Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

[Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Ombre
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Compte commun du Staff
Le Messager
Compte commun du Staff
Ven 1 Juil 2016 - 16:58

QUI SÈME LE VENT RÉCOLTE LA TEMPÊTE


Un nouveau jour se lève sur Cerfblanc, semblable à beaucoup d'autres et pourtant différent. Il y a quelque chose dans l'air, une tension ambiante que tous ressentent. Les rongeurs se sont réfugiés dans leurs trous, et des nuées d'oiseaux fuient à l'horizon.

Dans le camp du Clan de l'Ombre, tous ont le poil hérissé. Les apprentis ont abandonné leur entraînement et arpentent nerveusement la clairière. Les guerriers chuchotent entre eux d'un air inquiet.

Le soleil de la belle saison est brûlant et implacable. Les anciens craignent la sécheresse, pourtant c'est un danger bien plus grand qui les attend. Le vent commence à souffler de plus en plus fort. Personne ne s'inquiète. Pour le moment.

Les rafales malmènent les pins qui composent le territoire du Clan de l'Ombre. Leurs branches gémissent et craquent, leurs aiguilles tombent comme des feuilles mortes sur le sol. Une odeur lourde et sucrée flotte dans l'air.

Les reines commencent à rassembler leurs petits autour d'elles, pressées de retrouver l'abri de la pouponnière. Les bourrasques sont si puissantes à présent que les chatons doivent se cramponner au sol avec leurs griffes, les yeux écarquillés de peur.

Le ciel se couvre, devient noir, menaçant. La foudre frappe un arbre. Le tonnerre gronde. La pluie se met à tomber violemment. Les cimes des arbres continuent à grincer et à ployer dans le vent. La panique se répand dans le camp et les cœurs, mais personne ne semble comprendre ce qu'il se passe.

Les oreilles plaquées sur le crâne, les guerriers semblent terrorisés. L'un d'eux, comprenant le danger qui les guette, se met à crier. Ses mots se répercutent de félin en félin, telle des pierres ricochant sur l'eau. D'abord dans un murmure, puis dans un vacarme.

« Attention aux arbres ! La tempête arrive ! Il faut quitter le camp ! »

Tout près, un éclair fendit le ciel.



Météo :
 


Rappel et indications à lire :
 
Le Messager
Date d’inscription : 14/12/2014
Messages : 741
Félin Légendaire
Étoile Candide
Félin Légendaire
Ven 1 Juil 2016 - 18:35


[Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Ombre Tumblr_inline_nt5z0gpVWm1s3eyxv_500

EVENT 2016
QUI SÈME LE VENT RÉCOLTE LA TEMPÊTE

Carte de la forêt de Cerfblanc:
 

____________________Étoile Candide____________________

Étoile Candide patrouillait avec quelques guerriers non loin du camp quand le vent s’était levé, brusquement. Le temps d’analyser la situation, les oreilles dressées au vent, les yeux perçant l’horizon et le ciel, le chef du Clan de l’Ombre avait sentit son cœur se tordre sur lui-même. Il avait rappelé d’une voix forte ses camarades, qui eux aussi affichaient une mine inquiète. Quelques mots brefs furent prononcés et ils étaient rentrés en courant au camp.
Le chef trouva son Clan dans un état de panique qu’il n’aurait jamais pu imaginer. Quelques chatons sanglotaient, les guerriers labouraient la terre de leurs griffes, certains déjà commençaient à renforcer les tanières avec des branchages supplémentaires. Le meneur immaculé observa la situation en tentant de camoufler son angoisse. Il se laissa le temps de rassurer les reines et quelques anciens déboussolés pour réfléchir. En levant le crâne vers le ciel, il constata que les nuages se morfondaient dans une teinte noire comme il n’en avait jamais vu, et que la cime des arbres pliait sous la force du vent.

Adressant une prière au Clan des Étoiles, un éclair frappait le sol, tout proche d’eux, suivit ensuite d’un grondement épouvantable des cieux.
Plusieurs félins sursautèrent, quelques jeunes apprentis crièrent de peur.
Il n’y avait plus de temps à perdre, les yeux bleus du meneur du Clan de l’Ombre se posèrent sur le Promontoire ; il s’y hissa d’un bond, et hurla :
    « Que tous les félins du Clan de l’Ombre s’approchent du Promontoire pour une Assemblée du Clan ! »

Les chats ne se firent pas prier. Tous s’approchèrent aussi vite qu’ils le pouvaient, anciens compris. Pendant ce temps, quelques gouttes d’eau se firent sentir, tachetèrent le sol poussiéreux, mouillèrent les fourres. Bientôt, ils seront tous trempés.
    « Cette tempête sera d’une force inouïe. Notre camp ne sera suffisamment solide pour résister à tant de pluie et de vent. Sans compter la foudre qui est très proche. Nous allons évacuer le camp de toute urgence. »

Des murmures et quelques cris soulevèrent la foule, au delà du sifflement du vent. Étoile Candide n’eut pas le temps d’y prêter attention.
    « Nous allons nous réfugier aux Hautes Pierres le temps que la tempête se calme. Quelques guerriers aideront les reines à escorter les chatons dans leurs gueules. Rassurez-les et restez calmes. D’autres félins prendront quelques provisions au cas où. Poussière de Lune, as-tu besoin d’aide pour éventuellement porter quelques provisions de soins ? On est jamais trop prudent.
    D’autres félins encore, s’occuperont de garder un œil sur l’ensemble du Clan pendant le voyage. Gloire de l’Ipomée, je te laisse gérer ça. Choisi deux ou trois guerriers. Les autres, attendez que tous soient prêts à l’entrée du Clan. Je prendrai la tête du cortège. »

La lieutenante du Clan de l’Ombre hocha la tête d’un air décidé, et tous les félins partirent vivement pour les derniers préparatifs. Le vent soufflait de plus en plus fort, et d'autres grondements firent vibrer l’atmosphère.

Quelques minutes suffirent pour le Clan entier à se préparer. Étoile Candide, face à la sortie du Camp, observa chaque félin prendre place derrière lui. Il adressa un geste entendu à Gloire de l’Ipomée qui fermerait la marche. Le chef du Clan de l’Ombre croisa le regard de la majorité de ses guerriers, leur communiquant tout le courage nécessaire dont ils auront besoin pour cette nouvelle épreuve. Il n’y avait aucune raison que quelques choses de mal leur arrivent. Ils sont forts, et rien, pas même une tempête pourrait les faire chavirer.


HRP:
 






_________________


ÉTOILE CANDIDE & NUAGE DU PHŒNIX & PETIT PISSENLIT & CYNDER & SHOONA
FICHES DES PERSONNAGES  -   FICHES DES RPS - RECHERCHE DE LIENS  

ÉTOILE CANDIDE
[Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Ombre 1461952722-ecformoby2
CYNDER

NUAGE DU PHŒNIX
[Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Ombre 67881111
PETIT PISSENLIT

SHOONA

Étoile Candide
Date d’inscription : 14/04/2014
Messages : 1041
Puf : Moby
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 23
Multi-comptes : Nuage du Phoenix (Tonnerre) & Petit Pissenlit (Vent) & Cynder (La Horde) & Shoona (Solitaire)
Modérateur ✿ Journaliste CM ✿ Chef du Clan du Vent
Etoile de la Bécasse
Modérateur ✿ Journaliste CM ✿ Chef du Clan du Vent
Ven 1 Juil 2016 - 22:31


Qui sème le vent récolte la tempête!!!




Colère de l'Avalanche

Cette journée n’avait pas si mal commencé, le soleil brillait, les chatons s’amusaient. Pas de problème à l’horizon. Et c’était ce que je croyais, ce que tout le monde croyaient, mais c’était sans compter sur l’orage. Ça a commencé vers la fin de l’après-midi, j’étais au camp, regardant les chatons joué, tous se passait bien, mais d’un seul coup, sans crier gare le vent c’est lever. Les reines apeurées, se dépêchèrent de ramener les chatons entre leurs pattes. Je me levai, et ressentis la force du vent, faisant virevolter mon pelage, je plisse les yeux et baisse les oreilles sous la force de l’impact. Je regarde autour de moi, tout le monde semble démuni.  Puis soudainement, un éclair pourfend le ciel, laissant derrière lui des miaulements apeurées. Je ne montre rien de ma peur, mais intérieurement, je sais que j’ai peur.  Je n’aperçois Etoile Candide nulle part, mais où est-il, quand soudain, je vis une masse immaculée blanche sauter sur le promontoire : Etoile Candide, celui-ci s’adresse à tous le clan :
[/b]
« Que tous les félins du Clan de l’Ombre s’approchent du Promontoire pour une Assemblée du Clan ! »

Je regarde autour de moi, personne n’hésite, tout le monde s’approche comme un seul être, sans nous laisser le temps de nous installer, notre chef sans peur continue :


« Cette tempête sera d’une force inouïe. Notre camp ne sera suffisamment solide pour résister à tant de pluie et de vent. Sans compter la foudre qui est très proche. Nous allons évacuer le camp de toute urgence. »


Je suis sceptique, fuir le camp, mais où ? Je dis, faisant ressortir mes doutes :


« Fuir mais où ? »


Mais ma voix fus noyé sous un flot de paroles. Etoile Candide fais un mouvement de queue et tout le monde se tais. Notre chef continue, sans attendre que nous puissions contestés ou avoir peur.


« Nous allons nous réfugier aux Hautes Pierres le temps que la tempête se calme. Quelques guerriers aideront les reines à escorter les chatons dans leurs gueules. Rassurez-les et restez calmes. D’autres félins prendront quelques provisions au cas où. Poussière de Lune, as-tu besoin d’aide pour éventuellement porter quelques provisions de soins ? On est jamais trop prudent.
D’autres félins encore, s’occuperont de garder un œil sur l’ensemble du Clan pendant le voyage. Gloire de l’Ipomée, je te laisse gérer ça. Choisi deux ou trois guerriers. Les autres, attendez que tous soient prêts à l’entrée du Clan. Je prendrai la tête du cortège. »


A la fin de cette phrase, je comprends pourquoi je suis née énorme, surveiller les autres durant le voyage, voilà ma vocation, ma tâche. Il faut que Gloire me choisisse, donc je commence à regarde le camp à la recherche de ma lieutenante, je la voie m’approche d’elle, tandis que le vent me fouette la truffe et dis en m’inclinant :


« Gloire de l’Ipomée, ce serai bien que tu me choisisses, je te force pas, mais comme je suis grand et fort, je vais pouvoir aider tous mes camarades. »


Malheureusement, celle-ci n’as pas le temps de me répondre, qu’Etoile Candide lance le départ. Je croise ces yeux, et vois une motivation farouche. J’ai confiance en lui, quoi qu’il arrive. C’est ainsi que nous nous engageons, sous une chaleur horrible, sous une pression immense, tandis que la pluie commence à tomber à grande goutte, je commence à avoir peur, allons-nous un  jour  retrouvé le camp, je n’en suis pas sûr, mais je sais que nous arriverons au hautes pierre, j’en ai la certitude, fois de félin.



_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx


[Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Ombre 14875310


Merci Skinou http://r28.imgfast.n
ton cadeau me remplis de joie
Etoile de la Bécasse
Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 987
Puf : Adrien | Sphinx
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 18
Félin Célèbre
Nuée de Pies
Félin Célèbre
Sam 2 Juil 2016 - 0:16

QUI SÈME LE VENT RÉCOLTE LA TEMPÊTE


Nous sommes partis en patrouille, guidés par Étoile Candide. Je marche à côté de ce dernier, tentant de garder une posture élégante malgré la canicule. La chaleur fatigue grand monde, je commence à avoir des maux de tête. Soudain, un vent violent se montre. Nous arrivons au camp. Les félins sont complètement paniqués. La panique, qu'est ce qui ne faut pas faire. Et les aînés ne montrent pas l'exemple. Un éclair frappe le ciel, et tout le monde stresse. Moi, je me contente de regarder le camp, les yeux arrondis par la peur.

Le chef réunit le Clan au pied du Promontoire et fait taire les félins. Nous nous réunissons et écoutons notre chef. Des murmures approbateurs parcourent la foule lorsqu'Étoile Candide dit qu'il faut évacuer le camp. Quelle bande de cervelles de souris ! Mon compagnon termine l'assemblée et descend du Promontoire, prêt à lancer le départ. Mon regard verdâtre se pose sur Poussière de Lune. J'accours vers elle et miaule :

« Je vais t'aider à prendre tes provisions. Gardons notre calme. »

Je m'empresse d'entrer dans la tanière de la féline et de saisir un ballot de plantes dans ma gueule. Je ne peux plus parler avec toutes ces herbes. Je sors en vitesse rejoindre les autres. Une pluie chaude et lourde est tombée, je suis déjà trempée. En courant, je glisse sur une flaque d'eau et m'éfondre sur le sol avec un miaulement surpris. Mon paquet de plantes m'a échappé, et je me suis tordue la patte. Je me redresse lentement et reprends le ballot avant de boiter pour suivre les autres.

Ma douleur reste palpable, je me retiens de gémir. Le ciel est couverts de nuages noirs, il fait sombre. Mais j'ai confiance en Étoile Candide et le Clan. J'avance douloureusement, marchant clopin-clopant.

Nuée de Pies
Date d’inscription : 29/11/2015
Messages : 590
Puf : Chacha
Âge : 15
Multi-comptes : nuée de pies (o) reine + virtuose acharné (t) guerrier + petit prélude (o) chaton + nuage d'arum (t) apprenti - cœur de félin (r) guerrier
Admin à l'essai ✿ Chef du Clan de l'Ombre
Étoile Glorieuse
Admin à l'essai ✿ Chef du Clan de l'Ombre
Sam 2 Juil 2016 - 12:40


QUI SEME LE VENT RECOLTE LA TEMPETE



Je scrutais le camp de mon regard de glace, alors que le vent commençait à se lever. Le ciel noircissait au fil des secondes, et une masse imposante de nuages sombres s’approchaient dangereusement, accompagnés de grondements assourdissants. Dans la Clairière, la tension commençait à monter, et quelques chats commençaient à arpenter nerveusement l’endroit, le museau tourné vers le ciel. Mais face au semblant de calme que je leur offrais, ils semblèrent essayer de s’apaiser.

Mais le calme fut de courte de durée, et bientôt les bourrasques de vent se firent violente, et partout on entendait les gémissements et pleurs des félins terrorisés. Je m’avançais dans le camp, aboyant des ordres à quelques guerriers, tentant de calmer les reines et les anciens. J’étais tendue, effrayée par cette tempête qui semblait d’une violence terrible. Alors que je jetais des regards aux quatre coins de la clairière, Etoile Candide qui était parti en patrouille avec quelques guerriers arriva enfin, et mon cœur me sembla plus léger. La félin immaculé sauta sur le Promontoire et appela le clan à se réunir. Les guerriers semblèrent se calmer quelque peu grâce à la présence de leur meneur, et tous se regroupèrent, leurs regards effrayés tournés vers le ciel.

« Cette tempête sera d’une force inouïe. Notre camp ne sera suffisamment solide pour résister à tant de pluie et de vent. Sans compter la foudre qui est très proche. Nous allons évacuer le camp de toute urgence. »

Je parcourais l’assistance du regard, prenant déjà conscience des dégâts. Le sol était boueux, si mou qu’on s’y enfonçait. Les pins et les buissons, malmenés par le vent, se ballotait en tout sens, tellement que l’on aurait pu croire qu’ils allaient se déraciner.

« Nous allons nous réfugier aux Hautes Pierres le temps que la tempête se calme. Quelques guerriers aideront les reines à escorter les chatons dans leurs gueules. Rassurez-les et restez calmes. D’autres félins prendront quelques provisions au cas où. Poussière de Lune, as-tu besoin d’aide pour éventuellement porter quelques provisions de soins ? On est jamais trop prudent.
D’autres félins encore, s’occuperont de garder un œil sur l’ensemble du Clan pendant le voyage. Gloire de l’Ipomée, je te laisse gérer ça. Choisi deux ou trois guerriers. Les autres, attendez que tous soient prêts à l’entrée du Clan. Je prendrai la tête du cortège. »


Je hochais vigoureusement la tête, et commençait à chercher quelques guerriers pour m’aider. Soudain mon regard trouva Colère de l’Avalanche qui se précipiter vers moi.

« Gloire de l’Ipomée, ce serai bien que tu me choisisses, je te force pas, mais comme je suis grand et fort, je vais pouvoir aider tous mes camarades. »


Je lui fis un signe de la queue et trouva deux autres guerriers pour m’aider. Bientôt le clan se regroupe à l’entrée du clan, et les guerriers ne sont plus qu’une masse grouillante et apeurée.

« Je veux un guerrier sur chaque flanc, assurez vous qu’aucun ne s’écarte du groupe. Si besoin rassurez les reines et les anciens, nous aurons besoin du plus de guerrier en état. »


by douty

Spoiler:
 

_________________


Étoile Glorieuse


[Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Ombre 8iFJ5Vx

Gloire de l'Ipomée:
 

Passion Erratique:
 

Petite Hellébore:
 
Étoile Glorieuse
Date d’inscription : 21/09/2013
Messages : 1330
Puf : Douty
Âge : 18
Multi-comptes : Gloire de l'Ipomée (o) | Passion Erratique (t) | Petite Hellébore (t)
Félin Légendaire
Étoile des Ronces
Félin Légendaire
Sam 2 Juil 2016 - 12:50

Les pupilles orangées de la guerrière ombreuse étaient étrécies d'angoisse. Comme paralysée sur place, elle venait d'être forcée à planter ses griffes dans le sol pour ne pas en être arrachée par une bourrasque violente, alors qu'elle se trouvait aux abords de la tanière des Apprentis du campement de l'Ombre. Jamais le vent n'avait soufflé avec une telle force sur les terres Ombreuses, et la guerrière sentait que quelque chose de mauvais se préparait. Elle s'apprêtait à embarquer Nuage des Corneilles pour son premier entraînement au combat, mais visiblement le temps ne se prêtait pas à ce genre d'exercices. Et effectivement, quelques instant plus tard, le vent doubla encore d'intensité, secouant quiconque n'était pas assez attentif. La guerrière écaille entendit son chef appeler au rassemblement :


    «  Que tous les félins du Clan de l’Ombre s’approchent du Promontoire pour une Assemblée du Clan ! »


Un éclair tomba au sol, tout prêt d'elle. La guerrière sursauta. C'était beaucoup trop proche.

    « Cette tempête sera d’une force inouïe. Notre camp ne sera suffisamment solide pour résister à tant de pluie et de vent. Sans compter la foudre qui est très proche. Nous allons évacuer le camp de toute urgence. »

Les instructions plurent à une vitesse phénoménale. Sans-Pareil n'eut le temps que de capter les principales informations : Hautes Pierres, rester calme. Jamais la guerrière écaille, qui était pourtant la doyenne des guerriers, n'avait vécut une telle situation de crise. Même lors du Grand Hiver, ils n'avaient pas eut à abandonner leur campement. Leur foyer. Pourtant, cette fois, c'était nécessaire. Troublée, la guerrière resta étonnamment calme : Commençant par compter si tout ses enfants étaient prêts à partir, elle s'avança finalement d'un pas rigide vers Nuage des Corneilles, qui se préparait elle aussi pour le départ, et lui miaula :


    « Essaye de rester visible autant que possible, Corneilles. Si tu as besoin d'aide, appelle moi, je ne resterais jamais loin. Rappelle toi : on est une équipe. Pas de décisions solos. »


Puis elle se dirigea dans la pouponnière, d'où Petit Soir n'avait pas bougé, comme tétanisée par la peur. Elle se saisit de sa dernière fille par la peau du cou et l'emporta dehors sans même lui demander son avis : Le temps n'était pas à la délicatesse. Se retrouvant en abord du cortège, La guerrière écaille essaya le plus possible de se retrouver au centre du groupe, consciente de ne pas vraiment pouvoir aider les guerriers, mis à part en se tenant à carreaux. Alors qu'ils s'éloignaient de la Grand Place dans un mouvement confus, un nouvel éclair frappa le sol, et un arbre tomba dans un craquement insoutenable.

    « Attention aux arbres ! La tempête arrive ! Il faut quitter le camp ! »

Étoile des Ronces
Date d’inscription : 11/08/2014
Messages : 1062
Puf : Ronron
Âge : 24
Multi-comptes : Sans-Pareil [Ombre, 66 lunes] Mercure [Horde, 14 lunes]
Félin Célèbre
Nuage Illusoire
Félin Célèbre
Sam 2 Juil 2016 - 14:35
« Que tous les félins du clan de l'Ombre s'approchent du Promontoire pour une Assemblée de clan ! »

Nuage de la Renarde s'approcha du gros rocher, luttant contre le vent et le mauvais temps qui gênait sa marche. Après une chaleur horrible, la pluie s'était mise à tomber violemment et le vent avait commencé à devenir de grosses bourrasques. Ils n'avaient jamais eu pareille situation et elle avait l'impression que les tanières allaient s'effondrer d'une minute à l'autre.

 Cette tempête sera d'une force inouïe. Notre camp ne sera pas suffisamment solide pour résister à temps de pluie et de vent. Sans compter la foudre qui est toute proche. Nous allons évacuer le clan de toute urgence. »

La rouquine regarda effrayée les éclairs qui fendaient le ciel. Le mauvais temps était tombé d'un coup, sans prévenir, et elle avait peur. Elle savait que tout cela relevait d'une force prodigieuse et dangereuse, mais l'idée d'abandonner le camp la répugnait. Elle ne voulait pas abandonner le camp construit par ses ancêtres. Le clan de l'Ombre s'était toujours battu contre l'ennemi, mais force était d'avouer que ce nouvel ennemi était bien plus fort que tout ce qu'ils avaient dû affronter jusque lors. Étoile Candide continua de parler :

« Nous allons nous réfugier aux Hautes Pierres le temps que la tempête se calme. Quelques guerriers aideront les reines à escorter les chatons dans leurs gueules. Rassurez-les et restez calmes. D’autres félins prendront quelques provisions au cas où. Poussière de Lune, as-tu besoin d’aide pour éventuellement porter quelques provisions de soins ? On est jamais trop prudent.
D’autres félins encore, s’occuperont de garder un œil sur l’ensemble du Clan pendant le voyage. Gloire de l’Ipomée, je te laisse gérer ça. Choisi deux ou trois guerriers. Les autres, attendez que tous soient prêts à l’entrée du Clan. Je prendrai la tête du cortège. »


Nuage de la Renarde écouta les recommandations, et tout cela rendait la chose plus réelle. Certains allaient être blessés, peut-être pires. Ils ne seraient plus les même ensuite. Nuage de la Renarde maudit la tempête tout en résistant aux bourrasques mêlées à la pluie qui lui agressait le visage et le corps. Elle chercha du regard sa sœur, son frère, et sa mère. Où étaient-ils ? Elle commença à céder à la panique. Et si le clan les oubliait ? Où étaient-ils ? Au loin, quelques pins semblaient pencher dangereusement et Nuage de la Renarde se dépêcha de suivre le clan vers la sortie du camp. Elle était entourée de nombreux chats et se sentait en sécurité. Presque. Elle se boucha les oreilles pour essayer d'échapper à ce cauchemar. Autour d'elle, certains guerriers marchaient avec douleur, certains semblaient avoir du rouge sur leur pelage. Elle, elle n'avait rien. Pour l'instant. Mais le vent qui lui sifflait à ses oreilles semblaient lui promettre qu'elle n'arriverait pas saine et sauve aux Hautes Pierres. Les Hautes Pierres. C'était loin, trop loin. Personne n'arriverait à y arriver sans se blesser. La pluie lui brouillait la vue et elle décida de se serrer aux autres chats pour ne pas les perdre. Un bruit d'éclair se fit entendre et le camp s'illumina d'une lumière vive pendant une seconde, ce qui la terrifia. Elle pria le clan des Étoiles pour qu'ils s'en sortent tous vivants. Elle devait avoir confiance. Pourtant, Nuage de la Renarde cherchait du regard sa famille. Et Nuée de Lucioles. Elle adorait son mentor et demi-tante, elle ne pouvait pas la perdre dans le camp ! De son regard orangé, elle regardait autour d'elle pour essayer de voir des visages connus. Elle vit un tronc pencher, pencher vraiment beaucoup plus qu'il n'était censé le faire.

« Attention aux arbres ! La tempête arrive ! Il faut quitter le camp ! »

Cela amplifia son inquiétude et son effroi. Tout cela était comme un cauchemar dont on arrivait pas à se défaire. Nuage de la Renarde n'en pouvait plus d'entendre tous ces cris paniqués et de voir certains chats courir dans tous les sens.

[Réna évacue le camp. Point. Elle cherche sa famille et Nuée de Lucioles.]


Nuage Illusoire
Date d’inscription : 28/05/2015
Messages : 774
Puf : Mél' (Melon, Mélou, ...) et Az (Azouille, Azu, Azou, ...) ♥
Âge : 17
Multi-comptes : ll Fleur Azurée ll Nuage de la Renarde ll Patte Illusoire
Félin Connu
Nuage de Velours
Félin Connu
Sam 2 Juil 2016 - 17:21
           
Qui sème le vent récolte la tempête.

Nuage de la Célestine.
Ft. Le Clan.

« Que tous les félins du clan de l'Ombre s'approchent du Promontoire pour une Assemblée de clan ! »

Nuage de la Célestine se faufila doucement entre les chats pour se glisser le plus près possible du Promontoire. Les yeux plissés à cause de la pluie, elle planta ses griffes dans le sol pour ne pas être soulevée par une bourrasque de vent. C'était la première fois depuis sa naissance qu'elle voyait un si mauvais temps. Ce n'était pas normal. Le camp semblait bien fragile, Nuage de la Célestine encore plus. Le pelage plaqué par la pluie, ses yeux d'habitude grands ouverts si petits, ses pattes tremblantes. Le vent, la pluie, les orages. Tout avait changé en très peu de temps, c'était toujours mauvais signer. Ô Clan des Etoiles, si vous avez la chance de nous aider, sortez-nous de là, je vous en prie, priait-elle. Parce qu'elle savait qu'il risquait d'y avoir des blessés. Et une tempête... On ne pouvait se battre contre une tempête. C'était désormais de la survie à l'état pur. Plus encore qu'en temps normal.

« Cette tempête sera d’une force inouïe. Notre camp ne sera suffisamment solide pour résister à tant de pluie et de vent. Sans compter la foudre qui est très proche. Nous allons évacuer le camp de toute urgence. »

Evacuer le camp. Bien sûr. Mais c'était sa maison. Elle ne pouvait pas partir.
Guettant des yeux quelqu'un de sa famille, elle se mit à paniquer en ne les voyant pas, dans tout ces chats. Ils étaient nombreux. 
Un éclair tomba non loin d'eux, et elle comprit que c'était la vie ou la mort. Ils n'en ressortiraient peut être pas indemnes, mais vivants, et c'était le plus important aux yeux de la petite apprentie. 

« Nous allons nous réfugier aux Hautes Pierres le temps que la tempête se calme. Quelques guerriers aideront les reines à escorter les chatons dans leurs gueules. Rassurez-les et restez calmes. D’autres félins prendront quelques provisions au cas où. Poussière de Lune, as-tu besoin d’aide pour éventuellement porter quelques provisions de soins ? On est jamais trop prudent. 
D’autres félins encore, s’occuperont de garder un œil sur l’ensemble du Clan pendant le voyage. Gloire de l’Ipomée, je te laisse gérer ça. Choisi deux ou trois guerriers. Les autres, attendez que tous soient prêts à l’entrée du Clan. Je prendrai la tête du cortège. »

Tout le corps de l'apprentie fut parcouru de frisson. Ils partaient. Et revenir sera sûrement... Tendu. Le camp serait détruit. Ils allaient devoir tout reconstruire...
Elle trottina vers la tanière de la guérisseuse, les yeux levés vers le ciel pour éviter de se prendre un éclair - ce serait dommage -.

« Poussière de Lune ? As-tu besoin... commença-t-elle, coupée par un énième éclair. As-tu besoin d'aide pour transporter des plantes? »

Tant pis si elle se chargeait trop, mieux valait être prudents, après tout. Ils ne pourraient refaire leur stock de plantes une fois là-bas. 
Elle repartit donc avec un petit baluchon de plantes dans la gueule, suivant les autres vers la sortie du camp. 

« Attention aux arbres ! La tempête arrive ! Il faut quitter le camp ! »

Elle frémit, son besoin d'aider les autres passant au-dessus de sa peur, et alla aider quelques anciens. Bientôt, elle aperçut Nuage de la Renarde, sa soeur, et se précipita vers elle, venant se mettre flanc contre flanc. Elle ne dit rien, se contenta de rester contre elle en marchant, observant la petite troupe, se concentrant sur la route. Finalement, au bout de quelques minutes, elle brisa le silence, sautant au-dessus d'une branche. 

« J'ai peur, Réna. dit-elle d'une toute petite voix. »

HRPG Petit résumé.:
 
Nuage de Velours
Date d’inscription : 19/04/2015
Messages : 413
Puf : SKY ~ Kyky ~ Velouté ~ SKYOTTE
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 18
Multi-comptes : Nuage de la Célestine - Nitescence Céleste.
Félin Légendaire
Constellation du Tigre
Félin Légendaire
Dim 3 Juil 2016 - 0:12
QUI SÈME LE VENT RÉCOLTE LA  T E M P Ê T E ☁
EVENT d'été - partie 1
Bravoure du Lion

Tout était calme avant que le vent se lève.
Tout était serein. Je profitais d'une séance de toilette avec Arôme d'Agrume, jusqu'au moment où le ciel s'est noirci et que les nuages se mettent à gronder. Alertée, Agrume s'est emparée de nos chatons qui jouaient non loin avant de les ramener en sécurité dans la pouponnière. Un orage n'était généralement pas si grave, mais celui-là avait l'air particulièrement violent.

En quelques minutes, la météo s'était de plus en plus aggravée, on pouvait même entendre la forêt toute entière ployer, se tordre, se briser sous sa force, comme si elle même le craignait et voulait s'incliner à son passage. Des éclairs éclataient non loin de nous, illuminant les alentours et faisant gronder le ciel.
Étant certain que ma famille était rentrée et en sûreté dans la pouponnière, je m'activai avec d'autres guerriers afin de colmater les brèches des tanières alors que le vent s'amusait à y creuser des trous. C'était inutile, puisque à chaque fois, une nouvelle bourrasque venait détruire une nouvelle partie des tanières, mais dans une situation paniquante comme celle-ci, souvent on cherche une solution aux problèmes afin de se rassurer.
Une pluie lourde se mis à tomber du ciel, rendant le sol boueux et la visibilité presque nulle. Ça n'allait vraiment pas en s'améliorant. Les cris paniqués du Clan rendait tout le monde encore plus nerveux, si bien que chaque éclair accompagné de son coup de tonnerre faisait sursauter tout le monde.

Le cœur battant et les yeux écarquillés, je me retournai lorsque le chef et sa patrouille firent leur apparition à l'entrée du camp.
Étoile Candide clama une assemblée, et aussitôt tous se rassemblèrent en espérant que notre meneur sache  les rassurer.
Je redoutais ce que notre meneur allait dire, j'avais peur de la solution qu'il proposerait. Et j'avais raison. Nous devrions quitter notre camp, nos terres, et pour durée que seul le Clan des Étoiles connaît. J’eus un petit haut-le-cœur en nous imaginant abandonner notre maison, et même si mon respect pour Étoile Candide pouvait s'avérer extrêmement chancelant, j'étais loyal envers mon clan, et ce n'était certainement pas en rechignant sur ses ordres que je pourrais prouver que le poste de lieutenant me revenait de droit.
C'est donc avec amertume que j'acceptai notre sort et écoutai les directives du matou blanc. Les tâches aussitôt données, je me précipitai vers la pouponnière afin de récupérer ma famille. Je voulais m'assurer qu'ils soient mis sous la supervision de quelqu'un en qui j'avais confiance, puisque je ne serais pas là pour les surveiller, préférant m'occuper du clan entier afin de prouver ma valeur.

Mais lorsque j’eus atteint la pouponnière, Arôme semblait désemparée. Épine. Elle ne trouvait plus Épine. Les trois autres petits étaient tous blottis les uns contre les autres, eux qui d'habitude en étaient presque épuisants, ils étaient trois vrais petits anges désormais. Et ça, c'était inquiétant.
Je m'époumonai une ou deux fois, criant le nom de ma fille aussi fort que je le pouvais, mais je n'aurais jamais pu faire compétition au tonnerre qui grondait au dehors. L'eau commençait à fuiter du toit. Dans la panique, je me surpris même à maudire le fait d'avoir eu une famille, de m'être choisi une compagne et d'avoir eu des chatons... Le cortège allait bientôt partir, et je ne serais pas présent à la répartition des tâches par leur faute. Mais bon, c'était la peur horrible d'avoir peut-être perdu ma seule fille qui me faisait penser ainsi. Après une minute ou deux elle se montra enfin le bout du museau, sortant d'un léger trou dans les ronces de la pouponnière, légèrement trempée et pleines d'épines emmêlées dans son pelage. Effrayée par les sons trop fort du tonnerre, elle avait tenté de se cacher dans les buissons de ronces qui formaient les murs de la tanière.

Je me précipitai vers elle, ne pouvant pas m'empêcher de sourire bêtement en soupirant de soulagement. « Béni soit le Clan des Étoiles, tu es là... » Je passai ma grosse patte autour de son petit corps et la pressai contre moi un moment, lui donnant un léger coup de langue sur le front. Je me reculai, avant de me faire bousculer par la maman folle d'inquiétude. N'ayant plus de temps à perdre, je les attirai dehors et les ramenai aux côtés des autres reines et leurs petits, leur indiquant clairement de ne pas avoir peur, et que papa serait là. Je leur donnai un coup de langue pressé à chacun, m'empressant ensuite de rejoindre les autres guerriers pour répondre aux consignes de Gloire de l'Ipomée. Comme indiqué, je  m'installai sur un flanc du groupe et débutai la marche, le cœur au bord des lèvres chaque fois que le tonnerre cognait un coup, et ne pouvant m'empêcher de jeter des regards apeurés vers le ciel chaque fois que les branches menaçaient de nous tomber dessus par leur craquements sinistres.

Résumé:
 
Constellation du Tigre
Date d’inscription : 04/06/2013
Messages : 1915
Puf : Hossy
Âge : 20
Multi-comptes : Constellation du Tigre (♂) - Bravoure du Lion (♂) - Etherium (♂) - Nuage Libre (♂) - Petite Épine (♀) - Renard Errant (♂) - Decem (♂) - Valar () - Petit Crapaud ()
Félin Légendaire
Émeraude
Félin Légendaire
Dim 3 Juil 2016 - 11:33



qui sème le vent récolte la tempête


« Feat le clan »



« Que tous les félins du Clan de l’Ombre s’approchent du Promontoire pour une Assemblée du Clan ! »

Lune Blanche suivit le mouvement et se rapprocha. La chaleur étouffante n’avait rien à envier mais l’orage qui approchait non plus. Etoile Candide avait rassemblé les chats pour un sujet surement quelconque. La guerrière pesta lorsque de l’eau vint mouiller sa fourrure propre. L’orage ne s’annonçait pas doux. Cet Orage avait l’air beaucoup plus violent que d’habitude.

« Cette tempête sera d’une force inouïe. Notre camp ne sera suffisamment solide pour résister à tant de pluie et de vent. Sans compter la foudre qui est très proche. Nous allons évacuer le camp de toute urgence. »

Lune Blanche était outrée. Évacuer le camp. La guerrière n’avait vraiment pas dû se rendre compte de l’envergure des chose, vraiment.

« Nous allons nous réfugier aux Hautes Pierres le temps que la tempête se calme. Quelques guerriers aideront les reines à escorter les chatons dans leurs gueules. Rassurez-les et restez calmes. D’autres félins prendront quelques provisions au cas où. Poussière de Lune, as-tu besoin d’aide pour éventuellement porter quelques provisions de soins ? On est jamais trop prudent.
D’autres félins encore, s’occuperont de garder un œil sur l’ensemble du Clan pendant le voyage. Gloire de l’Ipomée, je te laisse gérer ça. Choisi deux ou trois guerriers. Les autres, attendez que tous soient prêts à l’entrée du Clan. Je prendrai la tête du cortège. »


Lune Blanche sauta vers la lieutenante, essayant de ne pas grimacer ni manquer de rester à la personne qui lui avait volé son poste. Elle prit une grande inspiration et se lança vers la lieutenante. Dans un mouvement de tête Lune Blanche demanda la permission d’aider Colère de l’Avalanche que Gloire de l’Ipomée avait désigné. La chatte blanche n’appreciait pas vraiment le mâle arrogant qui convoitait le même poste qu’elle. Mais malgrès tous elle se montrait indifférente, comme la plus part du temps.

« Je veux un guerrier sur chaque flanc, assurez vous qu’aucun ne s’écarte du groupe. Si besoin rassurez les reines et les anciens, nous aurons besoin du plus de guerrier en état.»

Sous les paroles de la lieutenant, Lune Blanche hocha le tête et observa que tout le clan était bien regroupé. Elle aperçu Nuée de Pie, boitant avec un paquet d’herbe dans gueule. Lune Blanche partit voir la guerrière.

« Tout va bien ? Tu as l’air de t’être blessé. »

La chatte blanche avait prononcé ces mots essayant de rassurer le chatte qui n’avait pas vraiment peur de la tempête mais plutôt de quitter le camp. Lune Blanche donna son épaule à Nuée de Pie comme appuie, décidé à aider le plus de chat possible pour prouvé sa valeur à Etoile Candide. Elle se rendit compte de ses pensés. Elles laissaient croire que Lune Blanche n’en avait rien à faire de la santé du clan mais uniquement de ce qu’allait penser son chef. Mais c’était faux, Lune Blanche voulait aussi que son clan soit fort. En bonne santé.




By Night

Émeraude
Date d’inscription : 08/03/2015
Messages : 1312
Puf : Night, Nighty ou Vina :3
Âge : 15
Multi-comptes : Lune Blanche guerrière O (morte) || Kaï Bêta H || Aurore Australe, guerrière R || Conteuse de l'Aube, guérisseuse O || Nuage du Soleil, apprenti T || Petit Flamant, chaton, V || Guimauve, chaton, S || BIENTOT : Petite Odyssée, chatonne, R || Morphée, bêta, H
Félin Mythique
Étoile du Lion
Félin Mythique
Dim 3 Juil 2016 - 17:13

wind became storm
nuage du dragon ◊ le clan


« Que tous les félins du Clan de l’Ombre s’approchent du Promontoire pour une Assemblée du Clan ! lâcha une voix ; celle d'Etoile Candide. »

Il se dressait fièrement sur son promontoire, tandis que le clan s'affolait. Il faisait ressortir de lui une sorte d'aura protectrice ; sa force rassurait les félins de son clan, sans effort, à son plus grand bonheur. Le meneur n'avait aucun mal à tenir ses troupes en réalité et ce n'était pas Nuage du Dragon qui allait les disperser, au contraire, le jeune chat se trouvait en plein milieu et comme toujours, il se faisait bousculer et piétiner par tout le monde. Recroquevillé sur lui-même, il n'émettait pas un son et même son souffle n'était pas audible. Les autres avaient peur, lui était serein alors que l'atmosphère était bouffant. Le félin ne levait pas des yeux apeurés vers tous les visages qui pouvaient s’attarder sur son sort, il lâchait un brave sourire, comme si la tempête n'était pas là. Il tentait d'être aussi rassurant et réconfortant que leur meneur, il tentait de se faire accepter comme il était. Nuage de Feu et Nuage de l'Hirondelle devaient le chercher, de même pour Gloire de l'Ipomée, son mentor, mais il n'en avait que faire, il ne bougeait plus, comme pétrifié sur place.

« Cette tempête sera d’une force inouïe. Notre camp ne sera suffisamment solide pour résister à tant de pluie et de vent. Sans compter la foudre qui est très proche. Nous allons évacuer le camp de toute urgence. »

Parfois, il n'avait que faire des dires de ses supérieurs. Aujourd'hui était le cas. Alors qu'un catastrophe arrivait, tous craignait le pire, alors que Nuage du Dragon savait déjà à quoi s'attendre. Il n'avait plus peur, il attendait les coups des autres, parce qu'il savait qu'il allait se faire battre comme toujours. Il n'avait confiance en personne, il ne pouvait faire confiance à personne. Pas dans ce monde aussi hostile, si ce n'est Deameth parce qu'elle ne lui avait pas mentit. Elle ne l'avait pas trahi en l’amenant ici par le flot de ses paroles et sa gentillesse. Elle était naïve mais le chat noir l'appréciait comme elle était, comme n'importe quel chat ici, même si la confiance ne régnait pas. Il voulait juste que les autres soit ainsi avec lui. On pourrait prendre ça pour son plus grand rêve, sans problème. Après tout, il ne demandait pas grand chose.

« Nous allons nous réfugier aux Hautes Pierres le temps que la tempête se calme. Quelques guerriers aideront les reines à escorter les chatons dans leurs gueules. Rassurez-les et restez calmes. D’autres félins prendront quelques provisions au cas où. Poussière de Lune, as-tu besoin d’aide pour éventuellement porter quelques provisions de soins ? On est jamais trop prudent.
D’autres félins encore, s’occuperont de garder un œil sur l’ensemble du Clan pendant le voyage. Gloire de l’Ipomée, je te laisse gérer ça. Choisi deux ou trois guerriers. Les autres, attendez que tous soient prêts à l’entrée du Clan. Je prendrai la tête du cortège.
»

Nuage du Dragon savait qu'à présent, il n'avait aucun rôle, il n'en aurait aucun durant le voyage. Néanmoins, le félin sur le promontoire avait tort ; les Hautes Pierres étaient aussi dangereuses que de rester ici. De toute façon, n'importe quel endroit devenait dangereux dès à présent. La tempête était bien trop forte pour n'épargner aucune vie.
Gloire de l'Ipomée s'exécuta aussitôt, comme tout bon lieutenant. Nuage du Dragon n'avait pas envie de devenir chef à son tour, bien que cela soit le rêve de beaucoup de chatons et qu'il admire énormément leur meneur. Mais ce n'était pas pour la place qu'il occupait dans le clan qu'il l'admirait. Non, c'était pour lui. Lui et seulement lui. Rien autour. Il possédait de grandes qualités qu'aucun n'avait. Était-ce l'oeuvre des neufs vies qui l'avait rendu ainsi ou était-il aussi semblable auparavant ?

Spoiler:
 
Étoile du Lion
Date d’inscription : 20/03/2015
Messages : 6142
Puf : power (lightning power).
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 18
Multi-comptes : esprit du lion (t) + nuage du panda-roux (t) + cœur de louve (o)
Admin à l'essai ✿ Chef du Clan de l'Ombre
Étoile Glorieuse
Admin à l'essai ✿ Chef du Clan de l'Ombre
Dim 3 Juil 2016 - 17:40


QUI SÈME LE VENT RÉCOLTE LA TEMPÊTE

I’m a survivor

Gloire de l’Ipomée


Après m’être assurée que le clan se rassemblait afin de partir au plus vite, je commençais à sillonner le camp, à la recherche de retardataires. Après avoir encouragé une portée, terrorisée et recroquevillée contre leur mère, je trouvai finalement Nuage du Dragon, assis sereinement au milieu de la clairière, regardant posément ses camarades se précipiter en tout sens. Je me précipitais vers lui, avant de lui donner une pichenette sur l’oreille. Je ne savais pas trop si ce manque de réaction était du à la peur, mais j’en doutais fortement à cause du regard totalement calme de l’apprenti.

« Nous devons quitter le camp au plus vite Nuage du Dragon, il faut partir ! »


Le vent sembla redoubler de force, et je m’agrippais au sol, la vision partiellement brouillé par les gouttes qui tombaient sans s’arrêter. Le novice ne sembla pas m’entendre, ou du moins il ne réagit pas à mon ordre, je l’attrapai donc comme un chaton par la peau du cou, avant de l’emmener avec les autres. Je trouvais Sans-Pareil avec sa fille, qui tentait de consoler celle-ci. Un éclair déchira le ciel alors que je me précipitais vers elle, et lâcha Nuage du Dragon à côté d’elle. Je ne pouvais pas le laisser seul, il était trop imprévisible.

« Sans-Pareil, puis-je te confier Nuage du Dragon ? Je ne peux pas le surveiller, et j’ai besoin de quelqu’un pour le faire. »

La reine fini par acquiescer, et je lançais un dernier regard au novice, avant de m’élancer entre mes camarades, à la recherche de personnes à aider.  Je vis furtivement Lune Blanche aidant Nuée de Pie, mais ne m’attarda pas en voyant que les deux guerrières s’entraidaient, et continua mon chemin. Soudain, un craquement sinistre attira mon attention, et un deuxième arbre vint rejoindre celui qui était tombé précédemment. On ne pouvait pas attendre plus longtemps.
Après avoir parcouru rapidement le camp du regard pour la dernière fois, je retournais auprès d’Etoile Candide.

« Nous devrions partir, le vent est trop fort, si nous attendons nous serons écraser par un arbre ! »

Un autre éclair zébra le ciel, tombant dans un bruit sourd non loin du camp.
by douty


Spoiler:
 

_________________


Étoile Glorieuse


[Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Ombre 8iFJ5Vx

Gloire de l'Ipomée:
 

Passion Erratique:
 

Petite Hellébore:
 
Étoile Glorieuse
Date d’inscription : 21/09/2013
Messages : 1330
Puf : Douty
Âge : 18
Multi-comptes : Gloire de l'Ipomée (o) | Passion Erratique (t) | Petite Hellébore (t)
Félin Légendaire
Nuage de Coccinelles
Félin Légendaire
Dim 3 Juil 2016 - 20:04

Qui sème le vent récolte la tempête
Entorse au Destin feat. Clan de l'Ombre


Le matin même, les membres du Clan de l'Ombre observaient le tas de gibier bien garni, les chatons s'amuser à l'extérieur et Étoile Candide et Gloire de l'Ipomée en pleine possession de leurs moyens. Seulement quelques heures plus tard, la situation est virée au cauchemar. De gros nuages épais et aussi noirs  que le fond de la toison argentée avaient envahi le ciel en plein jour et emmené avec eux un vent à en déraciner les arbres. La panique gagne tranquillement petits et grands. Des morceaux des tanières commencent même à partir vers le ciel... Les chats n'auront d'autre choix que de s'en aller, et vite.


Entorse au Destin

Suite à l'annonce d'Étoile Candide, mon cœur se serre. Cette température n'annonce rien de bon, de même que ce voyage. Qu'est-ce qui vous prends? Qu'est-ce qui vous prends de venir briser le calme et l'assurance qui venait tout juste de gagner le Clan de l'Ombre? adresse-je au Clan des Étoiles. Nous étions redevenus prospères depuis l'arrivée du nouveau chef. Emmener des chatons et des anciens aux Hautes Pierres est une tâche colossale. Le voyage n'est pas très long pour des guerriers en pleine forme, mais peut vite devenir un cauchemar avec nos membres les plus vulnérables. Je chasse mes pensées sinistres de mon esprit pour me concentrer à ma tâche. Je dois me rendre utile, faire que ce voyage soit le moins désastreux possible.

J'essaie de rester calme pour montrer l'exemple aux membres plus jeunes, mais ce n'est pas facile. Je n'envie pas du tout Étoile Candide en ce moment. Devoir prendre une décision aussi radicale, et ce, dans une si grande incertitude... Alors que les chats se rassemblent près de l'entrée du campement, je remarque Sans-Pareil au loin. Elle, elle pourrait bien y passer durant le périple hors du camp, de quoi enlever une pression de sur mes épaules. Mon secret serait ainsi gardé pour toujours. Un miaulement percutant de Gloire de l'Ipomée me tire de mes pensées :

« Je veux un guerrier sur chaque flanc, assurez vous qu’aucun ne s’écarte du groupe. Si besoin rassurez les reines et les anciens, nous aurons besoin du plus de guerrier en état. »

Alors que Lune Blanche s'occupe de la gauche, je me propose pour m'occuper du côté droit du cortège. Afin de maximiser mon potentiel, je me dépêche d'aller saisir quelques petites proies dans ma gueule avant d'arriver à mon poste. Le sol du campement commence à devenir boueux, il fait chaud et nous ne voyons presque plus rien. Nous devons partir vite avant de trop s'embourber. En attendant le départ, je regarde autour de moi. J'observe un apprenti apeuré près de moi, je vois bien qu'il tente de se faire grand et fort. Ce n'était pas dans mes habitudes, mais étant donné la situation, je ne peux pas rester de marbre. Je laisse mes proies sur le sol le temps de donner un petit coup de tête rassurant au juvénile. Je lui donne quelques paroles d'encouragement, que j'espère, réussiront aussi à me rassurer :

« Ne t'en fait pas, nous allons y arriver. Si tu as besoin d'aide, je serai juste là. Sois fo... »

Je n'ai même pas le temps de terminer ma phrase qu'un craquement sinistre se fait entendre tout près. Un grand arbre n'a pas pu résister plus longtemps aux forts vents et vient s'écraser à moins de cinq longueurs de queue de mon emplacement. Le poil hérissé, j'attend le départ avec plus que de l'impatience.


HRP:
 

Nuage de Coccinelles
Date d’inscription : 14/06/2014
Messages : 1202
Puf : Cocci (ou Poudrette)
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 23
Multi-comptes : Interminable Tango & Entorse au Destin
Félin Légendaire
Nuage de Coccinelles
Félin Légendaire
Dim 3 Juil 2016 - 22:58

Qui sème le vent récolte la tempête
Nuage de Coccinelles feat. Clan de l'Ombre


Le matin même, les membres du Clan de l'Ombre observaient le tas de gibier bien garni, les chatons s'amuser à l'extérieur et Étoile Candide et Gloire de l'Ipomée en pleine possession de leurs moyens. Seulement quelques heures plus tard, la situation est virée au cauchemar. De gros nuages épais et aussi noirs  que le fond de la toison argentée avaient envahi le ciel en plein jour et emmené avec eux un vent à en déraciner les arbres. La panique gagne tranquillement petits et grands. Des morceaux des tanières commencent même à partir vers le ciel... Les chats n'auront d'autre choix que de s'en aller, et vite.


Nuage de Coccinelles

Je suis complètement paniquée, effrayée. Mon poil est tout hérissé sur mon dos et le vent menace de m'emporter avec lui. Plusieurs arbres sont tombés près du regroupement de chats se préparant à partir. Tous les guerriers et les plus vieux apprentis s'activent. Et moi.... Je me sens désemparée. Je suis une apprentie oui, mais au gabarit d'un chaton. Je ne suis pas assez lourde pour me maintenir clouée au sol, donc inutile aux préparatifs. Je ne peux ni transporter de grosses proies, ni monter la garde contre quoi que ce soit. Le vent fait gronder les arbres et mes pattes s'enfoncent ce plus en plus dans la boue. Oh Clan des Étoiles, il faut qu'on parte rapidement! À la recherche de réconfort, je pose mon regard sur ma mère. Symphonie des Coquelicots est beaucoup trop occupée avec sa nouvelle portée pour s'occuper de moi. Mes yeux se sont ensuite dirigés sur ma deuxième maman, Poussière de Lune. Elle aussi trop occupée et déjà plein d'apprentis se sont portés volontaires pour l'aider. Ensemble, ils ont presque tout vider l'antre de la guérisseuse, ou du moins, ils ont pris plus que le nécessaire. Je la rejoindrai plus tard.

Soudainement c'est une odeur familière qui s'approche de moi dans la troupe. Une odeur réconfortante que j'attribue rapidement à Nuage du Raton Laveur. Rassemblant mes forces pour lutter contre la chaleur, la pluie et le vent, je m'approche de lui. Évaluant mal ma faible force, je fais un face à face avec le matou. Je ne recule pas cependant, je reste contre l'apprenti gris et lui murmure doucement :

« Je suis tellement contente que tu sois là. »


HRP:
 


Nuage de Coccinelles
Date d’inscription : 14/06/2014
Messages : 1202
Puf : Cocci (ou Poudrette)
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 23
Multi-comptes : Interminable Tango & Entorse au Destin
Arpente la Forêt
Vol des Cigognes
Arpente la Forêt
Lun 4 Juil 2016 - 7:19


   
Qui sème le vent récolte la tempête.

ft. Le Clan de l'Ombre;

   

Liberté du Pégase.

Peg’ était assise en plein milieu de la clairère, la mine inquiète. Depuis le début de la journée, une chaleur atroce s’était installée dans le camp. Le clan entier était anxieux, même si quelques jeunes chatons et apprentis s’étaient allongés à terre, en profitant du soleil.
Des rumeurs circulaient et se répandaient comme de la fumée entre les chats. Le même mot était proféré: “sécheresse”.  Alors que les chats commençaient à y croire, un vent violent se leva.
Les abres non loin du camp s’abaissaient, comme soumis. Des nuages d’un gris presque noir s’amoncelaient dans le ciel, cachant les rayons malveillants du soleil.  Tous les félins sentirent que quelque chose se passait. Les reines regroupaient leurs petits, et les anciens rentraient dans leurs tanières. Les éclairs fendaient le ciel en une lumière hostile. Les chats aux corps les plus frêles se cramponnaient grâce  leurs griffes dans le sol. Peg’ avait l’impression que les tanières allaient toutes s’effondrer. En voyant celle des anciens tanguer dangereusement, elle s’y précipita et tenta de la renforcer avec quelques bouts de bois.  
Une patrouille arriva, guidée par Etoile Candide.  Le meneur bondit sur le Promontoire et annonça d’une voix forte pour couvrir les hurlements du vent:
“Que tous les félins du Clan de l’Ombre s’approchent du Promontoire pour une assembée du clan!”
La guerrière n’attendit pas et dressa l’oreille, prête à recevoir les recommandations du chef:
“Cette tempête sera d’une force inouïe. Notre camp ne sera suffisamment solide pour résister à tant de pluie et de vent. Sans compter la foudre qui est très proche. Nous allons évacuer le camp de toute urgence!”
Peg’ sentit son sang effectuer des virages glacés dans ses veines.  Apparemment, elle n’était pas la seule à avoir peur. Les reines glapirent de terreur tandis que les guerriers échangeaient des murmures inquiets.
“Nous allons nous réfugier aux Hautes Pierres le temps que la tempête se calme. Quelques guerriers aideront les reines à escorter les chatons dans leurs gueules. Rassurez-les et restez calmes. D’autres félins prendront quelques provisions au cas où. Poussière de Lune, as-tu besoin d’aide pour éventuellement porter quelques provisions de soins? On est jamais trop prudent.
D’autres félins encore, s’occuperont de garder un oeil sur l’ensemble du clan pendant le voyage…”

Peg’ n’entendait déjà plus.  Elle était terrorisée.  Elle vit une reine derrière elle qui n’arrivait pas à prendre ses chatons. La guerrière en attrapa un en lui adressant un regard bienveillant, s’efforçant tant bien que mal de cacher sa peur. La jeune guerrière regarda autour d'elle, mais vit que ses camarades se chargeaint de s'aider les uns les autres. J'aime mon Clan.songea-t-elle, presque au bord des larmes. Ce clan où elle était née, ses membres qui l'ont toujours aidés... Voir sa fratrie si unie lui donna du baume au coeur.
   
© Power

Résumé::
 
Vol des Cigognes
Date d’inscription : 16/10/2015
Messages : 248
Puf : Lizzie
Âge : 17
Multi-comptes : Liberté du Pégase (o) Nuage de l'Étang (t) Vol des Cigognes (v)
Félin Légendaire
Breeze
Félin Légendaire
Lun 4 Juil 2016 - 11:46
Qui sème le vent récolte la tempête...

Nuée de Lucioles & Le Clan


Nuée de Lucioles se reposait à l'entrée de la tanière des guerriers, seule, comme toujours. Il faisait bien trop chaud pour faire quoi que ce soit, et malgré l'énergie inépuisable de la guerrière, sa nature flemmarde avait vite pris le dessus. Qu'est-ce qu'il fait chaud, bougonna intérieurement la femelle noire et blanche en tirant une tête de six pieds de long, de sorte qu'aucun de ses camarades ne l'approcha. Elle n'avait que faire de leurs discussions inutiles. Le seul qui lui manquait, c'était Élu des Étoiles, son frère avec qui elle était fâchée depuis malheureusement trop longtemps. Tout ça à cause de son idiote de sœur qu'elle n'avait pas vu depuis des lunes et des lunes ! La guerrière en avait marre, elle voulait retrouver son frère, son confident, celui qui la calmait. Mais sa fierté l'empêchait de s'excuser. Et pourtant...

Alors qu'elle était perdue dans ses pensées, le vent se mit à souffler agréablement, ébourriffant le pelage de la femelle. Mais pour une fois, celle-ci n'y prêta pas attention, trop heureuse de cette brise bienvenue. Mais les vents soufflent forts. De plus en plus forts, trop pour les pins du camp qui se courbent de plus en plus bas. Les branches se rompent, les aiguilles tombent. Ce vent est trop fort pour être normal. Se relevant bien vite, Nuée de Lucioles observa le ciel. Il s'assombrissait de plus en plus, et, au même moment, les reines commencèrent à rassembler leurs chatons et à se diriger vers la Pouponnière, inquiète de ce qui allait arriver. Les bourrasques étaient maintenant tellement puissantes que les petits durent ancrer leurs griffes dans le sol pour ne pas se faire emporter.

Soudain, la foudre tomba et heurta un arbre, et le bruit de tonnerre se répercuta dans tous le camp. La pluie se mit à tomber violemment, et Nuée de Lucioles planta ses griffes dans le sol pour ne pas perdre l'équilibre, les yeux plissés pour mieux y voir. Mais que se passait-il ?

La réponse lui vint vite. « Attention aux arbres ! La tempête arrive ! Il faut quitter le camp ! » La tempête ? Oh, par le Clan des Étoiles. Du haut de ses vingt-cinq lunes, elle n'en avait jamais vu. Tout ce qu'elle savait venait des contes des anciens qu'elle écoutait d'une oreille étant petite. Un danger mortel, en voilà le résumé.

Et Nuée de Lucioles réalisa : sa vie était en danger.

Elle s'efforça de ne pas paniquer, de ne pas crier. Elle était forte, elle était une guerrière. Aussi inspira-t-elle lentement, et tenta de garder sa panique enfermée en elle. Elle devait se montrer utile au camp. Soudain, une branche d'arbre craqua à quelques pas d'elle et elle fit un bond sur le côté pour éviter le projectile qui tombait violemment. Au même instant, elle entendit une voix forte au dessus des cris : « Que tous les félins du Clan de l’Ombre s’approchent du Promontoire pour une Assemblée du Clan ! » Étoile Candide. Le chef prenait la situation en main. Pour une fois, Nuée de Lucioles décida qu'elle ferait confiance et obéirait à ses supérieurs sans discuter, pour sauver sa peau. Ce n'était plus l'heure de jouer à la rebelle. Aussi s'approcha-t-elle bien vite, tout comme ses camarades. « Cette tempête sera d’une force inouïe. Notre camp ne sera suffisamment solide pour résister à tant de pluie et de vent. Sans compter la foudre qui est très proche. Nous allons évacuer le camp de toute urgence. » Évacuer le camp ? C'était là où elle avait grandi, vécu. Et elle devrait tout quitter ? Elle allait protester, quand une bourrasque de vent sur-puissante menaça de la faire tomber. Elle poussa un cri étranglé, et se ressaisit. C'était visiblement la seule solution pour rester en vie. « Nous allons nous réfugier aux Hautes Pierres le temps que la tempête se calme. Quelques guerriers aideront les reines à escorter les chatons dans leurs gueules. Rassurez-les et restez calmes. D’autres félins prendront quelques provisions au cas où. Poussière de Lune, as-tu besoin d’aide pour éventuellement porter quelques provisions de soins ? On est jamais trop prudent. D’autres félins encore, s’occuperont de garder un œil sur l’ensemble du Clan pendant le voyage. Gloire de l’Ipomée, je te laisse gérer ça. Choisi deux ou trois guerriers. Les autres, attendez que tous soient prêts à l’entrée du Clan. Je prendrai la tête du cortège. » D'accord. C'était donc le moment de se rendre utile et d'être efficace pour sauver le plus de choses et de chats possible.

Le temps qu'elle assimile les consignes et réfléchisse à où elle pouvait aider, plusieurs félins l'avaient devancée. Elle vit Gloire de l'Ipomée s'entourer de Colère de l'Avalanche, Lune Blanche et Entorse du Destin pour "garder un œil sur l'ensemble du Clan" et Nuée de Pies se diriger vers Poussière de Lune pour l'aider à porter ses remèdes. Elle n'avait plus trop le choix. Elle bondit au tas de gibier et se dépêcha de choisir la plus grosse proie qu'elle ait pu trouver. Puis, elle suivit difficilement le cortège qui se dirigeait vers la sortie, cherchant des yeux ses proches. Élu des Étoiles, Mère, Petit Soir, Nuage de la Renarde. Les personnes qui comptaient le plus pour elle étaient au nombre de quatre et pourtant, Nuée de Lucioles ne les voyait nul part. Non, non, non. Elle ne supporterait pas de les perdre. Malgré ses airs froids et de petite peste, elle les aimait.

Du calme. Ta mère est sûrement aller chercher Petit Soir, ton frère doit être avec son idiote de compagne et ton apprentie avec sa famille, tenta-t-elle de se raisonner. Malgré tout, c'était plus fort qu'elle, elle les chercha. Et soudain, elle la vit. Un éclair de fourrure rousse et blanche au beau milieu du cortège.

« Nuage de la Renarde ! » se mit-elle à hurler en poussant les félins pour rejoindre sa petite sœur de cœur et son apprentie. Celle-ci était avec sa sœur, Nuage de la Célestine, l'autre demi-nièce de la guerrière. Quand elle entendit la voix de son mentor, elle releva la tête au moment où celle-ci arrivait près d'elle. « Par le Clan des Étoiles, tu es là. Bien, tu restes où tu es, tu ne cherches pas à faire l'héroïne et tu ne quittes pas ta sœur, compris ? Je peux te confier ça ? » demanda-t-elle en lui passant sa proie. La novice la prit dans sa gueule et Nuée de Lucioles allait repartir pour chercher sa mère et sa demi-sœur quand elle lui murmura : « Je t'adore, Nuage de la Renarde, reste en vie. » Première et dernière fois de sa vie qu'elle se montrerait aussi émotive avec elle, mais si elle... Partait rejoindre le Clan des Étoiles, elle voulait que son apprentie sache qu'elle comptait beaucoup pour elle. Elle gratifia Nuage de la Célestine d'un petit regard — ça restait sa demi-nièce et la sœur de son apprentie ! — et repartit dans le cortège, cherchant sa mère, sa demi-sœur et son frère.

Elle la trouva. Sans-Pareil. En fin du groupe, en train de consoler une Petit Soir en larmes dans sa gueule. Nuée de Lucioles comprenait que la chatonne ait très peur, aussi se précipita-t-elle vers sa mère pour l'aider. Mais, devant elle, Gloire de l'Ipomée arriva avec un apprenti dans la gueule. Qu'est-ce qu'il faisait ? Les apprentis étaient censés aider, par se faire porter comme des chatons ! Suffisament près, Nuée de Lucioles entendit la lieutenante déclarer : « Sans-Pareil, puis-je te confier Nuage du Dragon ? Je ne peux pas le surveiller, et j’ai besoin de quelqu’un pour le faire. » Sa mère acquiesça et Nuée de Lucioles leva les yeux au ciel. Gamins incapables. Néanmoins, elle ne perdit pas de temps et bondit difficilement vers sa mère dès que la lieutenante fut partie. « Maman ! » appela-t-elle, se fichant bien que cette appelation soit ridicule et gamine. « Donne-moi Petit Soir, je vais la porter. Je m'occuperais bien d'elle, promis, mais elle va t'encombrer si tu dois t'occuper de lui. » fit-elle avec dédain en pointant l'apprenti recroquevillé du bout de la queue. Elle saisit sa petite demi-sœur dans la gueule de sa mère et tenta de lui murmurer quelques paroles réconfortantes, avant de demander à Sans-Pareil : « Tu n'aurais pas vu mon frère ? Je ne le trouve pas... Si tu le vois, s'il te plaît, dis lui que... Je suis désolée. Et que je l'aime, comme toi. » Et, inquiète, elle retourna au sein du cortège pour chercher Élu des Étoiles. Elle avait besoin de lui. Elle ne pouvait pas le perdre, non, jamais.

Récap':
 
Breeze
Date d’inscription : 12/10/2013
Messages : 2105
Puf : Breeze.
Rang EÉF : Chaton
Âge : 16
Multi-comptes : Deameth — Petite Averse — Princesses des Danses — Nuage d'Été — Nuée de Lucioles — Arc-en-Ciel — Petit Océan
Félin Légendaire
Breeze
Félin Légendaire
Lun 4 Juil 2016 - 12:34
Qui sème le vent récolte la tempête...

Deameth & Le Clan de l'Ombre


Le vent hurlait, les branches d'arbre craquaient et tombaient violemment, la pluie brouillait la vision de la petite solitaire et les bourrasques la faisaient chanceler. Au milieu d'une clairière dans la forêt de Cerfblanc, Deameth, les yeux écarquillés de panique, ne comprenait pas ce qui se passait. Elle chassait il y avait quelques instants, grommelant contre la chaleur qui l'empêchait de bien se concentrer et sa flemme qui l'avait empêchée d'aller chasser plus tôt quand le vent s'était mis à souffler. Au début ravie de ce rafraîchissement, la petite avait vite déchanté quand les bourrasques étaient devenues si fortes qu'elles l'avaient faite tomber, et, à présent, elle se trouvait au beau milieu d'un début d'apocalypse dont elle ignorait la raison et le nom.

Elle était seule, sans sa famille, sans Tala et sans Nuage du Dragon. C'était ça, une vie de solitaire banale qui lui correspondait si peu. Elle avait toujours eu besoin de parler à des gens pour se porter bien, et encore plus dans ce genre de situation. Là, toute seule, elle ne savait ce qu'était ce truc et avait peur. Elle ne savait pas quoi faire.

Elle ne pouvait retourner voir sa famille. Leur ancienne tanière se trouvait trop loin, elle ne savait pas s'ils s'y trouvaient toujours et elle les avait en quelque sorte abandonnés quelques lunes plus tôt. Elle n'oserait y retourner. Mais... Tala et Nuage du Dragon, ses meilleurs amis, étaient dans le Clan de l'Ombre, qui se trouvait non loin de la clairière où elle se trouvait.

C'était décidé. Elle voulait les rejoindre. De un, parce qu'elle voulait savoir s'ils allaient bien, de deux parce qu'elle avait besoin de leur soutien, de trois parce qu'elle ne voulait pas les perdre et de trois parce que le soutien d'un Clan serait tout ce dont elle avait besoin.

Mais comment le retrouver, ce camp, au milieu de cette apocalypse ? T'as pas vraiment le choix, Dea'. Fonce ! Obéissant à son instinct, la petite se mit à avancer à contre-vent, difficilement, luttant pour ne pas se faire renverser car sa carrure frêle ne l'aidait pas. Une branche craqua sans qu'elle ne l'entendit à cause du hurlement du vent et tomba sur sa patte arrière. Elle hurla, sentant les larmes lui monter aux yeux à cause de la douleur, et sentit le sang chaud couler tandis que la douleur l'empêchait de reposer sa patte sur le sol. Mais elle ne pouvait reculer. Elle devait rejoindre le Clan de l'Ombre.

Elle ne sut comment, mais elle y arriva. Elle trouva le camp au bout de longs moments de boitillement à cause de sa patte arrière, et crut bien s'évanouir de bonheur quand elle entra dans le camp en frénésie. C'était un bazar sans nom. Tout le monde courrait dans tous les sens, paniqués, portant proie et plantes médicinales, aidant ses amis ou cherchant ses proches. Et elle, la petite blessée, se déplaçait en boitant et en pleurant de douleur dans leur camp sans que personne ne la remarque. Elle cherchait deux personnes. Elle avait juste besoin de les voir.

Soudain, elle le vit. Un mâle de son âge à la fourrure noire était recroquevillée auprès d'une guerrière au beau milieu de l'attroupement de chats qui se déplaçaient vers la sortie. Nuage du Dragon. Quand elle le vit, la petite sentit un nœud se désserrer dans sa poitrine. Elle avait trouvé son meilleur ami, ils allaient s'entraider l'un et l'autre. Elle n'était plus seule. Le Clan de l'Ombre ne rejetterait pas une petite solitaire et puis, Tala et Dragon prendraient sa défense... Non ?

Qu'importe. Plus rien d'autre ne comptait que son meilleur ami. « Nuage du Dragon ! Nuage du Dragon, c'est Deameth ! » hurla-t-elle en boitant vers lui, ne se souciant pas du regard intrigué de la guerrière à ses côtés. Elle arriva près de lui, et se coller contre son meilleur ami, inspirant son odeur rassurante et s'appuyant contre lui pour marcher. « Dragon, c'est moi... » murmura-t-elle. « J'étais seule là-bas, je ne sais pas ce qui se passe... Et j'avais peur. Alors, je te cherchais, toi et Tal— Nuage de la Louve. Maintenant, je t'ai trouvé, je suis en sécurité... » dit-elle d'un ton rassuré en oubliant momentanément sa douleur. Ne restait plus qu'à savoir où était Nuage de la Louve et elle serait comblée.

« Attention aux arbres ! La tempête arrive ! Il faut quitter le camp ! » Le cœur de la petite se serra, et elle comprit. Voilà ce qui se passait. La tempête.

Récap':
 
Breeze
Date d’inscription : 12/10/2013
Messages : 2105
Puf : Breeze.
Rang EÉF : Chaton
Âge : 16
Multi-comptes : Deameth — Petite Averse — Princesses des Danses — Nuage d'Été — Nuée de Lucioles — Arc-en-Ciel — Petit Océan
Invité
Invité
Mar 5 Juil 2016 - 17:31
Leaving home
goddamn right, you should be scared of me. who is in control ? ✧Sort de l'Enchanteresse était partie le matin même chasser avec une patrouille. La guerrière ne se doutait pas, au vue du magnifique soleil qui baignait la forêt, de ce qui allait se passer un peu plus tard dans la journée. Après une chasse fructueuse, elle rentra au camp où tout le monde semblait de bonne humeur. Mais peu de temps après le retour de la patrouille, de gros nuages noirs s'amoncellèrent dans le ciel et une pluie à grosse goutte commença à mouiller les chats du clan de l'Ombre. Bientôt, un vent violent s'ajouta à cette pluie torrentielle. Sort de l'Enchanteresse n'avait jamais vu une tempête pareille, et cette dernière grossissait de minutes en minutes. Cela n'annonçait rien de bon et Enchant' le savait.

La tempête arriva rapidement et fut des plus violentes. Assise au milieu du camp, elle écouta les dirs d'Etoile Candide ayant provoqué une assemblée du clan. Manifestement, il fallait que tout le clan se dirige vers les Hautes Pierres pour y trouver refuge. Leur meneur criait pour que sa voix parviennent jusqu'à tous les chats en couvrant le bruit du vent. Certains étaient terrorrisés, d'autres demandaient de l'aide pour consolider un camp qu'ils allaient abandonner... La guerrière essaya de se rendre utile, attrapant un chaton par la peau du coup. Les reines avaient peur pour leurs petits mais Sort, elle, n'avait besoin de s'occuper de personne sinon d'elle même. Le clan de l'Ombre semblait plutôt calme, malgré les quelques chats apeurés, les guerriers arrivaient à gérer leurs apprentis et ils semblaient tous prêts à partir dans ce qui semblait être le calme le plus pesant.

Des murmures à propos de cet orage commençaient à monter, mais les rumeurs infondées qui parvinrent aux oreilles de la guerrière ne l'inquiétèrent pas. Elle savait son clan fort et avait une grande confiance en Etoile Candide et en ses propre capacités pour gérer ce moment difficile à passer. Plutôt calme par rapport à certains, elle n'essaya pas de réconforter qui que ce soit car elle était incapable de le faire et qu'elle ne trouvait pas utile de perdre du temps en discussion. Les peurs étaient fondées. De gros éclairs zébraient le ciel opaque et semblaient frapper certains arbres. Quelques éclairs tombèrent au sol. Leur chef avait raison : il fallait partir avant que tout ne soit détruit, que cela prenne feu et que les matous meurent frappés par la foudre. Le vent était si fort qu'elle ne voyait rien devant elle et luttait pour avancer. Sentant qu'il faudrait que le clan avance en tas, les plus faibles au milieu et les guerriers sur le côté pour les protéger des rafales de vent, la guerrière aux muscles puissants donna le chaton qu'elle portait à une femelle plus petite et plus frêle, qui supportait moins bien la violence du vent, et elle avança à côté d'elle, pour essayer de la protéger des bourrasques. Un éclair illumina la nuit et les yeux bicolores de Sort de l'Enchanteresse brillèrent dans la nuit, lui donnant un aspect un peu maléfique. La guerrière était prête à partir. Elle n'attendait qu'une chose, que son chef donne l'ordre de partir.
© Starseed


Résumé:
 
Anonymous
Félin Célèbre
Am
Félin Célèbre
Mar 5 Juil 2016 - 17:59
Personnage utilisé : Chauve-Souris


Un éclair déchira le ciel.

Tab ne s'en saurait pas soucié plus que cela si il était pas accompagné de violentes bourrasques et d'un bruit assourdissant juste au dessus de ses oreilles. Le pluie lui martelait maintenant le dos et la crâne et le ciel était si noir qu'on se saurait cru en pleine nuit.

Elle avait le malheur de se trouver dehors, un pinson fermement tenu entre ses crocs. Elle était seule, elle céderait vite à la panique sans personne pour la rassurer. Mais son angoisse était avant tout pour son Clan, probablement massé dans la Grande Place. Son cerveau lui impulsa une vive décharge et immédiatement ses pattes battirent le sol boueux en direction de ceux qu'elle aimait. Lorsqu'elle arriva au camp, le Clan était déjà sur le départ rassemblé en une masse chaotique.

Elle rejoignit le rassemblement, boueuse et essouflée, se plaçant sur les côtés du cortège.
Elle aperçut une féline bariolée et s'adressa à elle pour obtenir des explications :

Que se passe t-il ? On quitte le camp ? Pour aller où ?

Tab s'aperçut qu'elle n'avait toujours pas lâché l'oiseau qu'elle tenait et qu'il était dans un piteux état, malmené par ses canines.
Am
Date d’inscription : 05/09/2014
Messages : 959
Puf : Uwny(corne), Pie, Qwerti, Kinta
Âge : 20
Multi-comptes : Overdose de Poison Chaman du Clan de l'Apothéose ( disparue ) - Nuage de Muscari, Apprenti du Clan du Tonnerre - Chauve-Souris, Guerrière du Clan de l'Ombre - Graine, Solitaire Vagabonde - Belladone, Bêta de la Horde
Félin Légendaire
Étoile Candide
Félin Légendaire
Dim 10 Juil 2016 - 14:20


[Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Ombre Tumblr_inline_nt5z0gpVWm1s3eyxv_500

EVENT 2016
QUI SÈME LE VENT RÉCOLTE LA TEMPÊTE


____________________Étoile Candide____________________

Gloire de l’Ipomée le regarda d’un air accompli. Tout était sous contrôle pour l’instant, sauf peut-être Nuage du Dragon qui semblait totalement déboussolé. Quant aux autres félins, Étoile Candide eu l’immense fierté de constater que chacun se serrait les coudes et qu’ils étaient tous plus unis que jamais, malgré leur différends et histoires. Il croisa le regard de sa compagne, Nuée de Pies, qui portait un ballotin d’herbes médicinales et qui semblait boiter au loin. Inquiet, il lut tout de même dans son regard qu’elle allait bien et qu’elle n’était pas en immense danger imminent. Le chef se concentra alors sur le Clan entier qui, à cet instant, comptait sur lui plus que jamais.

Le vent soufflait de plus en plus fort, dirigeant son souffle dans plusieurs directions, déboussolant les sens des félins, sifflant dans leurs oreilles, effrayant davantage les plus jeunes., crispant les mâchoires des guerriers. La pluie leur brouillait la vue, il était quasi impossible d’avancer sans voir à plus de deux queues de renards devant soi.

Étoile Candide leva la queue d'un geste sec, donnant le top départ. Il marcha d'un pas qui se voulait assuré, ignorant le pincement au cœur qui le torturait pour quitter le camp. Soudain, un craquement monstrueux couvrit le vacarme de la pluie et du vent, un son crescendo et qui prit les félins aux tripes. Le chef se retourna d'un bond, poils hérissés et yeux écarquillés, et regarda, impuissant, un gigantesque sapin s'effondrer à grand fracas sur le camp. Il pria le Clan des Étoiles qu'ils aient été assez rapides pour vérifier que tout le monde était là et que tous soient sortis à temps du camp : à quelques minutes près, il y aurait eu des mort, et jamais Étoile Candide ne se le serait pardonné.

Des miaulements affolés, des pleurs de jeunes apprentis et chatons s'élevèrent tandis que l'arbre avait fini sa course folle vers le sol. Étoile Candide admira le regard vague les guerriers et mères consoler et rassurer les uns et les autres autant qu'ils pouvaient. La pluie fouettaient leurs visage, l'eau gouttait sur les moustaches.

    « Pas un seul instant à perdre. Allons-y ! Nous serons en sécurité aux Hautes Pierres ! Courage ! » hurla le chef.


Il reprit la marche, guidant ses troupes. Ils ne passeraient pas par les marécages, un simple plaine avec quelques arbres et buissons : mis à part le vent et la pluie, rien n'était excessivement dangereux. Sauf peut-être la boue. Et le Charnier qu'ils allaient longer pour atteindre le Chemin du Tonnerre.

Clan des Étoiles, aide-nous, je t'en supplie.



HRP:
 






_________________


ÉTOILE CANDIDE & NUAGE DU PHŒNIX & PETIT PISSENLIT & CYNDER & SHOONA
FICHES DES PERSONNAGES  -   FICHES DES RPS - RECHERCHE DE LIENS  

ÉTOILE CANDIDE
[Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Ombre 1461952722-ecformoby2
CYNDER

NUAGE DU PHŒNIX
[Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Ombre 67881111
PETIT PISSENLIT

SHOONA

Étoile Candide
Date d’inscription : 14/04/2014
Messages : 1041
Puf : Moby
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 23
Multi-comptes : Nuage du Phoenix (Tonnerre) & Petit Pissenlit (Vent) & Cynder (La Horde) & Shoona (Solitaire)
Félin Célèbre
Envol du Papillon
Félin Célèbre
Dim 10 Juil 2016 - 15:56

Qui sème le vent récolte la tempête
feat le Clan de l'Ombre
« Je suis tellement contente que tu sois là. »
Les paroles de Nuage de Coccinelles résonnait dans sa tête. Nuage du Raton Laveur était tétanisé par ce grondement de tonnerre. Il savait que ce ne serait pas le dernier. Il était évident que d'autres grondements tel quel arriveraient plus tard durant cette tempête. Le gros inconvénient pour Raton était le fait qu'on ne savait jamais quand un grondement allait faire un effet de crise cardiaque. Des éclairs ne cessaient de déchirer le ciel, la pluie n'en finissait pas avec ses mille et unes gouttes qui humidifaient de plus en plus les pelages de tout les chats de la forêt.
Il s'inquiétait. Il était inquiet pour son clan, son camp, ses amis, son frère.. Pour tout le monde. Il s'inquiétait en particulier pour sa chère amie Nuage de Coccinelles. Pourquoi elle en particulier ? On ne le sait pas. Lui-même ne le sait pas. Il se posait beaucoup de questions. Qu'allons-nous faire ? Où allons-nous ?

Etoile Candide avait donné réponse à ces questions quelques minutes plus tôt. Après avoir rassemblé le Clan au Promontoire et avoir dit que cette tempête sera d'une force inouïe et qu'il faut quitter le camp, le meneur avait déclaré :

« Nous allons nous réfugier aux Hautes Pierres le temps que la tempête se calme. Quelques guerriers aideront les reines à escorter les chatons dans leurs gueules. Rassurez-les et restez calmes. D’autres félins prendront quelques provisions au cas où. Poussière de Lune, as-tu besoin d’aide pour éventuellement porter quelques provisions de soins ? On est jamais trop prudent.
D’autres félins encore, s’occuperont de garder un œil sur l’ensemble du Clan pendant le voyage. Gloire de l’Ipomée, je te laisse gérer ça. Choisi deux ou trois guerriers. Les autres, attendez que tous soient prêts à l’entrée du Clan. Je prendrai la tête du cortège. »


Pour la première fois, Raton avait extrêment peur. Si peur qu'il avait l'impression que son coeur allait lâcher tellement il battait fort à cause de la peur. Pendant qu'il avait avec les autres, l'idée d'aller aider Poussière de Lune, la guérisseuse du Clan, lui était venu à l'esprit, mais déjà beaucoup d'apprentis étaient venu à la rescousse de la femelle, la tanière paraissait vide, il était donc inutile de faire quoi que ce soit d'autre que de suivre le clan entier vers les Hautes Pierres.
Et c'était là, à ce moment précis où Raton était perdu dans ses pensées, les yeux rivés sur le sol boueux, qu'il avait senti une présence famillière à ses côtés. C'était Nuage de Coccinelles ! Sa présence lui avait fait un déclic dans sa tête et l'avait retiré de ses pensées. Il était si heureux de savoir qu'elle était là, près de lui, saine et sauve, et non perdue dans le camp ravagé par la tempête.

...

Elle était là, face à lui. Elle paraissait faible, mais sa simple petite phrase avait réussi à rassurer l'apprenti aux allures de raton laveur. Elle s'était arrêté devant lui, elle ne bougeait plus. Raton fit de même, malgré qu'il sait que ça ralentissait ne serait-ce qu'un peu les autres qui étaient derrière lui.

"Tu ne sais pas à quel point je suis heureux de te voir à mes côtés.", eut-il déclaré à son amie.
Il lui frôla le museau de la femelle et, d'un signe de tête, il l'encouragea à continuer d'avancer vers les Hautes Pierres, le bout de sa queue sur l'épaule de Nuage de Coccinelles.

©️gotheim pour papi



Récap':
 
Envol du Papillon
Date d’inscription : 05/11/2015
Messages : 723
Puf : Papi ♥ (Papillote pour les intimes)
Âge : 17
Multi-comptes : Nuage du Raton Laveur
Félin Célèbre
Nuée de Pies
Félin Célèbre
Lun 11 Juil 2016 - 12:51

QUI SÈME LE VENT RÉCOLTE LA TEMPÊTE


Lune Blanche s'approche de moi. Je hoche la tête suite à sa question, tandis qu'elle m'aide à marcher en me servant d'appui. Je soupire bruyamment, mais ne dis rien. Je ne dois pas être celle qui a le plus besoin d'aide. Je suis une guerrière et dois veiller sur mon Clan... Alors, finalement, je retire mon épaule de celle de Lune Blanche.

« C'est gentil de vouloir m'aider, mais je préfère me débrouiller... Je dois trouver ma novice. » Dis-je avec inquiétude.

Où étais donc passée Nuage de la Louve ? On m'avait confié une apprentie, je devais veiller sur elle. La pluie tombait de plus en plus fort. Je balaie le camp de mon regard vert. Je ne la vois pas. Notre chef lance le départ. Elle devait être avec les autres. Gardant précieusement le ballot d'herbes dans ma gueule, je rejoins les autres tout en boitant. Je me place près d'Etoile Candide et me blottis contre lui, inquiète. Je miaule, murmurant :

« J'espère qu'on s'en sortira... »

J'adresse une rapide lèche à ma patte. Voilà qu'elle va un peu mieux, ce n'était rien de grave. Je ne pense pas que ce soit une entorse. Après tout, se tordre la cheville, ce n'est rien. Je pose courageusement ma patte au sol. Je ressens des petites douleurs lorsque je marche, mais cela est supportable.

Spoiler:
 

Nuée de Pies
Date d’inscription : 29/11/2015
Messages : 590
Puf : Chacha
Âge : 15
Multi-comptes : nuée de pies (o) reine + virtuose acharné (t) guerrier + petit prélude (o) chaton + nuage d'arum (t) apprenti - cœur de félin (r) guerrier
Admin à l'essai ✿ Chef du Clan de l'Ombre
Étoile Glorieuse
Admin à l'essai ✿ Chef du Clan de l'Ombre
Lun 11 Juil 2016 - 20:21


QUI SEME LE VENT RECOLTE LA TEMPETE


Gloire de l’Ipomée


Le groupe commence enfin à avancer, à mon grand soulagement. Nous sortons enfin du camp, alors qu’un craquement sinistre résonne dans notre dos, et qu’un arbre s’abat violement sur les tanières. Nous accélérons la marche, les fourrures hérissés. Je jette un regard vers Etoile Candide, rejoint par Nuée de Pies. Je ne peux finalement m’empêcher de laisser couler mon regard vers Entorse au Destin, mais me retiens d’aller me blottir contre lui comme chaton. Je suis une guerrière, un lieutenant, je ne peux pas montrer ma faiblesse.

Je décide de retourner chercher Nuage du Dragon, afin qu’il serve enfin à quelque chose. Je le trouve toujours auprès de Sans-Pareil, mais à ses côté se tient une jeune femelle du même âge qui met inconnue. Je hume l’odeur, et ne reconnais pas son odeur, sans doute une solitaire. Mais que vient faire une si jeune vagabonde dans nos rangs. Je m’avance vers les deux jeunes, avant de remercier la reine d’un mouvement de tête, et ordonne aux deux jeunes de me suivre. Nuage du Dragon obéit sans rechigner, bientôt suivie de son amie. Je les entraine à la fin du groupe, avant d’encourager quelques anciens. Une fois un peu écarté du groupe, je me tourne vers les amis, et posait mes yeux sur la petite femelle.

« Bonjour, je suis Gloire de l’Ipomée, lieutenante du clan de l’Ombre et mentor de Nuage du Dragon. »

Je ne savais pas vraiment si elle comprenait se que je lui expliquais, mais je continuais tout de même.

« Je ne sais pas d‘où tu connais mon apprenti, mais sache que tu peux rester avec nous. Ce serait cruel de te laisser seule dans cette tempête, mais je te demanderais seulement d’obéir aux ordres qui te seront donnés, et tout se passera bien. »

J’espérais ne pas être trop brusque, mais je n’avais pas vraiment le temps de la réconforter. Je jetais un coup d’œil vers mon novice, mais alors que je m’apprêtais à lui demander se qu’il lui avait prit lors de l’évacuation, un ancien devant nous s’effondra, et je me stoppais pour l’aider à se redresser. Je jetais un dernier coup d’œil aux deux jeunes.

« Vous devriez avancer à l’intérieur du groupe et voir si vous pouvez vous rendre utiles. Quand à ta patte. J’esquissais un mouvement vers la solitaire. Tu la montreras à notre guérisseuse lorsque nous auront le temps, en attendant essaie de ne pas trop forcer dessus.»

Soudain un grondement assourdissant accompagna ma phrase, et la pluie redoubla d’intensité. Je coulait un regard aux alentours, mais la pluie battante m'empêchait de voir à deux queues de renard autour de moi. Le sol était pratiquement impraticable, et les plus faibles commençaient à peiner pour se sortir de la boue qui enveloppait leurs membres. Et malgré la peur qui nous nouait les entrailles, nous continuons d’avancer, fort et pleins d’espoir. Guerriers et forts. Mais combien de temps cela tiendra encore ?


by douty



RESUME:
 

_________________


Étoile Glorieuse


[Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Ombre 8iFJ5Vx

Gloire de l'Ipomée:
 

Passion Erratique:
 

Petite Hellébore:
 
Étoile Glorieuse
Date d’inscription : 21/09/2013
Messages : 1330
Puf : Douty
Âge : 18
Multi-comptes : Gloire de l'Ipomée (o) | Passion Erratique (t) | Petite Hellébore (t)
Félin Légendaire
Breeze
Félin Légendaire
Lun 11 Juil 2016 - 22:06
Deameth.
La cohue. Le bruit de la pluie, le grondement terrifiant du tonnerre. Les pleurs paniqués, les cris effrayés des félins appelant un frère, un père, un ami. Le Clan était enfin sortit du camp sous les hurlements de peur, à l'instant où un arbre s'abattait sur une tanière, faisant sursauter les plus nerveux. Et Deameth, parmi tous ces chats, restait collée a son meilleur ami comme si sa vie en dépendait. Elle n'avait jamais été en présence de tant de gens, et cela lui rajoutait un stress en plus de sa peur panique de cette apocalypse dont elle ne connaissait pas la source, et de la souffrance de sa patte. Et Nuage du Dragon à ses côtés, qui semblait aussi paniqué qu'elle, voire plus et qui, naturellement, n'avait pas répondu à ses paroles. Mais, en se concentrant sur les miaulements apeurés des autres, elle avait réussit à saisir le mot qu'il lui manquait.

La tempête. Ils étaient confrontés à une tempête, un danger mortel. Et Deameth, d'habitude si téméraire, était terrifiée et refusait de se détacher ne serait-ce que d'un poil de son ami.

Soudain, une femelle adulte s'avança vers son meilleur ami. Naturellement, la petite se crispa et tenta de se recroqueviller sur elle-même, espérant que, dans la précipitation, l'Ombreuse ne la voit pas ou la pense membre du Clan. Mais c'était peine perdue, car le regard de la féline tomba aussitôt sur elle, et elle huma l'odeur près de la petite solitaire. Et c'est à ce moment que Deameth réalisa à quel point son comportement était dangereux pour Nuage du Dragon.

Elle le voit, que je le connais. Et elle sent à mon odeur que je suis une solitaire. Elle va se demander d'où je le connais, et il pourrait se faire accuser de trahison ou je-ne-sais-quoi ! Mais je ne pouvais pas rester toute seule dans la forêt ! Oh, par le Clan des Étoiles...

Mais la femelle ne semblait pas hostile, loin de là. Elle fit un signe de tête à Nuage du Dragon qui voulait dire sans aucun doute que les deux devait la suivre. Son meilleur ami obéissant, Deameth le suivit en baissant les yeux, inquiète de ce que la féline allait leur dire. Ils arrivèrent en fin de groupe, où la jeune chatte prodigua des encouragements à des vieux félins qui souffraient. Des anciens. Finalement, l'Ombreuse reporta son attention sur les deux jeunes, et en particulier sur Deameth, qui frémit. Elle avait peur que la femelle la chasse du Clan. Après tout, les solitaires n'avaient jamais été les bienvenus. Néanmoins, elle ne voulait pas avoir l'air une petite chose effrayée et ridicule. Qu'importe le verdict de la chatte, elle refusait de paniquer, ou de pleurer. Elle s'en sortirait. Elle s'en sortait toujours.

Aussi releva-t-elle courageusement les yeux et les planta dans ceux de la féline.

Bonjour, je suis Gloire de l’Ipomée, lieutenante du clan de l’Ombre et mentor de Nuage du Dragon. » La bouche de la petite s'ouvrit en un « O » parfait à cette annonce. Bien joué Deameth, tu viens de te faire remarquer par la deuxième personne la plus influente de ce Clan. Et le mentor de ton meilleur ami, à qui tu as sûrement attiré des ennuis en venant ici ! Néanmoins, le manque d'hostilité dans l'attitude de la lieutenante — qui d'ailleurs était très jeune, et la solitaire l'admirait pour avoir eu ce poste si tôt — la rassura un peu, et elle attendit la suite, serrée contre son ami. Puisqu'elle a vu que je le connaissais, et bien... « Je ne sais pas d‘où tu connais mon apprenti, mais sache que tu peux rester avec nous. Ce serait cruel de te laisser seule dans cette tempête, mais je te demanderais seulement d’obéir aux ordres qui te seront donnés, et tout se passera bien. » Oh. Un énorme poids s'enleva du cœur de la jeune solitaire, qui hocha frénétiquement la tête pour dire qu'elle ferait tout ce qu'on lui dirait. Visiblement, cette Gloire de l'Ipomée ne semblait pas énervée contre son apprenti du fait qu'il connaisse Deameth et, au pire, elle dirait que c'était elle qui l'avait abordé — bref, elle trouverait bien un moyen pour qu'il n'ait aucune punition. Elle avait tant eut de peine à les convaincre rentrer dans ce Clan, lui et sa sœur !

« Merci, merci, merci ! » dit-elle à la lieutenante en lui adressant un sourire on ne peut plus reconnaissant. Personne, à part le chef, ne pourrait remettre en cause les ordres de la féline, et celui-ci était occupé ailleurs. Elle arriverait au moins au lieu où ils pensaient être abrités... S'il y en avait un. De toute manière, elle ne quittait pas Nuage du Dragon !

La lieutenante avait d'ailleurs rivé son regard sur son meilleur ami et semblait s'apprêter à lui dire quelque chose, quand soudain un ancien s'écroula devant eux. La lieutenante s'élança aussitôt pour l'aider à se relever, et lança par dessus son épaule aux deux jeunes : « Vous devriez avancer à l’intérieur du groupe et voir si vous pouvez vous rendre utiles. Quand à ta patte, dit-elle en désignant le membre blessé de la solitaire qui la faisait de plus en plus souffrir, tu la montreras à notre guérisseuse lorsque nous auront le temps, en attendant essaie de ne pas trop forcer dessus. » Obéissant aussitôt à l'ordre de la lieutenante, Deameth s'avança en boitillant et en grimaçant, épaulée par son ami, vers le centre du groupe. Le tonnerre grondait, la pluie leur brouillait la vue. Mais malgré sa blessure, malgré la pluie, elle était plus que prête à aider les autres pour montrer sa reconnaissance envers Gloire de l'Ipomée pour l'avoir autoriser à rester parmi eux.

Avec son ami, elle cherchait donc des personnes qui avait besoin d'aide. Et c'est en se remémorant les paroles de la lieutenante qu'elle réalisa. La guérisseuse... C'était Poussière de Lune, la féline qui lui avait appris deux ou trois choses sur les plantes quand elle l'avait rencontré en forêt, étant petite !

Par le Clan des Étoiles, je connais décidément trop de gens dans ce Clan pour mon propre bien, et pour le leur...

HRPG:
 
Breeze
Date d’inscription : 12/10/2013
Messages : 2105
Puf : Breeze.
Rang EÉF : Chaton
Âge : 16
Multi-comptes : Deameth — Petite Averse — Princesses des Danses — Nuage d'Été — Nuée de Lucioles — Arc-en-Ciel — Petit Océan
Modérateur ✿ Journaliste CM ✿ Chef du Clan du Vent
Etoile de la Bécasse
Modérateur ✿ Journaliste CM ✿ Chef du Clan du Vent
Mar 12 Juil 2016 - 12:38


Qui sème le vent récolte la tempête!!!




Colère de l'Avalanche

Notre périple continu,  la longue file de félin avance, les pieds trainant sur le sol boueux,  l’air triste, mais une lueur de certitude dans les yeux. Je coure partout, l’histoire d’aider le plus de monde, un ancien qui a mal aux pattes, une reine qui n’arrive plus à soulever ses chatons. J’aide au maximum, ignorant courbatures, soif, faim. Je dois aider, je suis née grand, voir énorme, je suis née pour aider les autres durant ce voyage, certitude de félin,  je vois Nuées de Pies et notre meneur sans peur l’un contre l’autre, vison enchanteresse d’amour, je vois Gloire de l’Ipomée parler avec Nuage du Dragon et une chatte inconnue, je fronce les sourcil, que fais une chatte inconnue dans nos rang ??? Je n’ai pas le temps de me poser la question que je sens que le clan a besoin de moi, je vois une reine peiné à portée son chaton, je m’approche d’elle et lui dis :

« Laisse-moi faire, je vais porter ton petit, repose toi »

Je vois celle-ci hésiter, avant d’acquiescer et de me laisser le petit, je le prends doucement dans ma gueule, et avance, nous longeons les marécages, je regarde avec instance ou je marche, les tourbières peuvent se cacher partout, j’utilise une infinie protection, il faut que je fasse attention. Je vois la mère du chaton avancer vers moi, je comprends ce qu’elle espère de moi, je pose son chaton, et continue de regarder autour de moi. Je vois l’inconnue près de Poussières de Lunes, celle-ci semble vouloir l’aider. Je regarde autour de moi, et me rend compte que j’ai de l’eau jusqu’aux genoux, je m’échappe de l’eau, j’ai baissé la garde, il faut que je fasse plus attention. Le vent souffle toujours aussi fort, j’ai l’impression qu’il redouble d’ardeur, Je plis les oreilles sous la force de l’impact. Je plis les yeux, la pluie tombe toujours aussi drue. Le tonnerre gronde, les arbres gémisse, j’ai peur, je commence à avoir peur. Je regarde autour d moi, personne n’as besoin de moi, personne ne semble en danger. Je vois dans l’horizon, le charnier avancer vers nous, et je me dis,  on arrive. Je continue d’avancer, quand soudain la voix puissante d’Etoile Candide percute les rangs, disant :

« Pas un seul instant à perdre. Allons-y ! Nous serons en sécurité aux Hautes Pierres ! Courage ! »

Cette phrase, témoigne de la puissance, et de la grandeur d’âme de notre chef, plus le voyage avance, plus ma confiance s’établis.



[/b]

_________________
Gros Poutou Baveux
KamiSphinx


[Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Ombre 14875310


Merci Skinou http://r28.imgfast.n
ton cadeau me remplis de joie
Etoile de la Bécasse
Date d’inscription : 05/02/2016
Messages : 987
Puf : Adrien | Sphinx
Rang EÉF : Apprenti
Âge : 18
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
[Évent été 2016] Qui sème le vent récolte la tempête | Ombre

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: