Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

Chercher les herbes j'aime ça! (pv: Cauchemar Immortel) END
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
Lun 21 Oct 2013 - 10:03


Aujourd'hui, rien de spécial à part le train-train quotidien du
clan...Il serait temps pour moi de m'activer à faire quelque chose
bon sang! Malheureusement, mon mentor n'est pas là, et, il n'y a
personne qui peut m'emmener à la chasse...

Soudain une apprentie surgit du buisson derrière moi et me
demanda d'aller chercher une remède chez Rêve Immortel,
notre nouvelle guérisseuse. Comme je m'ennuyais, j'accepta
avec plaisir.

Je m'avance à travers les roseaux, et, je découvre l'antre de notre
chère guérisseuse. Je m'avance et lui dit:

"Nuage de l'Agonie souhaiterai des herbes: elle a mal au ventre"





HRP:
 
Anonymous
Félin Légendaire
Rêve Immortel.
Félin Légendaire
Lun 21 Oct 2013 - 11:08


Chercher
les herbes,
j'aime ça !

« Ta bonté ne dois jamais se perdre. »
Rêve Immortel & Nuage Flamboyant


Aujourd'hui, il faisait un temps magnifique. Un soleil radieux éclairait le camp, et l'énorme quantité de rayons apportait de la chaleur. Malheureusement, il ne durerait pas, la saison froide arrivait à grand pas. Je surveillais de l'entrée de ma tanière, les autres membres de notre clan. Comme toujours, les chatons s'amusaient, les apprentis se préparaient pour leurs entraînements, les guerriers patrouillaient et partirent chasser. Rien de plus normal. Au loin, je pouvais même apercevoir Brume Illusoire et Étoile Majestueuse ensembles. Elles devaient certainement parler des dernières nouvelles, aussi bien sur les patrouilles que sur nous, membres du clan de la rivière.

Je me dirigeais à présent au fond de ma tanière, et faisais un peu de rangement. Certains remèdes n'étaient pas à leur place, alors je fis en sorte que tout soit parfaitement ordonné. J'avais de la chance d'avoir un peu de temps à moi, car sinon, je ne m'en sortirais sûrement pas. J'étais tout de même contente de la situation actuelle du clan, puisqu'il n'y avait que peu de blessés. Soudainement, alors que j'allais finir ce que j'étais en train de faire, un apprenti nommé Nuage Flamboyant, apparu et entra dans ma tanière. Sur le coup, j'étais inquiète, pensant que quelque chose de grave s'était produit. Mais voyant l'expression plutôt heureuse de l'apprenti, je fus soulagée.

« Nuage de l'Agonie souhaiterais des herbes : elle a mal au ventre. »


J’acquiesçais, et regardais ce que j'avais contre ce mal. Je parcourais du regard mes remèdes, et trouvais seulement des baies de genièvres. C'était bien pour les douleurs de ventres. Cependant, je ne possédais ni de graines de pavots, ni de racines de cerfeuils. Il fallait vraiment que je me remette à jour. Je m'approchais alors de Nuage Flamboyant et lui donna ce qu'il cherchait. Je le regardais dans les yeux, puis, sachant qu'il ne savait pas comment utiliser la plante, lui dis :

« Quand tu lui donneras la baie, dit-lui de simplement l'avaler. Si son mal de ventre persiste, n'hésite pas à revenir me voir. »


CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Rêve Immortel.
Date d’inscription : 29/01/2011
Messages : 3458
Puf : Plumy' || Surnoms : Immo pour Maj. :3 // Fan de :3 pour Manip'. :3 // Fan de licorne-chat-dragon pour Ago. :3
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 22
Invité
Invité
Mar 22 Oct 2013 - 9:45
Chercher les herbes j'aime ça!

Feat Rêve Immortel ; Tanière du guérisseur



Ah, la beauté de la saison des
feuilles mortes... Les arbres se
referment sur eux, se protégeants
ainsi du froid glacial de la saison
des vents, et à sa rage dévastatrice...
Il est déjà le midi quand j'amène
des baies de genièvre à mon amie,
Nuage de l'Agonie.

Le soleil, haut dans le ciel, semble
nous souffler que la journée va être
belle, magnifique même. Je m'avance
vers la tanière des apprentis, dépose
mon fardeau devant la chatte et lui
dis de les avaler. Maintenant que j'ai
aidé l'apprentie, je retourne vers la
tanière de notre guérisseuse, ne
sachant quoi faire. Je la regarde et
lui dis:

"Aujourd'hui je n'ai rien à faire: c'est
une journée de repos mais je m'ennuie.
Si tu veux que j'aille te chercher des
herbes dis le moi!"





Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Anonymous
Félin Légendaire
Rêve Immortel.
Félin Légendaire
Mar 22 Oct 2013 - 12:01


Chercher
les herbes,
j'aime ça !

« Ta bonté ne dois jamais se perdre. »
Rêve Immortel & Nuage Flamboyant


Après lui avoir dit la seule instruction par rapport au remède, Nuage Flamboyant se mit en route vers la malade. Ce qu'il avait de la chance d'être encore jeune ! Je rangeais les quelques remèdes qui traînaient de part et d'autre sur le sol, et les remis en place. Il ne me manquait plus qu'une seule chose à faire, qui n'était autre que d'aller chercher les plantes manquantes dans ma réserve. Je me préparais à partir, lorsque Nuage Flamboyant réapparu devant ma tanière. Il avait une expression mystérieuse, comme s'il n'était pas heureux ou tout simplement parce qu'il s'ennuyait. Il ne fit que me regarder, me laissant dans une partielle incompréhension.

« Aujourd'hui, je n'ai rien à faire : c'est une journée de repos, mais je m'ennuie. Si tu veux que j'aille te chercher des herbes, dit le moi ! »


Cet apprenti tombait bien, puisque j'avais effectivement besoin d'aide. Je lui jetais un regard, avec une expression remplit de joie, et m'avançais alors vers lui. Je poursuivis donc, de ma voix toujours aussi douce qui appartenait bien à mon caractère :

« Justement, j'aurais besoin d'aide pour chercher des graines de pavots et des racines de cerfeuil. Bien évidemment, je viens avec toi, tu ne pourras pas tout porter. »


Après lui avoir demandé ce que je cherchais, je me préparais à partir, suivie de Nuage Flamboyant. Heureusement qu'il m'avait proposé de m'accompagner, sinon, j'aurais certainement dû faire deux allers et retours pour tout rapporter. Il me faisait gagner un temps précieux. Il était maintenant l'heure de partir. Afin de trouver plutôt facilement les herbes, il fallait se diriger vers des endroits giboyeux.

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Rêve Immortel.
Date d’inscription : 29/01/2011
Messages : 3458
Puf : Plumy' || Surnoms : Immo pour Maj. :3 // Fan de :3 pour Manip'. :3 // Fan de licorne-chat-dragon pour Ago. :3
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 22
Invité
Invité
Mar 22 Oct 2013 - 17:47
Chercher les herbes j'aime ça!

Feat Reve Immortel ; Tanière du Guérisseur





« Justement, j'aurais besoin d'aide pour chercher des graines de pavots et des racines de cerfeuil. Bien évidemment, je viens avec toi, tu ne pourras pas tout porter. »me dit-elle.

Je souris.
*Enfin une nouvelle réjouissante*

Je m'apprete à partir, toujours animé
de joie à l'idée d'aller chercher des
herbes. La bise fraiche du vent me fait
frissonner. Il faut vite faire le stock
de plantes médicinales pour se protéger
de la prochaine saison des vents glaciaux.

Je regarde la guérisseuse et m'engage
vers la sortie du camp, toujours suivi de
Reve Immortel. J'avance, continue, passe
à travers le tunnel de roseaux et je débouche
sur une grande clairière remplie d'arbres et
de passages menants à une multitude d'endroits.
Je fis en sorte de gonfler ma fourrure rousse
flamboyante pour me protéger du froid.

Je me retourne, toujours le sourir à la bouche,
et je dis à la chatte:

"Bon, où faut il aller maintenant?"




Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Anonymous
Félin Légendaire
Rêve Immortel.
Félin Légendaire
Mar 22 Oct 2013 - 23:11


Chercher
les herbes,
j'aime ça !

« Ta bonté ne dois jamais se perdre. »
Rêve Immortel & Nuage Flamboyant


Alors que Nuage Flamboyant se dirigeait d'un pas rapide vers la sortie du camp, de mon côté, je marchais plutôt lentement, profitant de la balade. Je pouvais entendre les derniers oiseaux encore présents siffloter d'un ton joyeux. La forêt était remplie de bruits, dont la plupart de la faune. Je devais presque renoncer à ce qu'était le bonheur de chasser. Mon instinct se mettait souvent en route, me faisant presque perdre le contrôle de moi-même. Mais cette fois-ci, c'était différent, puisque je n'y faisais guère attention. J'avais à présent d'autres responsabilités bien plus importantes que celles dont j'avais eu recourt auparavant. Il en valait pour la survie du clan tout entier. L'apprenti qui m'accompagnait se retourna, et je vis apparaître sur lui une expression heureuse. Il me lança un sourire avant de s'exprimer :

« Bon, où faut-il aller maintenant ? »


Je le fixais du regard, réfléchissant au lieu où la probabilité de plantes y était favorable. Il n'y avait pas beaucoup d'endroit giboyeux au sein des territoires du clan de la rivière. Une seule possibilité était présente : les rochers du soleil. Je me rappelais y avoir cherché pas mal d'herbes là-bas. C'était décidé, on devait s'y rendre, et non autre part. Nuage Flamboyant m'interrogeait toujours du regard, se demandant pas où on devrait passer. Je lui répondis donc, de ma fidèle voix emplie de gentillesse :

« On doit se rendre aux rochers du soleil. C'est le meilleur endroit que je connaisse pour les types de plantes que je recherche. »


Sur ces mots, je continuais mon chemin avec l'apprenti, atteignant plutôt rapidement le lieu de destination. Je commençais mes recherches de mon côté. Très vite, je repérais les graines de pavots, qui se situaient près d'un buisson. J'en pris le plus possible, profitant de l'occasion d'être aidée. Il ne me manquait plus qu'à trouver les racines de cerfeuil, et on pourrait rejoindre à nouveau notre camp. Je me dirigeais vers Nuage Flamboyant, afin de voir s'il avait réussi à trouver quelque chose ou non.

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Rêve Immortel.
Date d’inscription : 29/01/2011
Messages : 3458
Puf : Plumy' || Surnoms : Immo pour Maj. :3 // Fan de :3 pour Manip'. :3 // Fan de licorne-chat-dragon pour Ago. :3
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 22
Invité
Invité
Mer 23 Oct 2013 - 9:49
Chercher les herbes j'aime ça!

Feat Rêve Immortel ; Tanière du Guérisseur




« On doit se rendre aux rochers du soleil.C'est le meilleur endroit que je connaisse pour les types de plantes que je recherche. » me dit la chatte.

Je tourne donc en direction des Rochers du Soleil et continue ma marche, mais plus lentement pour profiter de l'expédition. Là j'aperçois un petit écureuil grignotant une noisette à deux queues de souris d'ici. Je m'avance doucement, très doucement et saute sur la bête qui n'avait rien vu venir. Je lance le gibier vers Rêve Immortel pour que l'on se fasse un bon festin ensemble.

" Alors, que dis-tu de mes talents de chasse?"

Je dégusta avec joie le délicieux repas que le Clan des Étoiles nous avait offert et je repris ma marche en direction des rochers. Arrivés là-bas, je me tournai vers la guérisseuse et lui dit:

" Bon, où faut il les cueillirs maintenant?"

Puis je regardais, excité, le magnifique paysage qui se trouvait autour de moi, si verdoyant de bonheur.





Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Anonymous
Félin Légendaire
Rêve Immortel.
Félin Légendaire
Jeu 24 Oct 2013 - 20:40


Chercher
les herbes,
j'aime ça !

« Ta bonté ne dois jamais se perdre. »
Rêve Immortel & Nuage Flamboyant


Je venais de récupérer des graines de pavot, et lorsque je me retournais pour voir où en était Nuage Flamboyant, il était aplati au sol. Plus loin, je remarquais un petit écureuil roux avec quelques tâches blanches. Il grignotait une noisette, ne faisant pas attention à l'apprenti, qui s'était d'ailleurs bien rapproché du rongeur. Soudainement, le petit chat aux couleurs orangées bondit sur l'animal, et l'acheva d'un coup de croc bien placé. J'ignorais qu'il savait déjà comment on chassait. Il me jeta l'écureuil, qui atterrit dans un fracas lourd à terre. J'étais assez étonnée qu'il ait déjà la connaissance de la façon dont on attrapait le gibier. Il me lança, sans que je puisse avoir le temps de réagir :

« Alors, que dis-tu de mes talents de chasse ? »


Je le regardais, perplexe. Il était bien confiant pour un jeune apprenti. Néanmoins, je ne pouvais pas oublier le fait qu'il avait tout de même réussi à attraper un écureuil. Je ne répondis pas, il était déjà en train de savourer ce faible festin. Alors, je pris une bouchée de ce succulent animal, et le mangeais lentement, afin d'en profiter. Je remerciais Nuage Flamboyant en faisant un signe de tête, tout en ayant une expression emplit de joie. Ensuite, je me dirigeais avec l'apprenti plus loin dans les rochers du soleil, afin de trouver la dernière plante manquante : les racines de cerfeuil. Celui qui m'accompagnait se retourna vers moi.

« Bon, où faut-il les cueillir maintenant ? »


Comme je lui avais dit, on trouvait ce genre de plantes dans les endroits verdoyants. On pouvait rapidement trouver ce genre de remède, que l'on pouvait caractériser par ses petites feuilles. Mais aux lieux où l'herbe était plutôt haute, il était presque impossible d'en trouver. Je regardais l'apprenti, avant de lui répondre, d'un ton calme et doux :

« Un peu partout, mais surtout, il faut que tu évites d'aller dans les hautes herbes. Cette plante possède beaucoup de petites feuilles. Je vais à droite, voir si j'en trouve. »


Aussitôt dit, aussitôt fait. Je me dirigeais à l'endroit prévu, mais visiblement, il n'y avait pas ce genre de remède, ou peu. Je continuais mes recherches, trouvant seulement deux racines de cerfeuil. Ce n'était pas suffisant, mais il n'y en avait plus. Je revins donc sur mes pas, rejoignant Nuage Flamboyant. Je l'interrogeais du regard, voulant savoir s'il en avait trouvé.

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Rêve Immortel.
Date d’inscription : 29/01/2011
Messages : 3458
Puf : Plumy' || Surnoms : Immo pour Maj. :3 // Fan de :3 pour Manip'. :3 // Fan de licorne-chat-dragon pour Ago. :3
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 22
Invité
Invité
Ven 25 Oct 2013 - 8:25
Chercher les herbes j'aime ça!

Feat Rêve Immortel ; Tanière du guérisseur




« Un peu partout, mais surtout, il faut que tu évites d'aller dans les hautes herbes. Cette plante possède beaucoup de petites feuilles. Je vais à droite, voir si j'en trouve. » me répondit-elle.

J'avance dans les fourrés, à la recherche de plantes aux petites feuilles. J'arrive, regarde dans les buissons et là, je vois plusieurs racines de cerfeuil. Je commence à les cueillir impatient de rapporter mon butin à Rêve Immortel. Une, deux, trois, quatre ... J'espère qu'elle sera ravie du résultat de mes investigations. Je retourne joyeusement au point de rendez-vous pour l'attendre. La voilà qui arrive. Après qu'elle m'ai interrogé du regard, je lui tendis fièrement mon butin d'herbes médicinales et je lui dis:

-Alors c'est bon ça comme paquet de racines de cerfeuil?

Puis je pensais à ce que ça faisait d'être guérisseur et de pouvoir soigner ses camarades de clan, les sauver du mal vert... Enfin bref, Rêve Immortel devait surement aimer ce métier là. Quand je serai un guerrier je pourrai l'aider à réaliser pleins de bonnes choses pour le clan et peut être, qui sait, devenir un jour un héros...



Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Anonymous
Félin Légendaire
Rêve Immortel.
Félin Légendaire
Ven 25 Oct 2013 - 11:47


Chercher
les herbes,
j'aime ça !

« Ta bonté ne dois jamais se perdre. »
Rêve Immortel & Nuage Flamboyant


Je rejoignais Nuage Flamboyant, afin de savoir s'il avait trouvé quelque chose. Mes minces récoltes ne suffisait pas, il n'y en avait pas assez. C'est alors que l'apprenti se tourna vers moi, plusieurs racines de cerfeuil en bouche. Il pouvait être fier de lui, il m'avait bien aidé ! Je lui souris, montrant ainsi une expression de joie et de remerciement en même temps. Lui aussi était plutôt heureux d'avoir eu la possibilité de m'aider, et d'avoir en plus trouvé la plante qu'il fallait, en une énorme quantité. Au moins, cela me mettait beaucoup moins de temps, et je pourrais m'attarder sur les blessés, à qui je devais apporter des soins particuliers. Peut-être pourrais-je ainsi me reposer quelques instants ?

« Alors c'est bon ça, comme paquet de racine de cerfeuil ? »


Il fallait dire que c'était le cas. Bien évidemment, la quantité était suffisante pour le moment. Je ne saurais jamais assez le remercier pour son aide. Je déposais les remèdes que j'avais dans la gueule au sol, et relevais la tête vers Nuage Flamboyant. Celui-ci avait l'air perdu dans ses pensées, qui devaient être, selon l'expression de l'apprenti, plutôt belles. Cela faisait plaisir à voir, mais j'entrepris tout de même de répondre à sa question :

« Oui, c'est parfait. Je te remercie énormément, tu m'as fait gagner un temps précieux. »


Je repris les plantes que j'avais déposé à terre, puis me retournais. A présent, il était temps de rentrer. Je commençais à marcher vers le camp, certainement suivie par Nuage Flamboyant. Sans vraiment y songer, être devenue guérisseuse m'avait permis de mieux m'exprimer. J'avouais qu'avant, je n'étais qu'une guerrière toute timide. Maintenant, cette situation me faisait bien rire.

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Rêve Immortel.
Date d’inscription : 29/01/2011
Messages : 3458
Puf : Plumy' || Surnoms : Immo pour Maj. :3 // Fan de :3 pour Manip'. :3 // Fan de licorne-chat-dragon pour Ago. :3
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 22
Invité
Invité
Ven 25 Oct 2013 - 12:31
Chercher les herbes j'aime ça!

Feat Rêve Immortel ; Tanière du guérisseur



J'étais toujours perdus dans mes vagues pensées très joyeuses lorsque la voix de Rêve Immortel me tira de mes pensées:

« Oui, c'est parfait. Je te remercie énormément, tu m'as fait gagner un temps précieux. »

Ah, je suis heureux de pourvoir l'aider, je l'aimais bien, c'était ma meilleure amie et je pouvais me confier à elle quand je le souhaitais, elle était vraiment très très gentille. Je poursuivie mon chemin en raccompagnant la guérisseuse au camp pour pouvoir se reposer. Je replongea dans mes pensées quelques minutes avant de rentrer. À deux, on se dirigeait vers le camp, animé de joie et de gaieté. Après avoir humer l'air, je fis un sourire à Rêve Immortel: la pluie qui allait arriver ferait sans doute repousser les plantes que l'on venait d'arracher quelques instants plus tôt. Je traversa le tunnel de roseaux pour amener mon amie dans sa tanière. Je senti une goutte toucher mon pelage; la pluie vient de s'annoncer au programme. Nous nous dépêchâmes pour atteindre l'antre quand soudain une brusque rafale de vent m'ébouriffa le pelage. Je me retourna aussitôt et aperçu une tornade. Je cria pour avertir tout les camarades:

- Une tempête! Rentrez tous dans vos tanières, protégez les petits, les reines et les anciens d'abord!

Je couru, accompagné de la guérisseuse, vers son antre pour protéger les plantes récoltées et s'y mettre à l'abri.



Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Anonymous
Félin Légendaire
Rêve Immortel.
Félin Légendaire
Ven 25 Oct 2013 - 14:57


Chercher
les herbes,
j'aime ça !

« Ta bonté ne dois jamais se perdre. »
Rêve Immortel & Nuage Flamboyant


Depuis que j'avais rencontré Nuage Flamboyant, et qu'on avait passé un peu de temps ensemble, je le trouvais vraiment sympathique. J'avais de la chance qu'il m'ait aidé. Maintenant, je le considérais comme un ami, et j'espérais que cela tourne aussi dans l'autre sens. J'étais enfin heureuse, depuis un moment. Les nouvelles rencontres avaient fait que je me sentais mieux. La douleur de la perte de ma famille entière s'évaporait, sans pour autant disparaître. Je ressentais au moins pour la deuxième fois de ma vie, mon cœur se remplir de joie. Je ne pourrais jamais assez remercier ceux qui ont fait de ma vie un pur bonheur.

Le camp était maintenant tout proche de nous. Nuage Flamboyant me regarda, avec un grand sourire qui s'était dressé sur son visage. Puis, un léger vent se manifesta, amenant une odeur que je connaissais bien : la pluie. C'était plutôt favorable pour les plantes, qui pourraient alors repousser. Je traversais le tunnel, toujours accompagnée de l'apprenti, lorsque les magnifiques perles d'eau commencèrent à tomber. Je me dépêchais de rejoindre ma tanière, préférant être à l'abri, mais le temps s'aggrava. Une tornade de vent se dressa devant nous, emportant tout sur son passage. Alors que j'allais réagir, c'est Nuage Flamboyant qui me devança :

« Une tempête ! Rentrez tous dans vos tanières, protégez les petits, les reines et les anciens d'abord ! »


Je courus avec l'apprenti, afin de mettre les plantes au sec. Je les mettais de côté, au fond de la tanière, avec l'intention de les ranger plus tard. Soudainement, alors que je vérifiais devant mon antre s'il n'y avait pas de problème d'évacuation dehors, je vis un chaton. La tornade s'approcha doucement : si personne ne portait secours à ce pauvre petit, il ne connaîtrait qu'une mort atroce. Alors, rassemblant mon courage entre mes quatre pattes, je fonçais droit vers la boule de poils apeurée. Je le pris par la peau du cou, le serrant comme il fallait, ne lui procurant ainsi aucune douleur. Aussitôt, je m'élançais vers ma tanière, avec une rapidité déconcertante. Mon cœur battait la chamade, et je pouvais sentir chaque battement. Néanmoins, malgré ma peur, j'avais sauvé la vie d'un chaton. Je m'effondrais au sol, ne m'étant toujours pas remise de ce qui s'était passé. Je regardais Nuage Flamboyant, tout en reprenant une respiration correcte. Aujourd'hui, nous en avions vécu des choses étranges.

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Rêve Immortel.
Date d’inscription : 29/01/2011
Messages : 3458
Puf : Plumy' || Surnoms : Immo pour Maj. :3 // Fan de :3 pour Manip'. :3 // Fan de licorne-chat-dragon pour Ago. :3
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 22
Invité
Invité
Ven 25 Oct 2013 - 16:39
Chercher les herbes j'aime ça!

Feat Rêve Immortel ; Tanière du guérisseur



Je couru, toujours suivi de la guérisseuse. Lorsque l'on s'arrêta dans la tanière, elle déposa les plantes pour ensuite les ranger. C'est alors qu'au milieu de la tornade, je vis un chaton, j'allais partir pour le sauver et le faire échapper à une mort atroce quand Rêve Immortel me devança. Elle couru, les pattes contre sa poitrine, attrapa le chaton et revint dans l'antre. La guerrière s'ébroua sur la terre fragile. C'était un spectacle inouïe!

Je lui fis un clin d'oeil et l'aida à se relever. Je pris le chaton et le lécha à rebrousse-poil pour le réchauffer. Devant les yeux écarquillés du chaton, je souris et dit:

C'est bon, ne t'inquiète pas tout va bien maintenant! Heureusement que Rêve Immortel t'as sauvé!

Comme la tempête ravageait encore le camp, je triais les herbes pour ne pas m'ennuyer. En regardant le visage de notre guérisseuse, j'aperçu qu'on pensait vraiment à la même chose: On a vécu des choses incroyables aujourd'hui!

Je lui dis:

- Tu as sauvé un chaton tu te rend compte, tu es une héroïne, je ne t'oublirai jamais moi, tu peux compter sur moi quand tu le veux et te confier à moi! Après tout je le fais avec toi hein?! Je sais quelle douleur ça fait de perdre sa famille alors entraidons nous d'accord?



Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Anonymous
Félin Légendaire
Rêve Immortel.
Félin Légendaire
Sam 26 Oct 2013 - 22:05


Chercher
les herbes,
j'aime ça !

« Ta bonté ne dois jamais se perdre. »
Rêve Immortel & Nuage Flamboyant


Alors que je m'étais effondrée au sol, Nuage Flamboyant, lui, semblait m'admirer du regard. Il me fit un clin d’œil, avant de m'aider à me relever. Je lui souriais, ne montrant pas le fond de mes pensées. Avait-il vraiment besoin de ressentir de l'émerveillement face à ce que je venais de faire ? Pour moi, la réponse était simple : non. Il était tout à fait normal que j'aille porter secours à un chaton en détresse, comme tout autre cas. Jamais je ne laisserai quelqu'un mourir, du moins, j'essayerai de faire mon possible pour le sauver. Je soupirais lentement, tout en regardant l'apprenti. Après tout, ce n'était qu'un jeune chat, il ne pouvait peut-être pas comprendre. Sauver des vies, pour une guérisseuse, c'est important. Cela ne mérite pas d'être admiré du moins, c'est ce que je pensais. Nuage Flamboyant essaya de calmer le chaton. Il entreprit alors de lui donner des coups de langue sur sa petite fourrure. De son côté, le petit était encore apeuré, quoi de plus normal. Il tenta même de le rassurer par ses quelques mots :

« C'est bon, ne t'inquiète pas, tout vas bien maintenant ! Heureusement que Rêve Immortel t'a sauvé ! »


Il avait raison, le petit chaton aurait pu y passer sa vie. Je le laissais dire, puisqu'il ne souhaitait que le réconforter. Le petit avait toujours cette peur flagrante dans le regard, mais se calmait peu à peu, face à la délicatesse dont Nuage Flamboyant faisait preuve. N'ayant rien de spécial à faire, je pensais donc à aller ranger mes plantes. Seulement, l'apprenti fut plus rapide que moi, une nouvelle fois, et le fit à ma place. Il se vouait bien à aider les autres, il était généreux. C'était la deuxième qualité que je retenais de lui. Pendant ce temps, je me reposais, surveillant le chaton de très près. Soudainement, alors que je m'y attendais le moins, Nuage Flamboyant s'adressa à moi :

« Tu as sauvé un chaton, tu te rends compte ? Tu es une héroïne ! Je ne t'oublierai jamais moi. Tu peux compter sur moi quand tu le veux et te confier à moi ! Après tout, je le fais avec toi, hein ?! »


Je le regardais, puis poussais un soupir. J'étais de loin une héroïne : tout ce que je souhaitais, c'était de sauver des vies, rien d'autre. Voir mes congénères se sentir bien, me faisait le plus grand plaisir. Mais bon, comme je le songeais tout à l'heure, il ne pouvait pas comprendre vraiment le fond de mes pensées. Ce qu'il ne savait pas, c'est que je ne me confiais à personne, je ne le pouvais pas. J'avais eu une enfance trop abominable pour en parler. Puis au fond, pour le moment, je ne ressentais pas le besoin de le faire. Mes malheurs ne concernaient personne, et je préférais souffrir seule. Néanmoins, un jour, peut-être que j'en serais capable, de révéler quelques secrets.

« Je ne suis pas vraiment une héroïne, tu sais. J'ai juste sauvé une vie. Je prends en compte le fait que je peux me confier à toi. »


CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Rêve Immortel.
Date d’inscription : 29/01/2011
Messages : 3458
Puf : Plumy' || Surnoms : Immo pour Maj. :3 // Fan de :3 pour Manip'. :3 // Fan de licorne-chat-dragon pour Ago. :3
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 22
Invité
Invité
Dim 27 Oct 2013 - 20:41
Chercher les herbes j'aime ça!

Feat Rêve Immortel ; Tanière du guérisseur



La chatte poussa un long soupir, repartit dans ses pensée puis dit:

« Je ne suis pas vraiment une héroïne, tu sais. J'ai juste sauvé une vie. Je prends en compte le fait que je peux me confier à toi. »

Je ne connaissais pas le métier de guérisseur et ce que ça faisait de sauver des vies mais là, à mon avis, elle se sous-estimais. Je pris mon inspiration, lécha mon poitrail et lui dit:

- D'accord, tu as sauvé des chats de nombreuses fois mais moi je penses que tu te juges mal, tu peux te sentir fière de toi, tu es une super guérisseuse et le clan a de la chance de t'avoir alors à mon avis tu n'as pas à te penser normale.

J'entrepris de faire ma toilette et de récurer les coins les plus sales et recouverts de boues jetés par la tempête qui continuait de ravager le camp du clan de la rivière. Je continuai tout de même à trier les herbes sauvés de la tornade. Les plantes triées, je m'allongea près du chaton pour prendre soin de lui et le distraire en attendant la réponse de Rêve Immortel. Le chaton commençait à s'endormir sous mes coups de langues appliqués sur son doux pelage blanc. Ensuite, Rêve Immortel allai pouvoir se reposer...








Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Anonymous
Félin Légendaire
Rêve Immortel.
Félin Légendaire
Mar 29 Oct 2013 - 11:58


Chercher
les herbes,
j'aime ça !

« Ta bonté ne dois jamais se perdre. »
Rêve Immortel & Nuage Flamboyant


Il était vrai que mon point de vu n'était peut-être que trop dur, mais c'était ma façon de penser. Sauver des vies n'était autre que mon domaine, et je ne songeais pas à ce que soit si héroïque que ça pourrait y paraître. Si je faisais ça, ce n'était certainement pas pour me faire féliciter, ou être comparée à un idéal. Je voulais juste rendre service, et être utile au clan de la rivière. En soignant, je remplissais exactement mon objectif. Ainsi, en faisant des rencontres, en faisant de mon mieux pour m'exprimer, j'arrivais de mieux en mieux à me sortir de ma solitude, et de ma timidité. C'est aussi comme ça, que j'arrivais à me sortir de ma tristesse, d'où je m'étais plongée. J'aidais, comme on le faisait avec moi, et ça, c'était inestimable. Nuage Flamboyant reprit son inspiration, comprenant partiellement ce que je ressentais. Il entreprit alors de lécher son poitrail, avant de me lancer des paroles, afin de m'ouvrir les yeux :

« D'accord, tu as sauvé des chats de nombreuses fois, mais moi, je pense que tu te juges mal. Tu peux te sentir fière de toi. Tu es une superbe guérisseuse, et le clan a de la chance de t'avoir. Alors, à mon avis, tu n'as pas à te penser normale. »


Après m'avoir dit cela, il ne trouva rien d'autre à faire que de laver son pelage, qui était sali par la boue. N'obtenant aucune réponse directe de ma part, il continua de trier les plantes que nous avions été chercher. Puis, il s'allongea près du chaton, lui offrant ainsi de la distraction et de l'amusement. La petite boule de poils avait maintenant l'air toute joyeuse, se prêtant tout de suite au jeu. Nuage Flamboyant lui administra des coups de langues doux, qui fit de l'effet au petit chat. Celui-ci s'endormit assez vite, étant fatigué, surtout après avoir vécu une telle horreur. A présent, je réfléchissais sur ce que m'avait dit l'apprenti. Il avait raison pour deux choses, ça, j'en étais certaine. Il était vrai que je pouvais me sentir fière d'avoir sauver des vies. De même, le clan avait de la chance, d'avoir une guérisseuse. Je ne l'imaginais pas sans soigneur, la tribut aurait été trop faible. Aussi, ce qui me différenciais des autres, c'était la communication avec le clan des étoiles. Mais avant tout, j'étais tout à fait comme mes congénères. C'est-à-dire, une chatte au service du clan, donnant corps et âme à la tribut. Avais-je là tord ? Non, je n'en doutais point. Je lui répondis, ayant une expression plutôt heureuse sur le visage, ce qui m'arrivais que très rarement.

« Tu as peut-être raison sur quelques points. Cependant, je ne suis qu'une chatte parmi tant d'autre, malgré le fait que je sois guérisseuse. Je suis tout à fait normale, je ne suis pas si différente des autres. Nous n'allons pas faire un débat selon nos points de vus, puisqu'ils ne sont pas les mêmes. Mais merci, tu es vraiment gentil de me dire tant de belles choses. »


CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Rêve Immortel.
Date d’inscription : 29/01/2011
Messages : 3458
Puf : Plumy' || Surnoms : Immo pour Maj. :3 // Fan de :3 pour Manip'. :3 // Fan de licorne-chat-dragon pour Ago. :3
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 22
Invité
Invité
Jeu 31 Oct 2013 - 10:30
Chercher les herbes j'aime ça!

Feat Rêve Immortel ; Tanière du guérisseur



Le chaton endormi, je réfléchissais à Rêve Immortel, je comprend qu'elle s'imagine normale, elle a raison, ce n'est pas une chatte avec des pouvoirs magiques, mais, moi je trouve que pour elle c'est bien de sauver des vies et de préserve la beauté et la vigueur du clan. Après la tempête, on se devait de se montrer forts à l'assemblée prochaine, il faudra du temps avant de reconstruire tout le camp et de se remettre moralement de se qui s'est passé...

Après une longue pensée, la chatte me dit:

« Tu as peut-être raison sur quelques points. Cependant, je ne suis qu'une chatte parmi tant d'autre, malgré le fait que je sois guérisseuse. Je suis tout à fait normale, je ne suis pas si différente des autres. Nous n'allons pas faire un débat selon nos points de vus, puisqu'ils ne sont pas les mêmes. Mais merci, tu es vraiment gentil de me dire tant de belles choses. »

Je pensai, pendant une longue durée à la réponse que je lui donnerai. Je sortit la tête de l'antre et me rendis compte que la tornade avait pris fin. Fier de la robustesse de mes amis je m'avança et dis:

-Très bien, nous allons devoir reconstruire le camp, vous savez tous qu'Etoile Majestueuse et Brume Illusoire sont déjà parties du camp pour se rendre à la pierre de lune. Nous allons donc superviser la reconstruction du camp: les apprentis devront reconstruire la pouponnière et leur tanière tandis que les guerriers, eux devront refaire leur antre ainsi que celle des anciens! Et souvenez vous: nous sommes le robuste clan de la rivière!

En rentrant, je m'aperçu que le chaton s'était réveillé éxcité, surement ce réveil brutal devait être dû à ma voix tonitruante. Le chaton sale tournait autour de la guérisseuse, ce signe voulait dire qu'il avait envie de jouer.
Donc, dans ma tendresse et ma délicatesse, j'entrepris de jouer avec lui, en lui jetant une balle de mousse qu'il devait me ramener. Le chaton épuisé, je pris soin de le nettoyer et de récurer les endroits bien sales.

Je me tourna vers la guérisseuse et lui répondis d'une voix joyeuse:

-Tu as raison, je l'avoue mais bon, pour le moment concentrons nous sûr la reconstruction du camp, discutons-en plus tard d'accord?





Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Anonymous
Félin Légendaire
Rêve Immortel.
Félin Légendaire
Ven 1 Nov 2013 - 23:02


Chercher
les herbes,
j'aime ça !

« Ta bonté ne dois jamais se perdre. »
Rêve Immortel & Nuage Flamboyant


Le chaton s'était définitivement endormi, oubliant le danger qui se trouvait tout près de nous. C'était mieux ainsi, il n'allait pas avoir recourt à la peur une nouvelle fois. N'ayant rien à faire, je me mis en position assise, et regardait la tempête, qui diminuait peu à peu. Cependant, à la vue du désastre qu'elle avait provoqué, la bonne humeur qui m'envahissait disparue bien vite, étant remplacé par de la peine. Le camp était une vrai pagaille, même détruit à quelques endroits. A présent, il fallait tout reconstruire convenablement, et je devais vérifier s'il n'y avait aucun blessés. Si nous nous mettions tous au travail, tout serait réparé à la fin de la journée. Il ne manquait plus que de la détermination et de la force mentale. En effet, cela choquait beaucoup de membres de voir l'état actuel de notre territoire le plus utile. Nuage Flamboyant s'approcha de l'entrée de ma tanière, ne faisant que regarder les autres chats, afin de constater s'ils se sentaient d'attaque. A vrai dire, ils étaient tout à fait prêt à refaire ce qui avait été réduit à néant. L'apprenti semblait fier de la situation, tout comme moi. Il s'écria alors, s'adressant à tous les membres du clan de la rivière :

« Très bien, nous allons reconstruire le camp. Vous savez tous qu'Étoile Majestueuse et Brume Illusoire sont déjà parties du camp, afin de se rendre à la pierre de lune. Nous allons donc superviser la reconstruction du camp : les apprentis devront reconstruire la pouponnière et leur tanière, tandis que les guerriers, eux, devront refaire leur antre ainsi que celle des anciens ! Et souvenez vous : nous sommes le robuste clan de la rivière ! »


A l’affût des dires de Nuage Flamboyant, le chaton se réveilla, tout excité. A cet âge, il était tout à fait normal qu'après un petit somme, les petits réagissent ainsi. Peut-être que l'arrêt de la tempête l'avait mis en confiance, et je le comprenais. Il tourna autour de moi, avec son pelage salit par la boue qu'avait provoqué le mauvais temps. Il voulait jouer, cela se lisait que trop bien dans son regard, ainsi que dans l'expression que son visage affichait. Malheureusement, je n'avais pas de temps à lui consacrer, je devais aider le clan à la reconstruction. Je souhaitais être utile au maximum, puisque je devais à tout prix montrer mes valeurs. Si j'avais été né dans le clan de la rivière, j'aurais été sûrement moins difficile avec moi-même. Dans ce cas là, j'aurais tout de même fait tout mon possible pour aider ma tribut, sans pour autant en faire de trop. Nuage Flamboyant lança une balle en mousse au chaton, qui se jeta immédiatement dessus, l'envoyant tantôt dans les airs, tantôt sur le sol. Il ne se lassait point de ce jeu futile, mais très divertissant pour les jeunes de son âge. Cependant, il s'épuisa à vue d’œil, et préféra s'allonger tranquillement sur le sol de la tanière. L'apprenti entreprit donc de le nettoyer, n'oubliant aucun endroit. Peu de temps ensuite, il avait fini. Le chaton était tout propre. Nuage Flamboyant tourna la tête vers moi, et prit la parole, d'une voix joyeuse :

« Tu as raison, je l'avoue. Mais bon, pour le moment, concentrons-nous sur la reconstruction du camp. Discutons-en plus tard, d'accord ? »


Ce qu'il ne savait pas, c'était que pour moi, la discussion était fermé. Du moins, sur ce sujet, puisque je ne voulais pas en faire tout un débat. Avec des points de vues si différents, jamais nous ne pourrions nous mettre d'accord. Je ne voyais donc pas l'intérêt de continuer de parler sur ce qui avait été dit. Néanmoins, ne voulant pas trop réfléchir à propos de ça, je lui répondis, d'un ton doux, comme d'habitude :

« Oui, sinon, on n'y arrivera jamais. C'est d'accord. »


Après avoir dit ces quelques mots, je me ruais dehors, et fis le tour des membres. Je tenais à prendre connaissance de s'il y avait ou non des blessés. Apparemment, cela n'était pas le cas, et j'en fus soulagée. Très vite, j'aidais les guerriers à finir de reconstruire leur tanière, car après tout, j'avais été moi aussi une guerrière. Enfin, je l'étais, avant de découvrir que je pouvais communiquer avec le clan des étoiles. La fin de la journée arriva peu à peu, il fallait se dépêcher. Puis, la nuit tomba, et lorsque je vérifiais un peu partout si ça allait, tout avait été parfaitement remit à neuf. Je retrouvais ma bonne humeur, et félicitais tout le monde pour leur aide. Étant ensuite fatiguée, je retournais dans ma tanière, et m'assis au sol. Peut-être que j'allais devoir travailler encore un peu, en tant que guérisseuse. Du moins, cela ne me dérangeait pas du tout. Au contraire, j'aimais rendre service. Nuage Flamboyant n'allait pas tarder à me rejoindre, j'en étais certaine.

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Rêve Immortel.
Date d’inscription : 29/01/2011
Messages : 3458
Puf : Plumy' || Surnoms : Immo pour Maj. :3 // Fan de :3 pour Manip'. :3 // Fan de licorne-chat-dragon pour Ago. :3
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 22
Invité
Invité
Dim 3 Nov 2013 - 14:41
Chercher les herbes j'aime ça!

Feat Rêve Immortel ; Tanière du guérisseur




« Oui, sinon, on n'y arrivera jamais. C'est d'accord. » me dit-elle

Je sortis de la tanière en courant pour rejoindre mes camarades. Faisant plusieurs allers-retours, je récupérais des légers roseaux et les mettais les uns sur les autres pour protéger la tanière. En voyant les autres apprentis épuisés, je redoubla d'efforts pour travailler 'arrache-pattes. Le travail terminé pour notre chambre, je rejoignis les guerriers afin de les aider aussi. Épuisé, je me dirigeas vers l'antre du guérisseur pour enfin me reposer après cette longue et dure journée. J'aperçu le chaton qui patientait aux côtés de la guérisseuse. Comme la pouponnière était réparée je l'y ramena pour qu'il reste auprès de sa mère. Je m'en retourna à la soigneuse qui s'était assise. M'effondrant sur le sol, je lui jeta un gentil coup d'oeil amical et lui dit doucement:

"Aller, c'était une bonne journée et tu as encore du travail, demain non plus j'ai rien à faire alors je t'aiderai mais sil-te-plait repose toi. Oh et si ça ne te dérange pas j'aimerai dormir ici.

Puis je tomba dans un profond sommeil.




Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Anonymous
Félin Légendaire
Rêve Immortel.
Félin Légendaire
Dim 3 Nov 2013 - 16:12


Chercher
les herbes,
j'aime ça !

« Ta bonté ne dois jamais se perdre. »
Rêve Immortel & Nuage Flamboyant


Toute l'après-midi, moi-même ainsi que Nuage Flamboyant avions travailler très dur afin de reconstruire et consolider au mieux notre camp. A la fin, tout était dans un état bien meilleur qu'après le désastre qu'avait crée la tempête. Les tanières étaient maintenant encore plus solides qu'avant, et étaient beaucoup mieux à présent. Tous avaient fournis un travail remarquable, tel un clan solidaire, ce que nous étions tous. Au final, malgré le choc mental que le mauvais temps nous avait donné, nous nous en étions ressorti plus fort qu'auparavant. La désespérance ne nous avait point touché une seule fois. J'étais heureuse d'être tombé dans une telle tribut. Peut-être que je me serais moins bien intégrée dans une autre que celle de la rivière.

Je me retrouvais dans ma tanière, m'asseyant, pris d'une soudaine lourde fatigue. Le chaton était toujours présent, à mes côtés, et me surveillait du regard. S'il voulait joué une nouvelle fois, il était mal tombé le pauvre : mes dernières forces étaient en train de me quitter. Heureusement, personne ne m'avait fait la remarque d'avoir trop travailler aujourd'hui, et cela me convenait parfaitement. Je ne cesserai jamais d'apporter le plus d'aide possible au clan. Nuage Flamboyant apparu alors devant mon antre, et lorsqu'il aperçu le petit, il se décida à le rapporter à la pouponnière. Je poussais un soupir d'épuisement. Je ne savais pas ce que j'aurais fait sans la présence de cet apprenti. Le chaton, rendu à sa mère, Nuage Flamboyant réapparu très vite, tout en s'effondrant sur le sol. Lui aussi avait passé une rude journée, il se devait de se reposer, surtout qu'il était encore jeune. Il me jeta un coup d’œil qui avait l'air amical, et prit la parole :

« Aller, c'était une bonne journée, et tu as encore du travail. Demain non plus, je n'ai rien à faire, alors je t'aiderai. Mais s'il-te-plaît, repose-toi. Oh, et si ça ne te dérange pas, j'aimerais dormir ici. »


Je le regardais, tout sourire, en acceptant bien évidemment son aide. Je n'eus pas le temps de lui dire qu'il pouvait dormir ici, qu'il s'endormit, bien trop épuisé par cette journée. Cependant, il ne devait pas trop en faire, au risque de tomber malade. Et un apprenti qui n'est pas en bonne forme, n'est pas utile au clan. Je ne le pensais pas méchamment, mais je ne voulais pas qu'il se risque trop à aider beaucoup. Je songeais à ça santé, et je m'en souciais quand même, ayant peur qu'il lui arrive quelque chose. Je m'allongeais à côté de Nuage Flamboyant, m'enroulant dans ma douce fourrure, et tombais à mon tour dans un lourd sommeil.

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Rêve Immortel.
Date d’inscription : 29/01/2011
Messages : 3458
Puf : Plumy' || Surnoms : Immo pour Maj. :3 // Fan de :3 pour Manip'. :3 // Fan de licorne-chat-dragon pour Ago. :3
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 22
Invité
Invité
Dim 3 Nov 2013 - 19:21
Chercher les herbes j'aime ça!

Feat Rêve Immortel ; Tanière du guérisseur



Avant de m'endormir, je me doutais bien à quoi penser Rêve Immortel: ma santé. Certes, elle s'inquiétait pour moi mais ce qu'elle ne sait pas c'est que j'aurai tout de même pu continuer. Mais bon je poussa un long soupir et m'endormis. Quand je rouvris les yeux, j'étais au bord de la rivière et voyais une chatte. Je discernais mal son pelage quand un éclair me traversa l'esprit et je reconnu Rêve Immortel.

*Nous devons être en contact mais je ne sais pas pourquoi*

Quand un énorme bruit assourdissant se fit remarquer, la chatte continuais à me regarder. Alors, en me retournant j'aperçu un énorme monstre de bipèdes et couru, sûrement aux côtés de la guérisseuse. Toujours en courant, je réfléchissais, pourquoi le rêve ne s'arrêtait il pas? Normalement j'aurai du me réveiller en sursaut mais là, on aurait dit que l'on était prisonniers du clan des étoiles... Que voulait-il nous communiquer et pourquoi nous garder au lieu de nous relâche... Tant de questions sans réponses. Puis, inquiet je cria:

Rêve Immortel, es-tu là?!





Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Anonymous
Félin Légendaire
Rêve Immortel.
Félin Légendaire
Lun 11 Nov 2013 - 20:10


Chercher
les herbes,
j'aime ça !

« Ta bonté ne dois jamais se perdre. »
Rêve Immortel & Nuage Flamboyant


Je m'étais endormie d'un coup, étant emportée par ma grande fatigue. La journée avait été longue et rude. J'étais à présent inconsciente, pris par le monde des songes. Cependant, je me réveillais très vite. Ce qui était fort étrange, c'était que je me trouvais à présent devant une rivière. Il faisait nuit, et seul la lune éclairait de sa pauvre luminosité, l'endroit où je me situais. Je regardais l'eau faire de douces vagues, et scintiller, comme si des étoiles étaient présentes dessus. Je tournais la tête dans tout les sens : il n'y avait personne, du moins, c'était ce que je croyais. Le lac qui brillait me faisait soudainement penser à ma famille, qui était morte. Je n'avais même plus aucun espoir du retour de ma sœur : Paillette Étoilée. Elle était probablement morte, comme tous ceux qui m'étaient chers. J'étais la seule qui était encore en vie, mais je plaçais aussi l'espoir envers mon père, qui avait subitement disparu. S'il était encore vivant, je me devais de le retrouver. Je pleurais, silencieusement, et criais quelques mots, étant destiné au Clan des Étoiles :

« N'avez-vous pas honte d'avoir emporté toute ma famille ! »


Mon regard se faisait pour la première fois haineux. J'eus beaucoup de mal à calmer la colère et la tristesse qui m'envahissais. Après tout, je ne pouvais pas leur en vouloir, la faute ne leur était pas destiné. C'était la mienne, si ma vie n'avait eu aucune existence, ma mère ne serait pas morte en me mettant au monde. Ma sœur jumelle ne se serait pas tuée dans les chutes, et mon autre semblable n'aurait jamais disparu, au point d'être considérée comme défunte. La mélancolie semblait me reprendre, comme autrefois. Je jetais mon regard vers le ciel, tout en pensant à la totalité de ma famille. Ce qui m'énervait plus que tout, c'était que je n'avais eu aucun contact avec eux, par le biais des rêves. Je n'avais l'air pas importante à leurs yeux, ce qui me blessait profondément. Soudainement, un bruit presque assourdissant attira mon attention. Il était le même que les montres qui erraient parfois dans nos terres. Je feulais de peur, et aperçu alors au loin, Nuage Flamboyant qui courrait vers moi. Lorsqu'il arriva à ma hauteur, je me dépêchais de foncer loin du danger qui s'approchait de nous. Le songe ne s'arrêtait pas, mais ce que je comprenais encore moins, c'était la présence de l'apprenti. Que faisait-il dans mes rêves ? Étions-nous en contact ? Ça, je l'ignorais, car jamais quelque chose de ce genre m'était arrivé, sauf dans la communication avec le Clan des Étoiles. J'espérais en silence qu'il ne m'ait pas entendu parler avec nos ancêtres. Peut-être cherchaient-ils à me convaincre de me confier à quelqu'un ? Ils se soucieraient donc du mal qui me hante depuis ma tendre enfance, si c'était le cas. Nuage Flamboyant me tira de mes pensées, me disant quelques mots précipités, sûrement inquiet de la situation :

« Rêve Immortel, es-tu là ? »


Effectivement, je n'étais pas un mirage, j'étais bel et bien présente. Par ailleurs, lui aussi, ce qui me faisait comprendre qu'on était en contact. Ce n'était pas possible autrement. J'avais plus en plus de doutes concernant nos ancêtres. Finalement, peut-être que j'avais raison, ils voulaient que je me confie. Je souhaitais vraiment que la raison de cette communication soit bien celle-ci. Je ne voulais pas qu'une guerre éclate une nouvelle fois, ou pire, que les monstres reviennent. Je lance alors un regard vers Nuage Flamboyant, qui semblait plus affolé. Je comprenais sa peur, je la ressentais, moi aussi. Mais tout ce que l'on voyait n'était en réalité pas réel. Ne voulant pas l'inquiéter davantage, je lui répondis :

« Oui, Nuage Flamboyant. Je suis bien là, tout comme toi. Nous sommes actuellement en contact. Ne t'en fait pas, toute cette illusion va bientôt prendre fin. »


Je lui lançais alors mon plus beau sourire, essayant de cacher toute la tristesse que je gardais en moi constamment. Normalement, si j'avais raison, quoique nous fassions, nous resterions en vie. Alors, je me retournais vers le monstre, l'affrontant du regard. Mon cœur se mit à battre de plus en plus vite. La peur m'envahit très rapidement, mais je savais, au fond de moi, que je n'avais rien à craindre. Le danger s'approcha donc doucement de moi, et me percuta violemment. Je me réveillais en sursaut, haletant par l'affolement qui m'avait pris. Nuage Flamboyant ne tarderait pas à revenir à lui. Je songeais à le message que voulait passer le Clan des Étoiles. Mes opinions, je devais les garder, ayant l'interdiction de divulguer les communications entre moi-même et les ancêtres. Je soupirais : la journée allait être longue, surtout si l'apprenti avait entendu ce que j'avais crié. Je ne voulais pas qu'il prenne connaissance de ma deuxième personnalité, c'est-à-dire lorsque je suis malheureuse.

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Rêve Immortel.
Date d’inscription : 29/01/2011
Messages : 3458
Puf : Plumy' || Surnoms : Immo pour Maj. :3 // Fan de :3 pour Manip'. :3 // Fan de licorne-chat-dragon pour Ago. :3
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 22
Invité
Invité
Lun 11 Nov 2013 - 20:48
Chercher les herbes j'aime ça!

Feat Rêve Immortel ; Tanière du guérisseur



Je continuai ma course, affolé par la fureur du monstre qui dévastait tout dans ce coin. Soudain, je me réjouis d'entendre une voix qui me dit:

<<  Oui, Nuage Flamboyant. Je suis bien là, tout comme toi. Nous sommes actuellement en contact. Ne t'en fait pas, toute cette illusion va bientôt prendre fin.>>

Puis, je me retourna et aperçu Rêve Immortel qui s'arrêtait devant le monstre. Terrifié, je ne pouvais plus prononcer un mot quand il la percuta. Ensuite elle disparu derrière un étrange voile de brume. Et, j'entendis des pas de chats dans mon dos. Je me retournai et aperçu trois chats qui me prononcèrent les paroles suivantes:


«Tu es un élu. Déjà, nous te demandons juste de veiller sur notre descendante, Rêve Immortel. Son père est en vie. Nous te prions d'accepter notre requête sil te plaît, Nuage Flamboyant. Elle a vraiment besoin de se confier. Au revoir, nous nous reverrons bientôt.»

Le rideau se retira et je me réveilla en sursaut dans la tanière. Enfin pas vraiment, l'antre était fermée et j'étais seul. Mon regard se baissa soudainement et je vis la guérisseuse dans le monde réel. Tout me semblait bouleversant pour moi: Rêve Immortel avait perdu sa famille. Je savais bien qu'elle ne venait pas du clan mais jusqu'à ce qu'elle est perdue ses prédécesseurs. Heureusement je n'avais pas vu son père. Elle doit se demander où il se trouve actuellement. Ensuite, je fus attiré par une force mystérieuse qui me tira vers le vrai monde. Encore confus, je releva la tête et l'aperçu pour de vrai. Je m'avança vers elle, lui toucha la truffe avec la mienne et lui dit:

« Écoutes, je comprends ce que tu ressens, j'ai moi même perdu ma famille. Je les ai rencontrés, ta famille. Il n'y avait pas ton père ce qui signifie qu'il était en vie. Confies moi tout ce que tu voudras me dire, je suis là pour ça. Après tout, nous sommes amis non? »

Je lui fis un sourire et continua un instant à réfléchir. Comment sa famille était morte? Allai-t-elle retrouver son père? Tant de questions sans réponses... J'espère qu'elle le retrouvera. Je comprends ce qu'elle ressens, j'ai moi aussi perdu ma famille étant très jeune, 1 lunes après ma naissance. Une reine m'avait allaité mais maintenant cette femelle est morte. Mais bon...




Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫

Anonymous
Félin Légendaire
Rêve Immortel.
Félin Légendaire
Dim 17 Nov 2013 - 11:24


Chercher
les herbes,
j'aime ça !

« Ta bonté ne dois jamais se perdre. »
Rêve Immortel & Nuage Flamboyant


J'étais enfin sortie de la communication entre le Clan des Étoiles et Nuage Flamboyant. Seulement, l'apprenti, lui, n'avait pas l'air d'être revenu à ses esprits. Il dormait profondément, tout le corps allongé sur le sol froid de la tanière. Son flanc se soulevait à chaque inspiration, et se rabaissait lentement. Je me demandais alors quelle était la raison pour laquelle le Clan des défunts le retenait prisonnier du monde des songes. Normalement, il aurait dû se réveiller en même temps que moi. Tout me paraissait long, et j'essayais de me calmer, essayant de trouver une explication à tout ce qui se passait. Néanmoins, je ne trouvais rien d'autre que mes précédents arguments. Peut-être était-il l'un des seuls élus afin que je me confie ? Ma famille l'aurait alors contacté. Mais je me demandais alors pourquoi ils ne communiquaient pas avec moi. Mes pensées furent stoppées dès le réveil de Nuage Flamboyant. Son regard qui me semblait triste se posa doucement vers moi. Il s'avança jusqu'à arriver à ma hauteur, avant de me toucher la truffe avec la sienne. L'apprenti prit la parole, tandis que je l'écoutais attentivement :

« Écoute, je comprends ce que tu ressens : j'ai moi-même perdu ma famille. Je l'ai rencontré, la tienne. Il n'y avait pas ton père, ce qui signifie qu'il est encore en vie. Confie-moi tout ce que tu voudras me dire : je suis là pour ça. Après tout, nous sommes amis, non ? »


Donc depuis le début, je n'avais que raison. Le Clan des Étoiles, ou disons ma famille, souhaitait que je me confie. Ce qui me touchait le plus, c'était que Nuage Flamboyant voulait m'apporter de l'aide, lui qui se retrouvait dans une situation similaire à la mienne. Dans ce cas là, on pouvait s'entraider, car on se comprenait. Au fond, j'étais orpheline, tout comme lui l'était. Néanmoins, le fait que mon père était encore en vie me soulageais : j'allais sûrement le retrouver, un jour ou l'autre. L'apprenti m'adressa un sourire, avant de plonger dans ses pensées. Cela se voyait dans son regard, qui devenait peu à peu emplit de mélancolie. Songeait-il à son passé ? Je m'en voulais de lui procurer de la peine, juste à cause de la mienne. Après tout, lui aussi avait perdu sa famille très jeune, d'après ce qu'il venait de me dire. D'ailleurs, je ne pouvais que le comprendre. La douleur que j'avais jusque là réussi à dissimuler, se manifesta. Je devais avoir une expression triste sur le visage, que je décidais, cette fois-ci, de ne plus cacher. Cependant, je ne pleurerais pas : je ne ferais que me confier. Après tout, il était maintenant mon ami. D'une voix tremblante, je lui répondis :

« Lorsque ma maman m'a mise au monde moi et mes sœurs, dont ma jumelle, elle est morte, ayant perdu trop de sang. J'étais la toute dernière à être sorti de son ventre. Mes sœurs ont disparu alors que j'étais à côté du corps sans vie de ma mère, à la pleurer sans relâche. Je suis resté dans le trou de l'arbre où ma maman avait mi bas, jusqu'à ce que je puisse enfin ouvrir les yeux. Je me suis aventurée dans des terres inconnues, mais il n'y avait aucune chance que je survive, seule. C'est ainsi que l'on m'a adopté. »


Je marquais une pause. A vrai dire, tout dévoiler d'un coup me faisait mal. Mais peut-être qu'à la fin, je me sentirais mieux. Depuis vingt-trois lunes, même un peu plus, j'avais gardé ce secret scellé dans mon cœur, ne voulant m'ouvrir à personne. Et voilà qu'aujourd'hui, je l'avais enfin fait. Cependant, en y repensant, lorsque mes sœurs avaient disparu, c'était sûrement mon père qui les avait protégé en les ramenant dans le Clan de la Rivière. Le destin avait prévu que nous trois, parfaitement semblables, nous retrouvions au sein de ce Clan. Je ne voyais rien d'autre possible que cette explication. Alors, mon papa serait en vie, et attendrait patiemment de me voir. Pourtant, je me demandais où il vivait, et pourquoi il n'avait jamais daigné essayer de me retrouver par lui même. Oubliant ses quelques pensées, je regardais dans les yeux Nuage Flamboyant. Il semblait m'écouter attentivement, attendant la suite de mon histoire. Je ne saurais jamais assez le remercier d'être là pour moi. Rassemblant alors mon courage, je repris :

« J'ai vécu trois mois avec ma famille d'accueil. Je leur devais beaucoup, ils m'avaient sauvé la vie. Mais tu sais, lorsque l'on est jeune, on pense différemment. Tout ce que je voulais, c'était partir, et c'est ce que je fis. C'est ainsi que je me suis retrouvé dans le Clan de la Rivière, et suis devenue apprenti-guerrière. J'ai retrouvé par la suite mes deux sœurs, alors que je ne savais pas qui elles étaient. Je me suis très vite confié à Rêve d'Ange, ma jumelle, mais celle-ci trouva la mort dans la rivière sombre. Peu de temps plus tard, alors que j'entretenais une bonne relation avec mon autre semblable, soit Paillette Étoilée, celle-ci disparu mystérieusement. A l'heure actuelle, elle est considéré comme morte, n'étant toujours pas revenue. Je l'attends depuis douze lunes... Je n'ai jamais connu mon père. Alors oui, le sang du Clan de la Rivière ne coule pas dans mes veines... Je ne suis, à la base, qu'une chatte solitaire. »


Voilà ce dont je redoutais le plus : d'avouer mes origines. Les chattes solitaires étaient souvent mal vues. Je ne voulais pas être rejetée, surtout que je n'allais pas trop bien. Seul le Clan de la Rivière m'aidait à avancer, et à obtenir enfin la bonne humeur, grâce à sa constitution. Si je n'avais pas connu certaines personnes, je serais encore là, à me lamenter toute seule, à cause d'un passé trop douloureux pour moi. J'avais un autre but à présent, qui n'était autre que de retrouver mon père, et enfin être un peu plus heureuse. Mes yeux brillèrent de tristesse, tandis que je fixais toujours Nuage Flamboyant du regard. Grâce à ses révélations, je me sentais mieux, et j’espérais que tout ceci ne resterait qu'un secret partagé entre nous deux. Je lui adressais un faible sourire, pour lui montrer ma gratitude envers lui, mais aussi pour lui indiquer que j'étais soulagé d'avoir parlé. S'il le souhaitait, comme réponse, il pouvait à son tour se confier. Après tout, j'étais aussi là pour lui en cas de besoin, et le comprendrait. Nos vies étaient semblables, en fin de compte, voir même certainement liées.

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Rêve Immortel.
Date d’inscription : 29/01/2011
Messages : 3458
Puf : Plumy' || Surnoms : Immo pour Maj. :3 // Fan de :3 pour Manip'. :3 // Fan de licorne-chat-dragon pour Ago. :3
Rang EÉF : Guerrier
Âge : 22
Invité
Invité
Jeu 21 Nov 2013 - 6:50
Chercher les herbes j'aime ça!

Feat Rêve Immortel ; Tanière du guérisseur

 

Ensemble, au fin fond de l'histoire, nous étions liés par la vérité. Le sang du clan ne coulait pas dans nos veines et nous n'étions que des solitaires recueillis par a tribue. Pour prouver ma valeur, j'ai dû montrer aux autres que j'étais gentil et que je respectais le code du guerrier. Mais à part Rêve Immortel, personne ne me comprenait à ce point-là. Par dessus tout, j'espèrais revoir mon père seul survivant... Ma mère était morte en accouchant et ma soeur était disparue peu de temps après ma naissance. La chatte me raconta son histoire en détail:
 
« Lorsque ma maman m'a mise au monde moi et mes sœurs, dont ma jumelle, elle est morte, ayant perdu trop de sang. J'étais la toute dernière à être sorti de son ventre. Mes sœurs ont disparu alors que j'étais à côté du corps sans vie de ma mère, à la pleurer sans relâche. Je suis resté dans le trou de l'arbre où ma maman avait mi bas, jusqu'à ce que je puisse enfin ouvrir les yeux. Je me suis aventurée dans des terres inconnues, mais il n'y avait aucune chance que je survive, seule. C'est ainsi que l'on m'a adopté. »
 
Elle marqua une pause. Dans sa tête, la chatte blanche devait souffrir en se rappelant les lois de la nature. On naît, on vit et on meurt. Moi aussi je me souvenais de mon passé. Aujourd'hui, j'hérites encore de la fougue et des talents de mon père ainsi que de mon incroyable pelage roux que je dois certainement tenir de ma mère. Pauvre de moi, je vis encore dans la mélancolie et le désespoir sans même le savoir. Le plus grave, c'était que mon papa , lui, était encore en vie. Rêve Immortel me tira de mes courtes pensées quand elle continua son récit fascinant:
 
« J'ai vécu trois mois avec ma famille d'accueil. Je leur devais beaucoup, ils m'avaient sauvé la vie. Mais tu sais, lorsque l'on est jeune, on pense différemment. Tout ce que je voulais, c'était partir, et c'est ce que je fis. C'est ainsi que je me suis retrouvé dans le Clan de la Rivière, et suis devenue apprenti-guerrière. J'ai retrouvé par la suite mes deux sœurs, alors que je ne savais pas qui elles étaient. Je me suis très vite confié à Rêve d'Ange, ma jumelle, mais celle-ci trouva la mort dans la rivière sombre. Peu de temps plus tard, alors que j'entretenais une bonne relation avec mon autre semblable, soit Paillette Étoilée, celle-ci disparu mystérieusement. A l'heure actuelle, elle est considéré comme morte, n'étant toujours pas revenue. Je l'attends depuis douze lunes... Je n'ai jamais connu mon père. Alors oui, le sang du Clan de la Rivière ne coule pas dans mes veines... Je ne suis, à la base, qu'une chatte solitaire. »
 
Triste convenait parfaitement à la définition de cette histoire. Ne jamais pouvoir connaître ses proches, paraît horrible pour les autres mais ce ne peut pas être le bon mot. Désastreux me semblaît convenable. Sans penser à autre chose, je plongea mon regard dans celui de Rêve Immortel. Le martyr, elle et moi nous en souffrions. Je continuai à la voir puis au bout d'un moment, je lâchai prise:
 
 
"Ma mère est morte, tout comme la tienne, à cause de l'accouchement. A l'époque je n'étais qu'un minuscule chaton très petit, beaucoup trop petit par rapport aux autres d'ailleurs."

Avant de continuer je réprimai des petits sanglots. Des larmes coulaient le long de mon pâle visage comme si j'étais redevenu le plus petit chat d'autrefois...

"Ensuite j'ai erré seul pendant 2 lunes affamé car les monstres des bipèdes avaient détruit mon camp. On m'a retrouvé au creux d'un arbre, où je gisai comme un cadavre délabré. On voyait mais côtes tellement il me manquait de nourriture... Et ensuite, l'ancienne guérisseuse m'a soigné et j'ai été recueilli par le clan..."

Voilà mon histoire... Je ne voulais jamais me confier aux autres chats puisque je pensai qu'on m'ignorerais; mais je dois avouer que révéler ses secrets à sa meilleure amie, ça fait du bien. Mon visage était triste à voir, les rides de désespoir se lisait sur ma pauvre tête... Qu'allons nous devenir, Rêve Immortel et moi?...
 
 
 
 
 

 
Codage par Bambi, parce que vous le valez bien ♫


 
[je continurai bientôt j'ai pas assez de temps à cause de ma punition]
Anonymous
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Chercher les herbes j'aime ça! (pv: Cauchemar Immortel) END

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: