Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

Un soir en ville | Libre x) || En Pause
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
Sam 8 Oct 2011 - 23:24
[Qui veut s'y joindre est invité. Bienvenu à vous x) (mais pas trop de 'tit gens, en? Quand il y a trop de monde, on se pert xD ]

Un soir en ville | Libre x) || En Pause Unsoirenvilleimage

    Il faisait quand même frais dehors. La lune, qui brillait dans le ciel étoilée, fournissait une lueur parfaite pour apercevoir les alentours de la forêt qui, elle, était très calme. Le gibier se cachait sans doute de la froideur de cette nuit d'été car Nightmare n'en sentit qu’un soupçon. Il avait cependant très bien manger il y avait de cela peu de temps. Le félin tacheté continua donc son chemin. Il avait souvent vagabondé dans ces environs et il savait très bien qu'il se trouvait juste derrière la ville. Par conséquent, s'il traversait celle-ci, il pénètrerait sur le territoire des quatre clans. Cela n'était pas son objectif, pas cette fois-ci, du moins. L'ancien chat du clan de la Rivière, zigzagant parmi les grands arbres, ses pattes se déposant furtivement sur le sol sèche, se dirigea vers ces grands et majestueux bâtiments que formait la ville.

    Arrivé là-bas, le bengal se faufila discrètement entre les maisons. Il savait que plusieurs chats avaient l'habitude de traîner ici car lui avait l'habitude de venir faire un tour parfois.
    Nightmare pris grand soin de ne pas emprunter les petits chemins du tonnerre les plus fréquentés par ceux-ci. Il ne voulait pas perdre de temps avec des petites querelles de défenses de territoire. Le chat pris donc l’allée principale qui menait au cœur de la ville.

    Le chemin du tonnerre était sombre, éclairé par l’ultime rayon lumineux que projetaient quelques maisons de bipèdes. Deux ou trois étranges arbres métalliques bordaient le chemin, portant à leur sommet une boule de lumière. Cela rendait les maisons encore plus sinistres et abandonnée. Il y avait cependant comme trahison leur terrain aménagé de fleurs et de décorations des plus inutiles aux yeux des félins qui leur redonnait leur apparence de maison de bipèdes.

    Soudain, sans prévenir, un petit groupe de bipèdes sortit d’un des abris. Ils marchaient d’un pas mal assuré. Certains étaient même obliger de prendre appuis sur leurs camarades. Le félin au pelage de panthère traversa de l’autre côté du chemin du tonnerre pour être le plus loin possible de ces êtres si incompréhensibles. Mais encore, il les voyait et les entendait. Ceux-ci poussaient des cris stridents et semblaient chantés. Ils tenaient tous dans leur main un objet étrange de couleur brun transparent. L’un d’eux tira le sien en direction de Nightmare. Ce dernier eu tout juste le temps de faire un bond de côté afin d’éviter l’objet qui se fracassa en morceaux sous l’impact. Le lanceur commença à rire et très vite, il fût rejoint par ses amis. L’ensemble était comparable à un chœur de rire démonique. Le chat argenté n’avait pas nécessairement peur mais il n’aimait guère se trouver près des bipèdes, animaux si imprévisibles. Traversant prudemment le petit champ de fragments brunâtres qui avaient réussi à atteindre l’endroit où il avait rebondi, Nightmare s’éloigna au pas de charge des bipèdes aux allures douteuses.

    L’ex félin de clan continua son chemin aussi silencieusement et solitairement que lorsqu’il avait mis les pattes dans la ville un peu plus tôt. Marchant aux endroits dépourvu de lumière, le félin argenté s’arrêta en entendant un son suspect derrière lui. Il se retourna rapidement, les muscles crispés et les sens en alerte, de doute que ce soit les mêmes bipèdes qui le suivait. Un ombre gigantesque apparu sur un des monstres sommeillant sur le bord du chemin du tonnerre. On pouvait apercevoir aisément le dos rond et le pelage hérissé de l’animal, ou plutôt de son ombre. Nightmare reconnu rapidement cet ombre qui était celle d’un rat. Le rongeur, qui avait l’allure d’un rat domestique, semblait ne pas être au courant des sombres dangers que procurait le monde extérieur.

    Tapis sur le sol froid du chemin du tonnerre, Nightmare avança à pas feutré vers l’animal qui allait lui servir d’amuse-gueule. Ce dernier était assis sur ses pattes arrière et dégustait une graine qui allait lui coûter cher.
    * Viens petit animal, viens te lover bien confortablement dans ma gueule… * se dit Nightmare, à l’adresse du rongeur. Le bengal au pelage tacheté se prépara, balança son poids vers l’arrière et fit un bond équilibré droit sur le rat, ne lui laissant à peine le temps de pousser un couinement de surprise. Le félin referma ses mâchoires directement sur la trachée de sa victime, sectionnant ainsi sa gorge d’une telle manière que l’animal mourut sur l’impact. Sa proie dans la gueule, Nightmare s’assit entre les racines d’un arbre qui se trouvait tout près. Déchirant la chair de ses crocs, il savoura hâtivement le jeune rongeur.

    Le goût du sang de l’animal domestique dans sa gorge, Nightmare repartit, le ventre reput. Le bruit de ses pattes produisait un cliquetis presque inaudible qui s’agençait à merveille avec celui de la pluie qui s’écoulait toujours du ciel indigo parsemé de nuage par-ci et par-là. Rendu à l’intersection des chemins, Nightmare tourna à droite et marcha encore bien longtemps sous la pluie avant d’arriver enfin devant l’endroit abandonné qu’il cherchait. Devant lui se trouvait un grand terrain clôturé de pierres et entouré d’arbres de toutes sortes. La place n’était pas du tout accueillante et c’est bien pour cela que Nightmare aimait bien y aller. Là-bas, rare étaient les fois où l’on pouvait y croiser un autre chat. Seul plusieurs souris et autres petits animaux s’y aventuraient ou s’y cachaient.

    Rapidement, Nightmare s’aventura sur le chemin granuleux qui menait au manoir, comme plusieurs l’appelait. Cet ancien abri de bipèdes avait été abandonné il a de cela plusieurs saisons des feuilles vertes, sans doute une quinzaine. Des milliers de plantes avaient poussé un peu partout sur le terrain, lui donnant ainsi l’aspect d’un milieu sauvage. La végétation avait même établi domicile au travers des planches de bois. Ces dernières formaient une corniches afin d’atteindre la porte en ruines.

    Passé le hall d’entrée, Nightmare se trouvait au pied des escaliers, ou plutôt, ce qui en restait. Des marches étaient défoncées et d’autres tout simplement absentes. Faisant des bons majestueux, l’agile félin aux pattes élancées arriva tout en haut en peu de temps. Cet étage était identique à la première : à l’abandon, parties de murs manquantes, sol troué, toiles d’araignées un peu partout, de la poussière à perte de vue... À gauche, il savait qu’il y avait là un antre. Un antre avec une vue splendide. Il s’y dirigea tranquillement. Nightmare était très détendu et ne présentait aucun signe de peur face à ce lieu lugubre. Si son estimation était exacte, cette endroit était aussi sombre et aussi souillé que sa propre âme, sinon moins. Le silence régnerait toujours si ce n’était des craquements que produisaient les murs.

    Un effluve inconnu parvint aux narines du félin. Mêlé à la poussière et aux nombreuses autres odeurs, Nightmare fut dans l’impossibilité de l’identifier. Il entra donc dans la pièce en étant plus sur ses gardes qu’il y a quelques instants. Les vitres fracassées laissèrent très facilement le vent passé et entrer à sa guise dans la pièce du manoir. Ainsi, Nightmare reconnu l’odeur dès sa première respiration. D’ailleurs, une silhouette aux oreilles rondes postée juste devant lui ne trahissait pas sa conclusion. Assis devant la fenêtre, regardant la lune qui se baignait dans le ciel indigo de la nuit, l’animal faisait dos à Nightmare. Ce dernier avait sortit griffes et crocs, près pour un éventuel attaque. Ce n’est qu’un peu après qu’il réalisa que le chat se tenant devant lui ne s’était pas rendu compte de la présence d’un autre félin. Ou alors, peut-être ne voulait-il pas se battre à cause de sa lâcheté.
    *Non, se dit Nightmare, un chat lâche ne s’aventure pas dans ce genre de lieu* Peu importe. Nightmare se foutait de la raison pour lequel le chat ne bougeait pas d’un poil. Il s’avança vers lui et fit par exprès pour crocheter un objet lustré gisant sur le sol afin de prévenir le félin stoïque de sa présence si ce dernier ne l’avait pas encore remarqué. Il s’éclaircit la gorge avant de s’adresser à l’inconnu :

    - Que fais-tu ici, et d’où viens-tu?! dit-il sur un ton sec.

    Encore réticent, Nightmare avait toujours ses griffes de sortit. L’obscurité ne permettait pas de voir la couleur du pelage du chat et son odeur n’avait rien de familier. Les rayons de la lune n’éclairaient qu’une parcelle de la pièce.

Anonymous
Félin Légendaire
Esquisse d'un Sourire
Félin Légendaire
Lun 24 Oct 2011 - 13:41
La douce Mélopée chantait tendit que Nuage Céleste marchait dans le froid de la nuit, sortir du camp lui faisait du bien, elle aimer prendre l'air le soir, même si la lune était cacher, ses yeux appercevait de la lumière et elle pouvait voir, pas comme en plein jour bien sur...

Elle agonisait, rien allez pour elle, elle était certe devenue apprentie, mais elle ce sentait inutile et faible comparer au autres chats de la forêt, elle ce sentait t-elle un chaton domestique entrant dans un camp de chats sauvage, elle n'avait jamais trouvé le véritable confort qui l'arracherait à sa vie pitoyable, certe elle aimer chasser et joué avec ses amies, mais le peu qu'elle a lui faisait de la peine.Ses yeux glacée et verons luisait dans les ténèbres et elle s'arrêta pour murmurer dans le froid qui engourdissait ses membres "pourquoi suis-je ici? Suis-je inutile dans ce monde?" Ses pattes s'enfoncèrent dans ce qui ressembler à de la poudre blanchâtre qu'ils appeler de la neige, elle continua jusqu'à le ville de bipède ou une voix interieur lui lança "ne t'éloigne pas" mais c'était plus fort que elle et elle continua sur d'elle, elle tua une souris pour s'entrainner et la mangea en deux trois bouchées, elle arracha ensuite la vie d'un rat qui avait voulut la mordre et elle l'enterra dans le sable sale de la ville, elle avancer sur les trotoires, le soleil approcher et les bipèdes ouvrer et aérer leur nids avant de sortirpour ce nourrir avec une sorte de queue de chat longue et craquante.

Elle éviter ses montres et vit un nid de bipède abbandonné, pourquoi irait t-elle? L'envie de voir l'interieur de ses nid ainsi que la ou vivait les gros et paresseux chat domestiques.Longuement les pattes de l'apprentie entrère dans le nid du bipède et déjà des toiles d'araignées faisaent place dans l'immense pieces qu'était ce nid. Des tableaux fendu et des vitres fendue laissait place au bruit silencieux du vent et au huhulement des chouettes vivant au dehors de la maison sale et poussièreuse. L'odeur d'un chat lui parvînt au narines, même les mille et une odeurs qui hanté cette maison lui laissai place à l'odeur d'un chat, un chant de clan? Elle ne saurait le dire, mais un chat était là sa c'était sur et certain. Elle avança et grimpa sur des marches en marbre et elle leva la tête pour voir un plafont emplis de scultures et de signes indéchiffrable.

Elle sentait son coeur battre plus fort, mais elle attraperer le taureau par les cornes et ce battrait si il le fallait. Elle sauta sur une statue et tomba par terre, du sang était à coté d'elle, elle ce releva et sa patte rouge la fit légèrement souffrir, elle la lécha et baleya l'air avec sa queue avec colère, elle regarda le chat qui ce tenait devant elle, un chat argenté, ou plutot tigré et argentée, son museau se retroussa laissant apparaître des crocs menaçant, des frétillement ce firent entendre et sol et ses griffes blanche rayèrent le sol avec adresse, ce chat était près à combattre, la femelle fit de même, elle banda ses muscles et sortie crocs et griffes, elle lécha son museau pour enlevé les poussière qui le salissaient et elle fut prète à bondir pour ce défendre, pour son clan aussi! Ce chat ne reprèsentait pas la plus grosse menace et elle était prète à lui faire face, un cris rauque s'échapa de sa gorge, elle n'entendit pas ce que le matou lui avait dit mais il avait vue qu'elle était prête à combattre .
Esquisse d'un Sourire
Date d’inscription : 22/09/2011
Messages : 2810
Puf : Melon.
Âge : 19
Multi-comptes : NUAGE DU SCORPION ;; NUIT CONSTELLEE ;; ESQUISSE D'UN SOURIRE
Invité
Invité
Ven 28 Oct 2011 - 4:19
[ Merci! (8 Je réponds dès que possible. ]
Anonymous
Invité
Invité
Ven 28 Oct 2011 - 11:43
Un soir en ville | Libre x) || En Pause Rp10


Songe du Ciel s'était fait réprimandée par son Chef pour une raison qui échappait encore à la jeune chatte, mais elle voulait sortir, elle prévint son mentor qu'elle allait faire une balade "hygiénique" même si cela sembla surprendre la sage femelle, elle laissa faire son apprentie qui s'en alla toute contente de sortir un peu du Camp. Elle prit la direction de la ville, elle avait entendu des rumeurs quand elle était Solitaire que c'était là bas qu'il y avait les plus gros rongeurs ou lapins. Normal, ils étaient tous domestiqués donc bien nourri donc gros et facile à attraper. Mais elle du passer discrètement par le territoire du Clan du Vent pour ne pas se faire attraper & déchiqueté. Mais en passant elle remarqua qu'il y avait l'odeur d'un membre du Clan du Vent qui semblait vouloir aller au même endroit qu'elle. Elle suivit la piste en prenant garde de ne pas en laisser et arriva... dans la ville, elle sentait d'ici l'odeur qui la fit feuler. Une odeur d'animal domestique déchiqueté et manger mais pas entièrement, elle arriva à l'endroit ou le "drame' s'était produit puis suivit la piste de celui qui avait fait qui était sans aucun doute, un Solitaire. En suivant la piste, elle remarqua que l'odeur de l'inconnu suivait celle du Chat du Clan du Vent, cette empreinte menait jusqu’à une veille battisse de Bipède abandonnée.

Elle entra et eu des frissons en voyant l'état du lieu, elle se faufila agilement jusqu'à un escalier... tout aussi délabré et le grimpa en quelques bonds et toujours sans bruit suivit la piste pour arriver dans une salle bien plus en piteux état que le bas à son gout mais ce qui la figea ou stoppa net, c'était la présence d'un des Apprentis du Clan du Vent et un Solitaire pas très commode... tout deux en position de combat. Elle sauta par dessus le Solitaire et atterrit à côté de l’apprentie qu'elle reconnu car elle l'avait vu une fois, à la dernière assemblée. Si sa mémoire était bonne elle s'appelait Nuage Céleste. Songe du Ciel sortit ses griffes et doucement, elle dit à l'apprentie :

_ Nuage Céleste... C'est moi Songe du Ciel, je suis l'apprentie Guérisseuse du Clan de la Rivière !

Elle jeta un coup d’œil au Solitaire qui faisait une tête bizarre... Un coup de vent fit frissonner la jeune femelle qui se dit que cette nuit n'allait pas être comme les autres.
Anonymous
Invité
Invité
Ven 11 Nov 2011 - 2:51
[ Je suis désolé, je suis dans les examens jusqu'au cou :S Je vais essayer de faire vite]
Anonymous
Invité
Invité
Ven 11 Nov 2011 - 12:26
[pas de problème RainDace... enfin, pour moi, il n'y a pas de problème ^^]
Anonymous
Félin Légendaire
Esquisse d'un Sourire
Félin Légendaire
Lun 14 Nov 2011 - 18:14
[pardon je répond des que possible =s]
Esquisse d'un Sourire
Date d’inscription : 22/09/2011
Messages : 2810
Puf : Melon.
Âge : 19
Multi-comptes : NUAGE DU SCORPION ;; NUIT CONSTELLEE ;; ESQUISSE D'UN SOURIRE
Invité
Invité
Lun 14 Nov 2011 - 22:46
[T'inquiètes, c'est mon tour de toute manière. Je devrais clancher ça en fin de semaine.]
Anonymous
Invité
Invité
Ven 18 Nov 2011 - 2:08
[ Désolé du double-post
Juste pour être sur, lequel de vous deux est le chat que je cite dans mon rp? Celui de la fin, que Nightmare voit dans le manoir.]
Anonymous
Félin Légendaire
Élégance du Rat
Félin Légendaire
Sam 3 Déc 2011 - 16:15
    | UP |
Élégance du Rat
Date d’inscription : 02/10/2010
Messages : 2627
Puf : Wave.
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 25
Invité
Invité
Sam 3 Déc 2011 - 17:57
[Pour quoi pas moi ?]
Anonymous
Invité
Invité
Sam 3 Déc 2011 - 19:22
Nightmare a écrit:
Juste pour être sur, lequel de vous deux est le chat que je cite dans mon premier rp? Celui de la fin, que Nightmare voit dans le manoir.
    [Parce que c'est mon tour de répondre et vous n'avez toujours pas répondu à ma question o/

    C'est confus et il faut que je le sache pour pouvoir continuer le rp^^]
Anonymous
Invité
Invité
Sam 3 Déc 2011 - 20:13
[Moi ! [En fait, j'ai pas trop compris ta question... enfin je crois]]
Anonymous
Invité
Invité
Dim 4 Déc 2011 - 0:11
    | À la fin de du premier rp, il y a un chat présent dans le salle lorsque Nightmare arrive sur les lieux. Hors, dans vos deux rps, vos chats semblent (d'après ce que j'ai compris) arriver après le mien. Alors je me demandais lequel était celui assis lorsque mon félin arrivait. |
Anonymous
Félin Légendaire
Esquisse d'un Sourire
Félin Légendaire
Dim 11 Déc 2011 - 10:32
[Euh je continue à jouer Céleste, mais tu veut que l'on soit ennemis ou amis *stop flood*]
Esquisse d'un Sourire
Date d’inscription : 22/09/2011
Messages : 2810
Puf : Melon.
Âge : 19
Multi-comptes : NUAGE DU SCORPION ;; NUIT CONSTELLEE ;; ESQUISSE D'UN SOURIRE
Invité
Invité
Dim 11 Déc 2011 - 16:15
    [ Et bien je sais pas trop. C'est un peu de l'improvisation^^ Bon laissez faire pour ma question, ça ne semble pas très laire à vos yeux non plus xD Alors je réponds dès que possible. Je ne peux pas dire quand o/]
Anonymous
Félin Légendaire
Élégance du Rat
Félin Légendaire
Mar 3 Jan 2012 - 21:05
| UP |
Élégance du Rat
Date d’inscription : 02/10/2010
Messages : 2627
Puf : Wave.
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 25
Invité
Invité
Sam 7 Jan 2012 - 10:32
| Je veux bien être le chat qui était la Plak Wink |
Anonymous
Invité
Invité
Sam 7 Jan 2012 - 19:34
| Ok. Tu peux répondre quand tu veux, je répondrai par la suite |
Anonymous
Invité
Invité
Dim 8 Jan 2012 - 9:27

Le vent soulevait légèrement tes poils, ton museau entre ouvert tu captait les nombreuses effluves qui te parvenaient, rongeurs, monstres, bipèdes, chats... Devant toi se tenait un grand chêne, ses feuilles étaient tombées, il semblait vulnérable pourtant quand on observait son tronc, on sentait la force et l'âge de l'arbre. Tu étais à la fenêtre d'une tanière de bipèdes, tu n'étais pas dans ton clan à soigner les blessés. Pourquoi ? Tu étais partis le temps d'une nuit, pour échapper a tes devoirs, lâche. La vie de solitaire te manquait, mais tu aimais celle de Clan, que faire ? Tu aimais être craint comme les solitaires, mais aussi avoir des amis comme dans un Clan, ta vue se partageait entre ton enfance et le présent. 
Un chat est la, il semble être près à se battre, non tu est guérisseuse, tu vis en paix, mais tu es aussi Nuage de Perle, tu aimes la bagarre.

" Qui es tu et due fais tu ici ?"

Pas le temps, une autre arrive, elle ne t'a pas vue, elle veut se battre, encore, puis une dernière, tu la connais, son nom est Songe du Ciel, c'est une apprentie guérisseuse, comme toi. Elle vient en paix, comme toi. 

" Nuage Céleste c'est moi Songe du Ciel, l'apprentie guérisseuse de la Rivière." 

Tu te retournes, sautes de ton perchoir, les deux chattes, manifestement du Clan de la Rivière semblent étonnés, le solitaire, lui, satisfait de ta jeunesse. Tu t'arrêtes devant, tu te force à effacer ce regard de défi dans tes prunelles bleu et lèves la tête vers lui. 

"- Je suis Nuage de Perle, l'apprentie de Crépuscule Céleste, et donc je viens en paix, tu continues en ignorant Nuage Céleste, Bonjour Songe du Ciel, heureuse de te revoir, ton clan se porte bien ?"

Tu essaies de faire comme ton mentor, mais tu n'écoutes pas la réponse, tu observés le grand chat tachetée, tu sembles subjuguée par son regard froid, pourquoi ?
Anonymous
Invité
Invité
Dim 22 Jan 2012 - 21:19
|UP|
Anonymous
Invité
Invité
Mer 1 Fév 2012 - 19:46
    | Ultime up. |
Anonymous
Félin Légendaire
Lyrisme Astral
Félin Légendaire
Mar 21 Fév 2012 - 9:53
||UP||
Lyrisme Astral
Date d’inscription : 23/08/2011
Messages : 3116
Puf : Ebène || Mamie Bébène || Bébène 8D
Âge : 20
Multi-comptes : Patte Céleste & Petite Crécerelle (Tonnerre), Philza (Solitaire)
Invité
Invité
Sam 25 Fév 2012 - 20:45
| Je réponds durant la semaine de relâche. Soit dans environ un semaine x) Désolée pour l'attente. |
Anonymous
Félin Légendaire
Lyrisme Astral
Félin Légendaire
Dim 25 Mar 2012 - 9:10
|UP|
Lyrisme Astral
Date d’inscription : 23/08/2011
Messages : 3116
Puf : Ebène || Mamie Bébène || Bébène 8D
Âge : 20
Multi-comptes : Patte Céleste & Petite Crécerelle (Tonnerre), Philza (Solitaire)
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Un soir en ville | Libre x) || En Pause

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: