Le concept du forum se base directement sur le roman La Guerre des Clans d’Erin Hunter. LGDC Warriors dit « LW » a été fondé en 2007 par Étoile Noire, et il continue aujourd’hui de vivre grâce à ses infatigables membres toujours aussi déjantés ! Incarne un chat sauvage et rejoins l’un des quatre Clans de la forêt de Cerfblanc. Quel que soit ton choix, sois prêt à te battre pour ta tribu, chasse pour elle, rencontre les autres félins et marque de ta patte l’histoire des Clans ! LGDC Warriors est un forum RPG félins qui demande un minimum de 7 lignes par réponse. N’hésite pas à profiter également de la Chatbox et des différentes catégories hors-rp que propose le forum. Rejoins-nous vite, tu ne le regretteras pas !
LGDC Warriors
s'inscrirese connecter

Top Site
Votez toutes les 2 heures !
Nouvel évent sur LW
Suivez le fil d'actualité ICI.

Nuage de Renarde | Chaton => Iris
Invité
Invité
Dim 22 Mai 2011 - 18:34
Demande de
Nuage de Renarde


  • Pseudo de ton double & triple compte :aucun
  • Puf : Renard'y
  • Âge : 1" ans
  • Depuis combien de temps sur le forum ? :
oula on va dire 1 an et 4mois
Anonymous
Félin Légendaire
Félin LégendaireVoir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Mai 2011 - 11:38
Hey ! Bienvenue dans ton espace d'examen !
Voici ton thème :

La peur


Explications :

- THE définition du dictionnaire. Peur : Sentiment d’inquiétude en présence où à la pensée d’un danger.
- Tu incarnes un personnage qui est dans une situation ou il a peur.


Consigne :

- Pour mieux décrire ce que ressent ton personnage, tu écriras à la première personne du singulier.
- Ce peut être la situation, la position dans laquelle il est ou encore un autre personnage qui fait peur à ton personnage. Le mieux serait que ce soit un danger.


Conseils :

- Décris bien ce que ressent ton personnage. Il peut être parcouru de tremblements, de vertiges, bref : à toi d’imaginer.
- Pense à terminer ton récit de manière originale : Qu’arrivera-t-il à ton personnage ? Réussira-t-il à surmonter sa peur ? S’enfuira-t-il ?

Et voilà ! lez thème est un petit peu difficile mais tu as pas mal de liberté je pense =)
Tu as jusqu'au Mardi 21 Juin (le premier jour de l'été =D) pour rendre ton EEF.
Je suis ouverte à toutes questions.
Good luck ♪
Astre de Cristal
Date d’inscription : 27/02/2010
Messages : 1659
Puf : Fly ou Ju'
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 23
Multi-comptes : Astre de Cristal & Petite Ambroisie
Invité
Invité
Lun 30 Mai 2011 - 12:41
merci se thème me plait j'ai plein d'idée et merci pour le délai parce que on va dire que je suis charger niveau collège .
merci encore =)
Anonymous
Félin Légendaire
Félin LégendaireVoir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Mai 2011 - 20:48
De rien =)
Bonne chance à toi ♪
Astre de Cristal
Date d’inscription : 27/02/2010
Messages : 1659
Puf : Fly ou Ju'
Rang EÉF : Vétéran
Âge : 23
Multi-comptes : Astre de Cristal & Petite Ambroisie
Invité
Invité
Lun 20 Juin 2011 - 14:09

Nuage de Renarde | Chaton => Iris Bocages-france-1147579618-1185960

Fanny Pirot était une jeune fille comme tant d'autre.
Elle avait 23 ans.
C'était fille normal avec un avenir normal.
Rien ne la différentiait des autres fille.
C'était une aventurière.
Elle aimait les randonner seul dans les bois les montagnes les vallées.
Et rien ne l'en n'empêchait.
Un jour ensoleiller Fanny décida de faire une randonner dans le petit bois du Morduc.
Peu parcourut par les randonneur et paisible, le moment était idéale pour prendre l'air et découvrit la nature de se nouveau paysage.





Je prit sa voiture, une Peugeot 307 plus précisément, et je me rendit sur la route R 42 peu emprunter des conducteurs.
La voiture gris roulait paisiblement sur le petite route.
Quand je vit un panneau abandonner indiquant une petite route caillouteuse avec l'inscription "Sentier du Morduc"je m'engouffra dedans.
Le sentier,peu accueillant on peut le dire, s'enfonçait dans une forêt clairsemé de Chêne et de Bouleau.
Je me gara dans une petite clairière.
Je prit mon sac a dos et mon bâton de randonner.
Je suivit le sentier abandonner.
La faune et la flore était superbe:des lapin et des biches gambadait et les fleurs embaumait.
Je m'étonna que cette jolie foret ne sois pas fréquenter par plus de personne.
Se pendant je savoura le silence du bois.
La petite bisse fraiche soulevait mes cheveux brin.


Vers 4H de l'aprés-midi je m'assit sur un rocher, pour prendre un petit encas bien mériter sous un peuplier.
Je remarqua que le vent avait tourner et que il était plus froid, mais je ne renonça pas.

Après a peut près une 1h de randonner le chemin débouchait sur une petit clairière remplit de pissenlit.
L'endroit était accueillant.
Je sortis du sentier pour découvrire un peu plus de terrain.
Je n'aurait cette fois si pas du s'aventurer trop loin du sentier.
Quand les petit nuages blanc dans le ciel bleu furent remplacer par de gros cumuloninbus dans un ciel noir la pluie se mit a tomber.
Je couru pour retrouver le sentier que j'avais emprunter mais en vain.
La pluie était plus battante que jamais et le soir arrivait a grand pas.
J'était paniquée.
J'arriva dans une clairière inconnu et une grange si trouvait.
La lumière vacillante d'une flamme dansait sur les carreaux poussiéreux.
J'hésita et couru se réfugier sous l'encadrement de la porte.
Je frappa plus d'une fois mais personne ne me répondis.
Je me décida a ouvrir .
La porte grinça et s'ouvrit sur une grange abandonner.
Comme le font les gens dans les films je demanda si quelqu'un était la.
Personne ne me répondit.
Je me faufila dégoulinante vers le foins chaud.
Je posa mes affaire au sol et j'entrepris d'inspecter les environ.
Je pris sa lampe de poche et son bâton.
A chaque pas le sol grésillait.
Le vent soufflait dans le grange.
Je crut entendre un cri.
Je me retourna et attendit mais rien ne se fit.
Puis le cri recommença, plus près et plus fort.
Je recula et quelque chose me tomba sur l'épaule.
Je hurla de terreur.
Mais ce n'était qu'un bâton de berger adosser a un mur.
La peur me nouait l'estomac.
J'avais envi de vomir.
Je marchait quand le sol crac a et mon pied tombas dans le sous-sol quand j'enlevait mon pied ensanglanter je fas-y m'évanouir.
Le monde autour de moi tourbillonnais.
Le sol grinçais sous met pas.
Des petits bruits me fis tourner la tête.
Une ombre immense se déplaça sur le mur de bois de la grange.
Je hurlais une nouvelle fois de peur et je lacha ma lampe de poche qui illumina un rat qui décampa.
Quand je reprit ma lampe le hurlement retentit étonnamment proche.
Je ne savait pas d'où sa venait mais c'était effrayant.
Les ombre dansait sur le sol et le mur en bois, menaçante et effrayante.
Un battement d'ailles résonna dans la grange et le hurlement retentit dans la nuit.
Je dirigeais le faisceau de ma lampe vers le battement d'ailes et un hibou Grand Duc s'envola a quelque centimètre de ma tête.
Pour éviter qu'il ne me crève les yeux dont j'avais le plus besoin je roula au sol lutant avec la paille chaude.
Après un instant de silence entre ,le hurlement du vent et le bruit sourd de la pluie sur les tuiles, je me leva doucement et me blottit entre un poteau et le foin.
Je restais la je ne sais combien de temps,1 heure ou 2.
Je frissonnais, mon coeur battais la chamade,je fermait les yeux par moment mais je les ré ouvraient peux de temps après car j'avais trop peur, de la sueur dégoulinait de mon front.
Je du m'endormir 30mins car je ré ouvris les yeux parce que la porte c'était ouverte.
Le grincement de l'entrée résonnait dans ma tête signe de malheur.
Je ralentit mon souffle le plus possible.
Je pleurais.
Le faisceau d'une lampe jouait sur les murs.
Je voulait hurler.
Ma jambe me faisait souffrir et c'était un handicap.
Je préparait mon baton de randonner.
Un moment la panique s'empara de moi mais elle s'évapora quand je sécha mes larmes.
Les bruits de pas résonnait sur le sol.
Lentement, doucement.
Dehors les éclaires s'enflammait.
Quand un nouvelle éclaire zébra le ciel l'ombre d'un homme a la carrure imposante tenait un pistolet dans ses mains.
Un cri, mon cri, m'échappa .
L'homme se mit a courir dans ma direction bien qu'il soit a ma gauche.
Quand le faisceau blanc m'éblouit les yeux je crut mourir de peur.
La voit roc d'un homme me dit.

-Mlle Pirot!!!On vous a chercher partout.
L'homme éteint sa lampe quand j'alluma la mienne et je vit un gendarme de sourire et me donner une couverture.
Anonymous
Invité
Invité
Ven 1 Juil 2011 - 17:01
Correction de Nuage de Renarde ~

Mise en page :

Il n'y a pas de titre, il n'y a pas de paragraphes. La musique correspond au texte, la paroles et en rouge est italique – qui sans rien te cacher m'a tuer les yeux – je vois également une image qui correspond, mais dans l'ensemble ta mise en page n'est pas du tout esthétique. L' image en haut, et puis tout est centré, tu va à la ligne pour rien... En fait c'est pas terrible terrible. Tu devrais essayer de mettre un tire de ne pas aller à la ligne, de justifier ton texte et de faire des paragraphes. Ce sera déjà plus clair, plus lisible, et surtout plus agréable à la vue.

Qualité d'Expression & Syntaxe :

Un vocabulaire trop banal auquel s'apparente quelque répétitions, pas très flagrantes. Donc approfondie ton vocabulaire. Ensuite la ponctuation est mauvaise. Enfin non elle n'est pas mauvaise, c'est juste qu'il n'y en a pas. J'ai beau regarder je ne vois que quatre virgules dans l'ensemble de ton texte. Aucune virgule ce qui rend le sens de ton texte plutôt erroné. On y comprend pas grand chose, tout est collé. Parfois las phrase sont super courtes. Bon ensuite venons en aux descriptions. Décris mieux les sentiments, et les paysage, approfondie tout cela pour que le lecteur puisse visualiser la scène, et sinon pour les sentiments vas y plus forts, explique la douleur, la peur tenace, les doutes ! Ça doit sembler complètement réel ! C'est comme si que tu disais : '' on me coupa le bras '' c'est bien beau, mais elle a mal, elle souffre, sont souffle s’accélère, elle transpire, je ne sais pas moi... Étoffe moi tout ça pour la prochaine fois,on doit comprendre exactement ce qu'elle ressent. Met des métaphore sinon, comme : '' sa beauté était semblable à... '' ou encore '' elle me faisait si mal que j’avais l'impression que … '' et cetera, il y a encore tant de possibilités qui s'ouvrent à toi !

Orthographe & conjugaison :


L'orthographe et la conjugaison sont de piètre qualité. Ton texte est bourré de fautes, des fautes qui auraient pu être éviter. Ta conjugaison à la première personne du singulier est complètement fausse. La terminaisons devrait partout être ' ais ' et à la place je retrouve la terminaison de la troisième personne du singulier ' a ' ! Fais attention également à tes accords. Regarde donc quelques exemples : '' C'était fille normal avec un avenir normal. '' Simple faute inattention tu as oublié le déterminant ' une ' . ' Rien ne la différentiait des autres fille. '' le mot différencier s'écrit avec un ' c' également il y a ' des filles ' alors n'oublies pas le 's ' ! '' Elle aimait les randonner seul dans les bois '' le mot ' randonner '' et dans ce cas là un nom commun et non un verbe. En plus il y en a plusieurs donc elle aimait les ' randonnées' ensuite Elle = Féminin donc l'adjectif s'accorde : '' seule dans les bois '' . '' Un jour ensoleiller '' Un jour est ensoleillé. Ensoleillé est donc un adjectif et non un verbe ! Il ne faut pas confondre attention. '' Peu parcourut par les randonneur et paisible, le moment était idéale pour prendre l'air et découvrit la nature de se nouveau paysage. '' Le petit bois est peu parcouru dans ce cas ce mot est également un adjectif. Les randonneurs sont plusieurs donc n'oublies pas le ' s ' ; le moment était idéal sans 'e ' car le mot ' moment' est masculin. Bon le mot ' découvrir ' je suppose que c'est une faute de frappe, ensuite ' se nouveau paysage ' alors que c'est ' ce ' qui est démonstratif comme ce-ci, ce-là et cetera. ' Se ' c'est le mot qui se place devant un verbe comme ' se placer ' , ' se doucher '… Bon vu que je vais pas passer mon temps a relever toutes les fautes je vais en relever certaine mais pas toutes. '' Je prit '' La terminaison de la première personne du singulier à l'imparfait ou au passé simple n'est jamais ' t ' également ' je me rendit ' au lieu de ' je me rendis ' , ' La voiture gris ' tu as oublié le ' e ' à grise. Là attention parc que tu as fait la faute à tous tes verbes ; '' je m'engouffra '' '' Je me gara '' '' Je m'étonna '' et bien d'autre. Les verbes devraient être conjugués à l'imparfait donc : ' je m'engouffrais, je me garais, je m'étonnais … ' ensuite la un gros problème d'accord : '' La faune et la flore était superbe:des lapin et des biches gambadait et les fleurs embaumait. '' La faune est la flore sont deux choses différentes donc ' étaient ' ' des lapins et des biches gambadaient ' ils sont plusieurs ! Également '' les fleurs embaumaient '' . Le mot '' Se pendant '' ne veut strictement rien dire. Tu t'es laissé trompé par la prononciation car le vrai mot est ' cependant '. Ensuite dans cette phrase : '' La petite bisse fraiche soulevait mes cheveux brin. '' la bisse ça n'existe pas. Il y a pas brise en été ou encore la bise en hiver. Ensuite tu as oublié tous les accent circonflexes comme dans ' fraîche ' et ses cheveux sont brun ! Parce que le mot ' brin ' se dirait plutôt dans le cas ' un brin de paille '. Il y a encore beaucoup beaucoup de fautes que je n'ai pas relevé pour la simple et bonne raison que les corrections seraient plus longue que ton texte en lui même. Je finis simplement sur ce mot : ' je fas-y ' qui n'existe pas. Là encore tu te laisses emporter par la prononciation car le vrai mot est ' je faillis ' du verbe faillir. L’orthographe et la conjugaison sont très mauvaises.

Respect du Thème & Cohérence du texte :


Le thème est assez respecté, le texte cohérent dans l'ensemble. Juste, pourquoi '' je pris sa voiture ? '' La voiture de qui ? Il y a ces petits problèmes, on en comprend pas bien pourquoi tu dis ' sa/ses... ' Il faut savoir que le lecteur n'est pas dans ta tête, il ne peut pas comprendre ce que tu voulais dire.

Pour le rang...

Je t'attribues le rang Chaton.
Fais gaffes à toutes tes fautes de conjugaisons et d'orthographe, améliore ta mise en page, décris mieux et approfondie ton vocabulaire, et fais également attention aux détails de cohérences. Sans oublier de ponctuer tes phrases correctement. M'enfin tout ce que j'ai dis plus haut quoi. Bon courage. Tu peux repasser ton EEF dans un mois si tu as 200 messages.
Anonymous
Invité
Invité
Mar 5 Juil 2011 - 9:34
Je suis presque d'accord avec toi (a quelques détaille détails près que je citerais pas). Juste je voulais te dire pour (?) moi c'était en plein milieux des contrôles.
Je l'ai fait le dernier jour et j'ai réalisé a la dernière minute que tout était a la 3 eme personne du singulier.
En plus du peu de temps je n'avais pas le droit d'aller sur l'ordi ce qui ma compliqué la tache.
voila se n'est pas des excuses (enfin si un peu).
En temps normal je fais mieux (c'est ce que tu dois entendre souvent) mais j'ai beau être la meilleurE de ma classe en écriture(ce n'est pas une raison je le sais bien) j'écris toujours a la 3 eme personne du singulier.
Aussi j'aurais plutôt dit apprentie pour l'écriture mais je ne conteste pas ton verdicte vu que tu est *OH! s'exclama le professeur* es juGe.
Arlos Alors pourtait pourrais-tu la prochaine fois me juGer?J'aime ton point ton de vue.
voila merci encore

Edit Zork : En rouge et en barré toutes les fautes que j'ai corrigé. Nan mais nan chaton c'est bien xD.
*Il est passé par ici, il repassera par là ( 8 ) => sors*
Anonymous
Invité
Invité
Mar 5 Juil 2011 - 13:58
Hum de un tu n'as pas a t'excuser, le rang il est pour toi pas pour moi,
ensuite je ne sais pas si la prochaine fois ce sera moi qui te corrigerais,
et ensuite eh bien oui c'est moi et mes collègues qui jugent et nous sommes tous d'accord sur ton rang. A vrai dire si tu revoyais ton orthographe/conjugaison un peu ta cohérence tu passerais apprenti.
Anonymous
Contenu sponsorisé
Nuage de Renarde | Chaton => Iris
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Sauter vers: