Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

Snoopy's EEF *je pense à toi Yosh ><* || Guer' => 'ris
Invité
Invité
Mer 5 Oct 2011 - 13:22
Demande de
Nuage de Perle


  • Pseudo de ton double & triple compte : Nuage de Frêne
  • Puf : Snoopy
  • Âge : 13 et d'mi
  • Depuis combien de temps sur le forum ? :Alors avec Nuage de Perle depuis cet été mais j'étais présente avec Perle de Ronce euh en Mai 2oo9 mais il y eu un trou ><

Anonymous
Invité
Invité
Mer 5 Oct 2011 - 13:28
Yo Snoop' 8D
Bon je vais te refiler un thème inutilisé x)

Alors ton thème sera :

" Cependant, dans mon âme, un regard chimérique vient montrer ton fantôme à mes aveugles yeux. "

Consignes :

- Ecrire a la première personne du singulier et au passé
- Incarner un humain de sexe et d'age libre
- Montrer a travers ton texte à quoi te fait penser la phrase ci-dessus
- Un fin triste ou heureuse mais une histoire un minimum tragique

Conseils :

Il n'y a pas beaucoup de consignes car c'est un thème vague et justement plutôt dur. En fait tu dois réaliser une histoire sur cette phrase. Aussi tu l'interprète comme tu veux et à travers ce que tu veux. Il faut juste qu'en lisant le texte on trouve ton interprétation de la phrase et le sens que tu lui donnes.

Bonne Chance Snoop' tu as jusqu'au 23 Octobre =)
Anonymous
Invité
Invité
Mer 5 Oct 2011 - 13:44
Oula >< Bon je m'y met =D
Anonymous
Invité
Invité
Ven 7 Oct 2011 - 22:34
Au fait SnoopyChou ta signature est trop large x)
Anonymous
Invité
Invité
Mer 12 Oct 2011 - 19:00
Cependant, dans mon âme, un regard chimérique
vient montrer ton fantôme à mes aveugles yeux. ♦


Snoopy's EEF *je pense à toi Yosh ><*  || Guer' => 'ris Snoope10Snoopy's EEF *je pense à toi Yosh ><*  || Guer' => 'ris 480365snoopeSnoopy's EEF *je pense à toi Yosh ><*  || Guer' => 'ris 268140snoop


Ding, dong, ding, dong.
Seize heures. Froid, il fait froid. La neige blanche et pure envahie tout. Les voitures, les gens, la rue. Et moi au milieu de ce monde agité je prends mon temps, j’attends. Je t’attends. Mais toi pense tu à moi, je ne sais pas. Mes doigts tremblent de froid, tout mon corps m’ordonne de me mettre au chaud. Mais qu’est ce que le froid comparé à toi ? Qu’est ce que ma vie comparée à la tienne ? Pourquoi est ce moi qui suis à cet instant devant les portes de ce parc qui me rappelle tant de choses. Pourquoi ce n’est pas toi, pourquoi ce n’est pas ton souffle qui réchauffe le brouillard à cet instant ? Si tu connais la réponse, donne la moi, donne moi un indice.


2 Septembre 2005,
Tes longs cheveux blond ondulés se balancent en rythme avec toi, et avec la balançoire. Ton sourire, ton regard, tout chez toi je l’envie. Je t’envie, je voudrais prendre ta place. Effacer ce sourire si innocent que tu as. Tu es mon idole, celle que je veux être, celle que je ne suis pas. Tu es ma sœur. Je suis une copie parfaite de toi, ou est ce l’inverse. Oui je voudrais tellement que ce soit cela. Je te hais, tu ne m’as rien fait, c’est vrai. Mais tu es née le même jour que moi, au même endroit, par la même mère. Pourtant tu m’as tout pris, l’amour de mes parents, la gentillesse, la beauté, tout ! Je te hais, je voudrais ta mort.

04/12/11 16.09

Je range mon portable, tu sais Papa et Maman me l’ont après que tu sois morte, un Iphone noir. Oh, ce téléphone cela pourrait être le tien. Cela pourrait être toi devant ce parc, mais pourtant c’est moi. Te souviens tu cette balançoire, autrefois rouge et jaune, mais maintenant terne et grattée, comme moi. Je suis devenue terne, vide. Mais je ne l’étais pas déjà ? Et ce toboggan, que je trouvais si lent. Tu souviens tu les jeux auxquels nous jouions ensemble ? Ah mais oui c’est vrai, je ne jouais pas.


21 Avril 2008,
Cette salle blanche, je la connais si bien. Oh si tu savais comme j’ai peur la nuit quand j’y dors… Layla si tu savais… Il y a tant de choses, que je voudrais que tu saches… Même maintenant, à cet instant, dans cette salle d’hôpital je voudrais que tu sois avec moi. Que tu me porte secours, que tu me réchauffe le cœur. Je t’ai tant détestée petite, tant enviée, et pourtant maintenant que nous sommes séparées je veux te voir. Je veux que tu passe tes journées auprès de moi. Et que jamais tu ne me quitte. Suis-je égoïste ? Surement.


Criiiiiii…
Je pousse la porte de ce parc, où le temps semble s’être arrêté. Il n’y a personne. Normal il était fermé. Rien, il n’y a rien. Tout a changé, tout sauf cette balançoire. Pourtant elle parait si différente. L’accès y est bloqué, et elle est « décorée » de graffitis. Non, ce n’est plus la même, mais de toute façon sans toi ce ne sera plus jamais la même. Pourtant dans ce parc je me sens si proche de toi. Oui, c’est comme si je te voyais. Comme si tu étais là, à coté de moi. Au cœur de ce vent froid d’hiver je te sens, oui, je sens que tu es là. Oh, Layla, enfin tu es venue pour moi !


17 Octobre 2008
    « - Je suis désolé… Il lui reste une petite semaine…

    - Il… il n’y a pas moyen de…

    - Il faudrait faire une greffe, mais ses organes ne sont pas compatibles et la seule personne qui puisse avoir le même…

    - J’ai compris… Merci pour tout… »


Layla, pourquoi Maman pleure ? Dit moi, pourquoi échangez-vous ces regards quand je vous promets de guérir ? Dit c’est à cause de moi que Maman pleure ? Dit Layla, pourquoi ne vient tu plus me voir ? Toutes ces questions que je me pose, auxquels vous ne répondez pas. Pourtant vous le savez, je vous l’ai dit, ce n’est rien cette petite maladie au foie, je suis forte. Je vais guérir ! Je vais revenir la maison et la vie va reprendre son cours normal ! Papa, Maman, Layla, je vous le promets !


Ffffffffffffffffffh
Layla, je te sens dans le vent, je sais que tu es ici avec moi. Dans le vent, je sens ta présence. Oh Layla as-tu enfin entendue ma prière ? Je sais que tu es la, avec moi. Je sais que je vent me mènera avec toi. Les arbres, les branches, les feuilles jusqu'au plus infime flocon de cette horrible neige me mène vers cet endroit si sombre, Layla te souviens tu de cet endroit ? Cet endroit où le vent me mène, cet endroit où tu me mène. Il y avait ce garçon, il était si gentil, si beau oh Layla comme je l’aimais, pourtant lui c’est toi qu’il aimait. Je me souviens de cette falaise au fond du parc, il t’avait déclaré sa flamme, nous étions si petite en CM1. Mais même maintenant que je suis au bord, le vent glacial dans le dos, cela me parait si loin… Oh Layla, dit moi que cela te manque Layla ! Layla dis moi que je te manque ! Dis le moi !

18 Octobre 2008
    « - Layla, vous tous pourquoi vous pleurez ? Je vous l’ai dit cent fois, je suis forte, et je suis une grande fille je vais guér…

    - Non ! Non, Jade tu ne vas pas guérir ! Ton organe est malade et… et le seul moyen de te guérir c’est de… de…

    - De te faire une greffe, mais il y a une seule personne qui puisse te donner cet organe c’est…

    - Jade, je veux que tu vives, je t’aime, tu es ma sœur je donnerai ma vie pour toi, et c’est ce que je vais faire. Adieu ma sœur. »


Pourquoi Layla ? Pourquoi ?

Shhhhhhh
Cette falaise… Depuis petites nous vivons dans cette ville au bord de la mer. Si belle, si douce, une ville d’artistes. Peintres, musiciens, danseurs, poètes, cette ville qui semble sortir d’un conte de fées les inspirent. Pourtant dans ce conte de fées, il y avait toi, il a moi. Mais le monde veut que nous soyons séparées. La jalousie, la maladie, puis la mort. Pourtant à ce jour nous nous aimons, n’y a-t-il pas un moyen de te revoir. Si, il est la devant moi. Même toi, transportée dans ce vent d’hiver tu m’encourage. Oh oui, Layla je sais que tu désire toi aussi me retrouver. Bientôt Layla, bientôt… Ta vie est passée avant la mienne, c’est mon tour. Mon tour, de graver un nom dans les cœurs, mon tour de finir une histoire, mon tour de faire quelque chose pour toi. Oui, Layla, je le fais pour toi. Parce que ma vie sans toi n’est rien, parce que ma vie c’est toi.

« Une collégienne de 3e est morte hier soir entre 16h et 17h dans notre petite ville, d’après les informations que nous avons elle se serait suicidée en sautant de la falaise, ou serai tombée poussé par le vent. Son nom Jade Sponn rappelle celui de sa sœur jumelle, Layla Sponn, morte le 18 Octobre 2008 pour offrir son foie à sa sœur. Cette histoire marquera à jamais les cœurs des habitants de notre ville. »
Anonymous
Invité
Invité
Mer 12 Oct 2011 - 19:03
'key Snoop' (;
Je te ferais pendant les vacances aussi ♥
Anonymous
Invité
Invité
Mar 25 Oct 2011 - 19:00
Notation de ma Crevette au chocolat blanc ~
[excuses moi de ce travail bâclé ><]

Mise en page :

  • Very Good : 97%
Alors franchement très belle mise en page d'après moi ! Commençons par le commencement. Tout d'abord le titre. Très jolie d'après moi, cette police, cette couleur. centré, avec l'ombre portée et encadré de carreaux. J'aime beaucoup. Ensuite juste en dessous, centrées également, les trois petites images. Très esthétiques ! Je ne vois pas trop le rapport avec le texte à vrai dire mais je les trouves top. - ah et pour le titre, bonne idée d'avoir pris la citation du thème - Alors,le petit lecteur de musique en dessous centré lui aussi. Bon choix de musique d'après moi. J'aurais vu peut-être plus... doux, non je ne sais pas trop comment formuler ma pensée. En tout cas je trouve qu'elle va très bien tout de même. Ensuite, très jolie couleur de texte, avec l'ombre portée toujours. Le texte justifié et pas collé aux bords c'est super. Je remarque les indications de temps, présent, passé. Et puis les bruits si je puis dire. Très jolies comme cela, disposé de gauche à droite. Ensuite les lettrines, de la même police que le titre, c'est bien. Des paragraphes distincts délimités par un carreaux rappelant ici aussi le titre. Paragraphes un peu court tout de même mais bon. Pour le dialogue, la ponctuation si je puis dire est respectée, ils sont listé c'est bien, d'une autre couleur et d'une autre police.Peut-être même aurais-tu du changer de couleur pour les personnages pour mieux s'y retrouver, m'enfin. Bref très jolie, avec le dernier paragraphe en italique.

Qualité d'Expression & Syntaxe :
  • Good : 83%
Vocabulaire : plutôt bon, varié. Il faudrait le rendre cependant plus poétique. Répétitions : rien à signaler. Les tournures de phrases et la ponctuations me semblent bonnes également. Tu fais des phrases courtes, c'est bien. Court, avec un bon rythme. Cependant, varie un peu ! Phrase longues et phrases courtes. Ces dernières sont appréciables mais parfois de bonnes phrases longues par ci par là ( sans superflus s'il vous plait ! ) c'est bien aussi. Bon passons aux descriptions. Assez bonnes d'après moi. Problème ? Courtes et trop simples. On sent vraiment bien les sentiments passer, texte très émouvant - qui a réussi a me faire chialer, et oui - Mais c'est pas encore tout a fais. C'est simple, tu as écris de très bonnes descriptions, mais pas assez poussées devrais-je dire. Décris, décris et décris encore. Comme si tu y étais réellement. Tu décris ce que tu vois au plus proches, mais pense à ce qu'il y a plus loin, aux détails insignifiants ! Et puis le monde est coloré ! Introduit les souvenirs, les pensées, pas de façons désordonné. Tu dois voir un objet, et là ça te fais penser à quelque chose. Regardes cette neige qui tombe Pheobé, ne te fais t-elle pas pensé à ce beau jour d'hiver ? Te rappelles-tu ce jour, ou vous regardiez toutes les deux, vos doigts enlacés, vos corps gelés par le froid ? Ne te rappelles-tu pas vos rires cristallins qui s'élevaient dans l'air froid de ce matin là ? Peut-être même volent-ils aussi haut que les nuages te disaient-tu. Tu ne te souviens pas ? Non ? Non. Là, c'était un exemple. Et a partir de cette exemple hasardeux et bien tu peux écrire encore et encore, un nombres de phrases incalculables ! Le jaune éclatant de la balançoire te fais penser aux fleurs que vous cueilliez pour maman. C'était des boutons d'or tu te souviens ? Tu vois, tout ce genre de choses. les souvenirs, les pensées. Le passé. Bien sur sans oublier de bien parler du contexte, ainsi que de rendre le tout réel. En racontant des anecdotes, des dialogues qui surgissent de leurs souvenirs. Et même parler des cinq sens ! L'odorat, la vue, le goût, le toucher et l'ouïe ! Voila je compte sur toi pour approfondir tout ça. Good Luck Miss (:

Orthographe & Conjugaison :
  • Good : 90%
Qu'une chose à te dire Snoop' : Relis toi. C'est bête de faire autant de fautes à cause d'un manque cruel de relecture. Surtout ce genre de fautes : oublies de s ; problème d'accord verbe/sujet. Des choses que tu peux très bien éliminer en deux, trois relecture ! Alors je t'en pris, fais cet effort. Ce sera tout.

Respect du Thème & Cohérence du texte :

  • Attention, toujours rester dans le réel : 77%
Thème respecté me semble t-il. La citation n'est pas complètement présente si je puis dire mais on la sent quand même. Ah si ! Tu devais écrire au passé, hors, tu as écris au présent tout au long du récit. Voila, il n'y a que ce détail - important tout de même ! - que je relève. Bon pour la cohérence... C'est pas encore tout a fais ça. C'est assez confus ! En fait, j'aime le fait que Jade parle de tout cela comme si tout le monde était au courant, enfin,normal puisque pour elle elle parle seule. Du coup, ça plonge le lecteur dans un tourbillon d'actions qu'il ne connaît pas. Ça accentue cet effet de souvenir et de tristesse. De mal être si je puis dire. Néanmoins, c'est encore trop confus, trop embrouillé. Tu dois bien travailler ce point. Ensuite, deux autres choses encore. Le fait que Jade se suicide à la fin est un peu maladroit je pense ! Oui en fait,s a soeur la sauve et elle elle se suicide... J'aurais mieux vu une histoire ou Jade garde en son coeur le cadeau que lui a fait sa soeur, et ainsi, vivre pleinement et être heureuse. Ensuite concernant le fait que Layla se sacrifie... C'est assez impossible vois-tu. Je ne sais même pas si un foie doit être obligatoirement compatible. Et puis, les médecins, les parents etc n'auraient jamais permis quelle se sacrifie. C'est tout bonnement impossible, Jade aurait simplement du être mise en liste d'attente pour les dons d'organes et voila. C'est le mauvais point de l'histoire. Aussi, le fait que Jade détestait Layla quand elles étaient jeune est assez ambiguë d'après moi. Je comprend que Jade la déteste puisqu'elle est malade, elles sont soeur jumelles et tout et tout. Après bien sur y a la soeur super dévouée qui se sacrifie... Je pense que c'est abordé trop superficiellement. Il aurait fallu creuser et expliquer davantage. Car là le lecteur et un peu perdu !

Pour le rang...

Je t'octroie le rang de Guerrière
Une bonne guerrière que voila ! Cette décision a été prise en prenant en compte les critères ci-dessus. Personnellement, juste en lecture simple comme cela je te dis chapeau ! J'ai vraiment apprécier. Non adorer. Pour le choix du rang, ce qui a fait pencher la balance : la confusion si je puis dire, et la trop simplicité des tes descriptions, pourtant très bonnes. Voila c'est tout, les sentiments passes super bien, mais un peu trop simples si je puis me permettre ! Allez Crevette, tu peux repasser ton EEF dans un mois, Bravo ! (:
Anonymous
Invité
Invité
Jeu 27 Oct 2011 - 16:46
Ok =D *supeeer* Guerrière ?! Ouaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiis ah chuis trop une boss *O*
Anonymous
Contenu sponsorisé
Snoopy's EEF *je pense à toi Yosh ><* || Guer' => 'ris

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: