviait tant, mais savait qu'elle devait subir ceci, un peu comme si elle s'infligeait elle-même une peine pour avoir quitter le clan – à voir à quel point elle s'en vouloir d'avoir déserté les siens près de quatre lunes. En sortant, son regard se porta sur le guérisseur qui venait de piocher un bon lézard sur le tas de gibier. À cet instant, l'estomac de la féline noire et blanche gargouilla si bien qu'elle sentit rapidement la faim qui lui tiraillait les entrailles. Sans perdre de temps, elle approcha la pile et attrapa une petite grenouille pas bien dodue, afin de laisser les meilleures aux reines et aux anciens, ceux qui le méritaient bien plus qu'elle. Ceux qui n'avaient jamais trahi le clan. L'apprentie bicolore ne parvenait pas à faire la paix avec elle-même, si bien qu'elle se décida, après avoir englouti son repas du matin, d'aller à la rencontre de son guérisseur qu'elle voyait chaque jour sans le connaître.

Dans le clan, nombreux étaient les chats qu'elle connaissait de loin, de nom mais dont, au fond, elle ne connaissait absolument rien. Elle souhaitait remédier à cela, à commencer par ce nouveau soigneur intriguant, toujours la mine basse et triste, comme si un événement lui revenait sans cesse en tête et qu'il ne pouvait rien contre cela. Une peine gravée dans sa mémoire, la mort d'un être cher selon l'apprentie, qui ne laissait point son esprit tranquille.
La demoiselle aux yeux ambrés avançait, l'air sûre d'elle alors qu'au fond, elle ne l'était pas du tout. Mais si elle voulait faire honneur à sa mère, elle se devait de se tenir aussi droite qu'elle et de faire oublier aux autres l'erreur commise. Elle approche l'antre d'un air peu serein et découvre la fourrure blanche du félin en train de dévorer le reptile prit récemment sur le tas de gibier ; ses yeux bleu clair luisent dans l'obscurité de sa tanière, mais Nuage de la Louve ne cesse de progresser jusqu'à se tenir devant lui.

— Bien le bonjour, Songe Idyllique. Je sais que tu es seulement guérisseur mais je voulais savoir si tu étais aussi soigneur de maux de tête, une bonne oreille à qui je pourrais me confier ? Je faisais ceci avant avec Poussière de L... d'Antan, j’espérais que tu me permettrais de faire de même, si cela ne te dérange pas, bien sûr.

kyro. 017 ldd
Étoile du Lion
Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 6142
Puf : power (lightning power).
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 18
Multi-comptes : esprit du lion (t) + nuage du panda-roux (t) + cœur de louve (o)
L'avenir appartient à ceux qui rêvent trop... [Power]

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: