Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

L'HISTOIRE D'UN REVE
Félin Connu
Ciel Cendré
Félin Connu
Ven 1 Aoû 2014 - 1:35
Comme l'indique siiiiiii bien le titre, ici, racontez vos rêves 8D

Je commence avec le mien, celui de la matinée du Jeudi 31 Juillet (oui, matinée, j'ai dormis ce matin).

C'est l'histoire d'un type qui fait partie d'un gang de matcho de banlieue (jai vu une émission sur les gang de paris). Il avait une petite amie qui n'avait JAMAAAAIS compris leur philosophie. Mais un jour, le type avait ramener un tableau chez lui (il vivait avec ça petite amie), pensant qu'il feras comprendre l'histoire du gang a sa petite amie. Et il ne ses pas tromper ! Elle l'a adoooorer, et elle a même cru que c'était lui qu'il l'avait peint. Content qu'elle l'admire enfin, il fit comme si oui, il l'avait peint. Mais, hélas, la petite amie voulu qu'il peigne un autre tableau ! Un "remix du tableau sur les coquelicot de son grand-père qui était peintre"(je vu l'histoire du quebec la veille, en passant pars le fameux coquelicot). En plus, elle voulait le voir a l'oeuvre. Elle lui loua un grand atelier d'artiste et elle se mis a cotée de lui, qui était devant la planche a dessin.

Il dessina un gros coquelicot. Plutôt beau, d'ailleurs. Ensuite, il entoura le gros coquelicot pars pleins de mini coquelicot, tous aussi beau. Après, il mis les couleurs. Les couleurs, mais tellement bien utilisé ! C'était un chef d'oeuvre. Pourtant, sa petit amie regarda le tableau, le regarda et lui dit : « Tu te fou de moi ? » Et elle est partie en claquant la porte.

Dépité, il c'est mis en position feotale dans un coins  de son atelier de luxe. (j'ai regarder squeezi la veille x))
C'est la que je suis apparu et je lui est dit : « Tu veut de l'aide pour le tableau ?
- Ouais, mais il faut que j'appelle ma gang. (sort son téléphone et compose le numéro). Allo ?
- Ha ! J'ai une idée ! » Flash-back. Je suis l'atelier. Un membre de la gang est la, il me montre un tableau fait a base de bouteilles. « Yo, frère ! Les tableaux avec des objets c'est stylé ! ». Fin du flash-back. Et siii... je remplaçait les petit coquelicot pars des boutons ? L'idée de siècle ! Mais je culpabilisais atrocement d"avoir voler l'idée au membre de la gang x)
- Allo ? J'voudrais 3 revolvers.
- Et des boutons !
- Et des boutons. C'est cette fille, la...
- Des boutons de chemise.
- Des boutons de chemise, oui.

Et tout a coup ... TIN TIN TIIIIN ! -je ne sais pas se qui c'est passé, alors remplacont ça pars un tintintin dramatique- Un méchant trop stylé à la manga fait son apparition ! Je me jette pars terre (...) et je lui dit « NON, JE SUIS INNOCENTE, NE ME TU PAAAAS ». Il me regarde avec un sourire sadique et me prend je ne sais comme je ne me souviens plus, et me jette dans une petite pièce lié a l'atelier. J'entend un « Non, il vas pas la tuer quand même ... siiii ? ». La première chose que je regarde dans cette piece c'est si il y a la clim. ET NON, IL N'Y A PAS LA CLIM. JE SUIS CONDAMNEE A MOURIR. Mais le méchant, tout de même sympa, ferme la porte avec une banane géante pour que j'ai un peu d'air frais. Et dans un pur instant de débilité, je donne un coup de pied dans la banane la pulvérisant. Le méchant, mi en colère, ferme cette fois vraiment la piece avec la porte. Mais, avec mon coup de pied divin, je défonce aussi la porte et je me barre en courant. Je suis sortie de l'atelier, et dehors, c'était les couloirs de mon collège(secondaire, au quebec). Comme il me poursuivait, j'eu une idée : et si je courait jusqu'a la secrétaire ? Pars ce que bien sur, face a la secrétaire, il pourrais rien faire, hein. Donc bref, je cour, je cour, je travers toute l'école, je me retourne, il est là, je cour, le couloir qui mène a la secrétaire, je le vois enfin ! Je m'engage donc dedant, mais qui est-ce que je vois pars terre, me bloquant le chemin ? Les 1ere année (5eme, au quebec) jouant a un jeu vidéo, bien sur ! C'est la que le méchant cris « PAPAAA», attendrissant les 1ere. Voulant montrer que c'était moi la gentille, je leur raconte toute les tortures qu'il ma fait subir. Enfin, j'allais. Je me suis réveiller.
Ciel Cendré
Date d’inscription : 19/01/2014
Messages : 357
Puf : Cendry
Âge : 18
Multi-comptes : Petite Meringue, Rivière
L'HISTOIRE D'UN REVE

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: